J 32 | MHSC (3-3) OM : cruel

Terrible… Alors que l’OM semblait avoir trouvé la solution pour revenir du stade de la Mosson avec les 3 points, les Montpelliérains sont revenus au score à la dernière minute et ont ainsi arraché le match nul. Un match nul obtenu pour les Marseillais à 10 contre 11, après l’expulsion de Duje Caleta Car pour une grosse semelle à l’heure de jeu.

Le match ne pouvait pas commencer de pire façon pour les Olympiens. Après seulement 30 secondes de jeu, Delort lobait Mandanda qui était parti cueillir des fraises en dehors de sa surface. Mais une fin de première période folle a permis aux joueurs de Sampaoli de revenir, puis de prendre l’avantage grâce à 2 superbes buts marqués par 2 recrues (Milik, 43e et Gueye 45e).

A la reprise, bis repetita. Montpellier revenait au bout d’une minute grâce à Laborde. Mais après le carton rouge reçu par le défenseur croate, le minot Perrin inscrivait son 1er but en pro d’une tête rageuse sur un coup franc tiré par Payet. L’OM tenait, défendait, Mandanda sortait de splendides parades… Jusqu’à la 94e minute et une tête plongeante de Laborde qui a sorti le match de sa vie avant de repartir dans l’anonymat pour les 6 prochains mois.


Malgré ce triste match nul, Sampaoli a souligné le travail de ses troupes :

« Malheureusement, la fin de match nous a échappé. L’équipe a douté pour essayer de marquer un but de plus, mais ç’a été difficile. C’était un adversaire compliqué mais j’ai aimé l’énergie de l’équipe. On a réussi à marquer nos occasions et on aurait pu en mettre un de plus. Ils ont fait plus que ce qu’ils devaient faire, ils se sont tous sacrifiés. Nous avons fait un bon match mais malheureusement, ça nous a échappé dans le final. Nous avons essayé d’aller le chercher. (…) On s’est donnés à fond, on a représenté le maillot et je pense qu’on s’est tous sacrifiés ce soir. »

Mandanda était lui abattu :

« C’est difficile. On entame mal nos mi-temps. (…) À dix, on arrive à mettre ce troisième. On croit le tenir et finalement on se fait égaliser. Il faut continuer à travailler, à maîtriser et comprendre ce que le coach demande, à mettre le pied sur le ballon quand il le faut, à être plus solide et plus lucide. On prend des cartons, on gueule et on se met seuls en difficulté. On aurait pu maîtriser mieux, surtout en première période où ça allait un peu dans tous les sens. Il faut continuer pour essayer d’accrocher cette 5e place importante. »

En face, Andy Delort était soulagé :

« C’est parti de tous les côtés, on ne s’est pas ennuyés, c’était un beau match. (…) Ça fait du bien, mentalement. Sur le match entier, on aurait dû gagner. Ils ont été plus efficaces que nous en première période. C’est dommage, on est un peu dégoûtés, mais ça fait du bien dans les têtes de marquer à la 94e. »

A propos de son but inscrit au bout de 26 secondes de jeu :

« Avec la VAR, je crois que j’ai fêté le but à la neuvième minute ! »


Qui dit match spectaculaire, dit nombreuses réactions sur les réseaux ! Petit florilège des meilleurs tweets :

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
Article lu 423 fois, écrit le par Kelyann Cet article a été posté dans Compte-rendu et taggé , , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.