L’interview du Twittos

MassaliaLive vous présente sa toute nouvelle rubrique : « L’interview du twittos ». Elle sera consacrée à des amoureux de l’OM triés sur le volet (ou pas), et qui font vibrer les réseaux sociaux par leur verve.

Nouvelle année, nouveau twittos ! Nous accueillons aujourd’hui @Zempekenio, chroniqueur sur le Twitt’OM Talk Show, et récemment élu révélation de l’année aux OM Awards. Analyste avisé des prestations olympiennes, mais également grand amateur de football européen, il fait vibrer le microcosme de la #TeamOM avec des punchlines aiguisées, qui font souvent mouche !


« Zempé bonjour ! Pourrais-tu, en quelques mots, te présenter à nos lecteurs ?

J’ai vingt et un ans (et non la trentaine bien entamée comme beaucoup l’imaginent), et j’habite dans le sud-Est. Les premiers souvenirs que j’ai de l’OM datent de la saison 2003-2004 et c’est une passion qui est venue d’elle-même, n’ayant pas grandi dans un foyer passionné par le football.


Si tu étais un joueur de l’OM, ancien ou actuel, qui serais-tu ?

Je pense que je serais Chris Waddle ! De tous les joueurs que j’ai connus et des archives que j’ai pu consulter, c’est celui qui m’a le plus fait rêver.


Si tu étais un match de l’OM ? ¹

Je serais le fameux OM-Deportivo La Corogne (5-1, saison 2005/2006), parce que c’est un des matchs qui m’a le plus marqué, et qu’on revient de très très loin en réalisant ce que tout le monde croyait impossible.


Si tu étais un but marqué ? ²

Sans aucun doute le but de Basile Boli en 1993 contre le PSG (3-1, saison 1992/1993), pour sa beauté, la résultante d’une magnifique action collective conclue par le héros de Munich qui nous offrait déjà la Ligue des Champions trois jours plus tôt. Ce match contre notre rival nous amène également le titre de champion de France, que demander de mieux ?


Le choix cornélien… préférerais-tu gagner à nouveau la C1, une seule fois, mais plus jamais le championnat, ou gagner à nouveau le championnat plusieurs fois, mais plus jamais la C1 ?

Le championnat plusieurs fois ! Il est impensable de ne plus vivre ce bonheur à nouveau.


Quelle est la plus grande déception que tu aies vécue avec l’OM ? 

Sans doute la finale de coupe de l’UEFA perdue en 2004, parce que c’est ma première grosse désillusion et que perdre une finale européenne c’est toujours très douloureux (surtout vue la physionomie du match).

« Qual è il problema signore Zempé ?»


Objectivement, qui est pour toi le meilleur entraîneur que l’on ait eu, et pourquoi ?

Disons que j’ai pu commencer à jauger la qualité d’un entraîneur à partir de la période Éric Gerets, donc je dirais que c’est lui. D’abord pour ce qu’il a réussi a faire avec le groupe qu’il avait et le contexte à cette époque, ensuite pour avoir construit quelque chose de solide et être adoré des supporteurs par son attitude et son charisme.


Quel est le joueur que tu aurais rêvé de voir sous le maillot olympien ?

Il y en a beaucoup, mais j’aurais du mal à citer quelqu’un d’autre que Zizou, car j’aurais rêvé qu’il termine sa carrière chez nous.

« L’OM c’est bieng »


Objectivement et selon toi, qui est le pire joueur de l’histoire du club et pourquoi ?

Très dur à dire ça aussi ! Pour être original, je dirais Fabrice Fiorèse parce qu’il est arrivé avec l’étiquette du Parisien arrogant, simulateur professionnel, et que son passage chez nous a été un véritable fiasco… ça fait beaucoup déjà !


Le sacrifice ultime… Si tu savais le club condamné à disparaître et que toi seul pouvais le sauver, serais-tu prêt à :

– te réincarner dans le corps de Fabrice Fiorèse avec le visage de Paul Le Guen ?

– te réveiller nu avec l’inscription indélébile ‘Paris est magique’ tatouée sur le front ?

– lire indéfiniment le bouquin de Pierre Ménès ?

– idolâtrer Jérôme Rothen ?

Eh bien voilà, pour sauver l’OM, sachez que je serais prêt a me réincarner dans le corps de Fabrice Fiorèse avec la tête de Paul Le Guen… c’est dire l’amour que j’ai pour ce club ! »

 « Zempé, c’est toi ? »

 Propos recueillis par Fayçaldinho

Retrouvez cette rubrique tous les mois, ainsi que vos twittos préférés qui se prêteront au jeu des interviews de Massalialive.

¹ hormis le match de Munich

² hormis le but de Boli le 26 mai 1993


 

A lire également...
Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de fayçaldinho


Manchot- analphabète – susceptible. Le spécialiste de l’aigreur et de la mauvaise foi.
Supporter de l’OM de 1986 à 1999 et depuis je subis… mais JHE pourrait bien changer la donne


Article lu 330 fois, écrit le par fayçaldinho Cet article a été posté dans A la Une, Interview et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *