OM-Paris sans Germain : le teaser inversé

« Si tu as les pieds carrés, si tu as les pieds palmés… Paris.S.G, si tu veux que Biétry te s***, abonne-toi à Canal+… Paris.S.G. »… Nostalgie quand tu nous tiens ! Nous sommes en 2016, Paris est devenu la capitale du Qatar, Marseille celle d’un festival comique international, bonsoir !

Le commerce pour les nuls

Acquérir les droits exclusifs d’un OM-QSG de nos jours relève du suicide commercial et augure surtout des lendemains qui déchantent. En Thaïlande on dit que c’est un peu comme rentrer de boîte de nuit à quatre heures du matin, accompagné de la superbe brune qui vous a souri toute la soirée. Faute de vérification d’usage, le réveil peut s’avérer douloureux.

Féru de sciences et de médecine en particulier, le rédacteur s’est penché – pas trop quand même – sur la question, et il semble qu’une hypothèse rationnelle puisse être envisagée : le syndrome de Witzelsucht

Le Canal Football Club

Le Canal Football Club

« De l’allemand ‘witzel’qui veut dire blaguer/plaisanter et ‘sucht‘ qui peut signifier addiction/désir ardent. C’est un trouble mental qui pousse le patient à faire des blagues compulsives inappropriées ou des calembours, à longueur de temps.

L’état est généralement le résultat d’un accident vasculaire cérébral ou d’une lésion dans la région orbito-frontale sur le côté droit du cerveau. »@Gurumeditation

Voici donc l’explication à cette épidémie de diarrhée verbale qui inonde les plateaux de télévision et même les ondes radio depuis près d’une semaine. Ne sachant plus comment vendre leur classico frelaté, les consultants de tous bords se lancent dans un concours de déclarations fracassantes :

• « Ça va être énorme ! »@Stéphane Guy

S’il parle de son prochain dîner romantique avec Jonah Falcon¹, c’est fort probable.

• « Dès que je mets un orteil à Marseille, je me fais insulter. Je ne suis pas fan de Marseille, c’est logique. »@J. Rothen

Ça, c’est de l’analyse tactique d’avant match Jérôme, bravo !

• « Si vous battez le PSG, vous sauvez votre saison. »@Basile Boli

Le coup de boule de Munich a visiblement laissé des traces…

Les forces en présence… l’effort sans présence ?

Tout est possible en football et le match aller l’a démontré. Boosté par, on ne sait quel sortilège, notre troupeau de biques a bien failli réaliser un exploit, que seul le pied magique de Barrada a pu empêcher. Depuis, l’OM ne perd quasiment plus. Le club reste sur onze matchs sans défaite, ce qui fait dire au président Labrune : « On est troisièmes du championnat sur cette période… »

Et les treize autres matchs on en parle ?

L’OM semble plus solide et plus cohérent défensivement, c’est un fait. Mais que dire d’une attaque sans liant où chaque but est marqué sur un exploit individuel ou avec énormément de chance ? Précisons que nous sommes les princes du match nul – au propre comme figuré – et qu’au football il faut, a priori, gagner pour grimper au classement.

Alors pour nous sauver, l’OM a engagé Steven Fletcher, le « Ronaldinho Écossais », qui avec ses arabesques et son flair, résoudra le mystère de la mort de notre animation offensive.

Pour l’aider dans sa mission, il sera accompagné de Florian Thauvin le fils prodigue, grand fan de maître Gims devant l’éternel. Il le citera d’ailleurs, juste après avoir découpé un Montpelliérain en lamelles et pris un carton rouge en seulement dix minutes de présence sur le pré : « Papa, maman les gars, désolé, j’ressens comme une envie de m’isoler. »

Un match historique !

OM9495

Pour trouver trace d’un tel écart entre l’OM et le PSG, il faut remonter à la saison 1994-1995. L’OM, alors en D2, avait vendu chèrement sa peau et s’était incliné 2-0 en Coupe de France au Parc, avec les honneurs. En y réfléchissant bien, il n’est pas certain que De Ceglie, Rolando, Silva and co auraient pu ne serait-ce que s’asseoir sur le banc des remplaçants à cette époque (quoiqu’avec Jambay…).

Ce qui est historique, c’est que le PSG n’a sûrement jamais disputé de match d’entraînement devant 67000 personnes et rien que pour ça, il faudra être devant la télé dimanche soir. Ce qui pourrait être historique malgré tout, c’est que Barrada courre plus vite que la caméra embarquée de Canal+, que Michel ait un projet de jeu ou que Lucas Silva ne soit pas aussi nul qu’il en a l’air.

Quoi qu’il en soit, ce match ne décidera en rien du classement final vu que les Qataris ont juste trente-deux points – et accessoirement cinq cents millions – d’avance et qu’une défaite serait logique. Cependant, si nos chèvres bleutées avaient la bonne idée de gagner dimanche soir alors nous pourrions enfin envisager une fin de saison haletante.

Pendant ce temps-là en fransse France

ribéry

« frèr je vé avoir un diplaume ! »

Ce qui fait bouillonner l’Hexagone cette semaine, c’est la réforme de l’orthographe. Le rédacteur en chef de MassaliaLive vient d’ailleurs d’entamer une énième psychothérapie, lui qui est déjà au bord du suicide au moment de corriger les articles proposés par les membres de son équipe.

En outre, Maître Capello serait à coup sûr fortement affecté par le «Head shot» qui vient d’être infligé à l’accent circonflexe et aux traits d’union.

Quel rapport avec le football nous direz-vous ?

Eh bien, plus personne ne pourra désormais occulter les tentatives répétées de « l’Ugnon Nassionale des Foutbolleurs» d’intégrer à la langue française des expressions telles que : «Donne-moi z’en, vous disez que, y en a qui croivent que, les améliorements, etc. »

Aujourd’hui et en dépit d’une forte opposition, le BLED et le Bescherelle rendent les armes, la mort dans l’âme.

  • Une dépêche qui vient de tomber annonce d’ailleurs qu’un collectif, nommé «Laroutourne» à l’initiative de Franck Ribéry, Florian Thauvin et Julien Rodriguez aurait saisi le Conseil d’État. L’objectif est d’entamer une procédure judiciaire à effet rétroactif, afin que ses membres, ayant échoué en dictée à cause des accents, puissent obtenir leur C.A.E.S (Certificat d’Aptitude à l’Entrée en Sixième).
  • Nouvelle dépêche : Luis Fernandez aurait entamé une grève de la faim dans les locaux de RMC afin d’obtenir la reconnaissance de son désormais célèbre : « Est-ce qu’un entraîneur doit-il ? »

débile

En espérant que notre teaser vous a donné l’envie de regarder ce match tant attendu, nous finirons par deux excellentes nouvelles² :

• « Je serai là l’année prochaine»@Michel

• « Le stade est quand même fabuleux »@J. Rothen

Merci, il n’y a plus qu’à mettre une équipe dedans !

capello

Allez l’OM !

¹ Jonah Falcon est un écrivain et acteur américain connu pour la taille de ses attributs

² Apparemment, ce sera un motif valable et accepté pour la résiliation de l’abonnement à Canal

 

 

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de fayçaldinho


Manchot- analphabète - susceptible. Le spécialiste de l'aigreur et de la mauvaise foi. Supporter de l'OM de 1986 à 1999 et depuis je subissais, jusqu'à ce que JHE m'achève, puis soit éjecté du poste de président.
Article lu 2599 fois, écrit le par fayçaldinho Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

8 Réponses pour OM-Paris sans Germain : le teaser inversé

  1. avatar De selfmade footix le 7 février 2016 à 11h50

    Bon, ben voilà, tu m’as motivé pour le match de ce soir, j’envisageais sérieusement de rédiger mon compte-rendu sans l’avoir vu (d’ailleurs il est déjà écrit). Tu devras répondre des séquelles neuro psychiques causées par le spectacle.

    • Tu demandes Fayçal aux urgences d’Avignon ! Tu pourras même voir le match dans le box on a canal +

      • avatar De selfmade footix le 7 février 2016 à 12h34

        Rhaaaa, voir ce match à proximité d’un défibrillateur et d’une USIC ça fait (et pas Safet !) sens, vu l’énervement à prévoir et les poussées de TA et de tachycardie subséquentes. Je me tâte (avé l’accent, fuck la réforme de l’ortograffe à la Ribéry).

  2. Excelleeeeeeent!!!

  3. Merci pour ce bon moment de lecture ! fayçaldinho au top de sa forme !