J 10 | OGCN-OM : trouver un équilibre

Deuxième meilleure attaque du championnat, mais également avant-dernière défense, l’OM cherche, tout comme son adversaire, à trouver la stabilité qui lui permettra de véritablement lancer sa saison. Le sentiment que l’équipe n’est pas encore à son meilleur niveau persiste et à quinze jours de rencontrer l’invaincu leader du championnat, prendre des points dimanche à Nice est souhaitable, sinon obligatoire.


 

Duos défensifs

Le moins qu’on puisse dire c’est que l’on a vu beaucoup de compositions depuis l’entame de la saison. L’équipe type du coach, voire le système tactique, qu’il veut installer cette saison ne sont pas clairement définis. La faute aux aléas du football : blessures, exclusions et manques de forme, qui ont poussé Rudi Garcia à changer régulièrement son onze titulaire. Et ce match à Nice ne déroge pas à la règle. C’est le casse-tête pour mettre en place une équipe cohérente sur la pelouse.

Rien qu’en défense : Rami-Ćaleta-Car, Gustavo-Rami, Gustavo-Kamara, Kamara-Ćaleta-Car, Gustavo-Ćaleta-Car… bref presque autant de charnières tentées que de rencontres disputées !

Et c’est aussi à l’extérieur que les carences défensives se font le plus remarquer : déjà douze buts encaissés. C’est beaucoup trop. Quelles sont les options qui s’offrent à Rudi Garcia ?

Aujourd’hui, le jeune issu de la région semble avoir pris les devant sur la recrue de Salzbourg. Bouba devient petit à petit le chouchou du vélodrome avec un positionnement en défense et devrait, au vu de ses prestations, avoir la préférence du coach dans un tout proche avenir. Son association avec Rami a déjà donné satisfaction et le retour du champion du monde à ses côtés devrait, au fil des rencontres, créer automatismes et complicité avec le minot marseillais.

Sur les côtés, et vu les dernières performances d’Amavi, le coach pourrait installer Sakai à gauche et Sarr à droite. Ce dernier performe dans les tâches défensives tout en apportant un beau supplément offensif. Tandis que le Japonais donne plutôt satisfaction à chaque titularisation.

En face, les principaux dangers pour cette défense se nommeront Allan Saint-Maximin et Mario Balotelli.

Le premier, vif et technique, représente exactement le profil qui a pu mettre notre défense en difficulté depuis le mois d’août. Auteur de deux buts en neuf matchs cette saison contre trois buts en trente-quatre matchs pour l’exercice passé. Bien qu’il soit loin des statistiques impressionnantes des bourreaux lillois, l’international espoir devrait pouvoir, avec une concentration dans sa finition, passer un cap cette année.

Le second, qui malgré sa méforme, laisse planer le sentiment d’insécurité puisqu’il a jusqu’alors connu une réussite totale face aux Olympiens en marquant dans chacun des derbys.

L’équipe niçoise est capable de créer du jeu et du danger, il faudra donc s’en méfier, d’autant plus, qu’ironie du sort, il nous manquera les éléments perturbateurs de la saison passée à l’Allianz Riviera : Lucas Ocampos et Luiz Gustavo.

 

La terre du milieu

Dans l’entrejeu niçois, Wylan Cyprien garde la confiance du coach malgré un début de saison difficile. L’un des derniers rescapés de l’excellente saison 2016/17 de l’OGCN, peine à retrouver toute sa superbe et le talent d’avant sa blessure. Espérons qu’il attende encore un peu avant de briller à nouveau.

Si le jeune milieu de terrain niçois devrait faire son retour, l’OM devra se passer de sa star brésilienne Luiz Gustavo, ce dernier étant suspendu. On a pu le constater, Luiz Gustavo au milieu c’est comme le pain dans un repas : indispensable. En effet depuis son retour dans sa zone de jeu, le natif de Pindamonhangaba, a retrouvé une combativité, une explosivité et un rendement beaucoup plus important.

Sans le milieu brésilien, nous devrons compter sur Morgan Sanson. Très bon depuis le début de saison, nous espérons que sa récente blessure n’est qu’un lointain souvenir et qu’il soit de retour en très bonne forme. À ses côtés, Strootman devrait tenir sa place. Reste à savoir dans quelle position ? Avec Sanson ou bien derrière une paire Sanson et Lopez ?

 

Rivalités offensives

Qu’on soit supporteur du plus grand club de France ou non, impossible d’avoir échappé au feuilleton de l’été. Attendu au port à l’ancrage d’un bateau pirate, caché sous un masque, puis passé par la commanderie avant de s’en aller et ne jamais revenir… Mario Balotelli a, comme souvent, réussi à attirer l’attention sur lui hors du terrain, jusqu’a un épilogue grotesque avec une interview pendant laquelle il n’aura eu de cesse de vanter les avantages qu’il aurait eu à venir chez nous.

Si l’intérêt du club pour l’attaquant italien a pu fragiliser la confiance des supporteurs pour nos buteurs actuels, il n’a apparemment pas fragilisé la confiance des attaquants marseillais. Dans une récente interview, Kostas Mitroglou avait évoqué Balotelli et s’il avait dit comprendre l’intérêt de l’OM pour l’attaquant de la Squadra Azzura, il estimait qu’ils étaient, avec son coéquipier Valère Germain, tout à fait capables de répondre aux exigences phocéennes. Il évoquait également le pouvoir de « marquer à tout moment ».

Alors justement… c’est le moment, pour lui ou pour Germain, de faire taire les jaloux, en marquant dimanche et laisser loins, très loins, les regrets du mercato.

Ocampos suspendu, Thauvin très incertain, c’est Radonjic qui devrait trouver sa place sur le onze de départ, avec éventuellement Lopez ou Sarr sur le côté opposé.

Beaucoup de questions auxquelles nous aurons les réponses dimanche. En espérant que notre équipe trouvera un équilibre afin d’être efficace, solide loin de son Vélodrome, et que cette rencontre chez le voisin niçois, permette de gagner en sérénité pour le reste de la saison.

ALLEZ L’OM !

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de florent.b


Gastronome et supporter de l'OM, je n'aime rien tant que les combinaisons qui en mettent plein les papilles et les yeux. À table et bon match !
Article lu 372 fois, écrit le par florent.b Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.