J 14 | OM (2-1) AS Monaco : Marseille, c’est du sérieux !

Une nouvelle fois, ils se sont amusés à se faire peur et à faire trembler les supporteurs marseillais jusqu’à la fin… Mais finalement, l’OM a remporté une 6e victoire d’affilée et s’est hissé à la seconde marche du podium, à seulement 1 point du PSG qui rencontre Lyon ce soir, et avec 2 matchs en moins. L’OM s’affiche comme un véritable prétendant à l’Europe désormais !

Le match a commencé sur les chapeaux de roues pour les Olympiens. Après seulement 5 minutes de jeu, Thauvin trouvait la faille de la tête après un beau travail côté gauche de Benedetto. On retrouve les 2 protagonistes sur le second but, 8 minutes plus tard, après un service de Thauvin pour Pipa. Après 13 minutes de jeu, l’OM menait donc 2-0. Cependant, Monaco se montrait plus tranchant et n’était pas enterré, mais tombait sur un Mandanda une nouvelle fois héroïque. Après un penalty obtenu en fin de match sur une grosse faute de Thauvin, Ben Yedder trompait le portier marseillais et redonnait de l’espoir à son équipe (2-1, 79e). L’OM tenait ensuite le score en défense et remportait 3 nouveaux points au bout du suspens.


André Villas-Boas, heureux après ce nouveau succès :

« La première période a été très bonne. On a maîtrisé le ballon et on leur a posé des difficultés avec le losange. On a été extraordinaires. En deuxième période, tout le monde a vu que la fatigue s’est installée. On voulait profiter des espaces et on a changé en passant en 4-3-3. Thauvin a raté une occasion de 3-0 et ensuite on a été un peu en difficulté. Les mecs étaient extrêmement fatigués, on est rentrés à 4 h 30 du matin de Manchester. C’est une victoire très, très importante pour nous avec en plus ce week-end des matches entre le PSG et Lyon et entre Montpellier et Lens. »

« Je suis très, très content. Avec nos différents systèmes, on a un élément de surprise qu’on n’avait pas l’année dernière. C’est plus dur pour les adversaires de préparer leur match et c’est intéressant pour nous. Émotionnellement, ça a été très dur avec la fin de l’aventure européenne. Alors faire une prestation comme ça, je dis bravo à l’équipe. C’est une victoire importante contre un adversaire direct. On veut rester près du haut et on peut profiter de ce week-end. On démontre une grosse force de caractère. On avait établi un minimum et un maximum de points à prendre pour les quatre derniers matches avant la trêve. On est à trois. Douze c’est très dur, mais huit ou neuf, ça serait formidable. »

Valère Germain, remplaçant hier après-midi :

« On est ambitieux, on se le doit quand on est à l’OM. L’objectif est clair, c’est d’aller en C1 et d’y faire mieux que cette saison. Parler d’aller encore plus haut, c’est créer beaucoup d’attentes. Paris doit être champion. S’ils ont un accident, des équipes essaieront d’en profiter et on en fera partie. Le Championnat est notre pain quotidien et on a envie de faire une bonne saison. tout le monde est passé un peu au travers de cette Ligue des champions. Mais en L1, on fait une bonne saison comptable, avec des bons matches et d’autres moyens, il faut le dire. Mais en ce moment, c’est beaucoup mieux. »

Florian Thauvin, doublement décisif, sur son niveau de jeu :

« C’est difficile d’être constamment remis en question. D’une semaine à l’autre, on passe d’un bon joueur à quelqu’un qui n’a pas le niveau. C’est un peu fatigant. C’est un message pour dire : on peut parler tant qu’on veut, je reste focalisé sur mon travail. »  […] « J’ai passé une dernière saison très compliquée, les gens oublient très vite qu’après une année sans jouer, il faut presque autant de temps pour revenir. Cela me fait plaisir d’être décisif sur un grand match, cela commence à faire plusieurs fois cette saison ».


L’OM est second au classement fait peur aux autres écuries de Ligue 1, et surtout reste sur 6 victoires d’affilée dans cet exercice ! Qu’en pensent nos twittos ?

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
Article lu 1578 fois, écrit le par Kelyann Cet article a été posté dans Compte-rendu et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.