L’interview du twittos

Massalialive vous présente sa toute nouvelle rubrique : « L’interview du twittos ». Elle sera consacrée à des amoureux de l’OM triés sur le volet (ou pas), et qui font vibrer les réseaux sociaux par leur verve.

Le mois de Novembre traînant dans son sillage le vent et le froid, nous vous offrons de quoi vous réchauffer en recevant @renemalleville, chroniqueur sur le Phocéen avec sa célèbre «Minute de René», souvent sollicité par les médias et grand amateur de football. Il est surtout un supporteur emblématique de l’Olympique de Marseille, un personnage attachant de part sa bonhomie et son franc-parler ainsi qu’un fin connaisseur du microcosme olympien.

Bonjour René ! Est-ce que tu te souviens de ton premier match au Vélodrome ?

J’avais quinze ans et j’y étais allé avec trois copains du collège (c’est le père de l’un d’eux qui nous y avait amené !).  Honnêtement, on y était allé surtout parce que le père nous avait pris, mais on avait pas le même feu sacré que les deux ou trois années qui ont suivi ! Je suis arrivé à Marseille, j’avais dix ans, et je n’avais jamais entendu parler de l’OM.

Je venais de passer cinq ans au Maroc, mon père étant policier là-bas, et je te dirais que les mecs de ma génération qui racontent que depuis l’âge de sept ou huit ans, ils vont au stade, me font doucement rigoler, car quand j’y suis allé pour la première fois, des minots il n’y en avait pas beaucoup. Selon moi nous étions probablement les plus jeunes !

C’est un peu comme les 100 000 personnes qui jurent qu’ils étaient à OM-Forbach en 1965, alors que seuls 434 spectateurs ont été comptabilisés (rires).


Si tu étais un joueur de l’OM, ancien ou actuel, qui serais-tu ?

Le grand Josip Skoblar, toujours recordman des buts en championnat [NDLR  44 buts en 1970-71; 151 buts en 174 matchs avec l’OM].

«L’Aigle dalmate»


Si tu étais un match de l’OM ? ¹

OM-Ajax en 1972 [NDLR Huitième de finale aller, Coupe des Clubs Champions 1971-1972].


Si tu étais un but marqué ? ²

Le penalty de Laurent Blanc qui donne la victoire 5-4 contre Montpellier [NDLR saison 1998-99].


Le choix cornélien : échangerais-tu la victoire de Munich 1993 contre une victoire à Bari en 1991, et pourquoi ?

Oui, j’échangerais volontiers car on avait la plus belle équipe de tous les temps à l’OM et qu’ils auraient mérité cette victoire ! 


Quelle est la plus grande déception que tu as vécue avec l’OM ?

Justement ! C’est la défaite en finale de C1 à Bari en 1991. 

«Ne pleure pas Basile, tu seras bientôt un héros !»


 

 Objectivement, qui est pour toi le meilleur entraîneur que l’on a eu, et pourquoi ?

Choix difficile ! Mario Zatelli, Gerets ou Deschamps. Certains diront Goethals, moi non, car si on gagne la coupe d’Europe c’est surtout grâce aux directives de Tapie pendant le match. 

«Alors René, c’est qui le meilleur coach ?»


Quel est le joueur que tu aurais rêvé de voir sous le maillot olympien ?

J’aurais adoré voir Kun Agüero sous le maillot Olympien !

«Oh René, tou é où ?»


Objectivement, selon toi, qui est le pire joueur de l’histoire du club et pourquoi ?

Oh il y en a eu beaucoup (rires), allez au hasard le premier nom qui me vient c’est Nakata !

«Kōji ! c’est vrai que 七面鳥, ça veut dire dinde en Japonais ?»


La question magique : si tu trouvais une lampe, et qu’un génie en sorte après l’avoir frottée, t’accordant un seul souhait en lien avec l’OM, tu demanderais : 

– De faire rajeunir Jean-Pierre Papin de 30 ans, pour montrer aux jeunes ce que «droit au but signifie» ?

– De faire annuler le but marqué de la main par Vata ?

– De nommer Pape Diouf président à vie ?

 – Une autre idée René ? 

De faire annuler la main de Vata ! J’opte pour ce souhait, et de loin !

 «Wola y’a pas main !»

Propos recueillis par Fayçaldinho

Retrouvez cette rubrique tous les mois, ainsi que vos twittos préférés qui se prêteront au jeu des interviews de Massalialive.

¹ hormis le match de Munich

² hormis le but de Boli le 26 mai 1993

A lire également...
Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de fayçaldinho


Manchot- analphabète - susceptible. Le spécialiste de l'aigreur et de la mauvaise foi. Supporter de l'OM de 1986 à 1999 et depuis je subis... mais JHE pourrait bien changer la donne
Article lu 1963 fois, écrit le par fayçaldinho Cet article a été posté dans A la Une, Interview et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour L’interview du twittos

  1. merci à René Malleville pour sa disponibilité et sa bonne humeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *