J 4 | OM (3-1) ASSE : l’OM lance sa saison !

Dans une ambiance folle, les Marseillais ont régalé les 55 000 supporters présents au Stade Vélodrome, contre cet adversaire historique que représente Saint-Étienne. Une victoire comme on les aime, avec des attaques dans tous les sens et des joueurs qui se dépensent sans compter. Et encore, l’équipe menée par Sampaoli avait la possibilité d’inscrire 2 ou 3 autres buts face aux Verts.

Le match débutait très fort, et Mandanda sauvait les Olympiens dès la 1ère minute de jeu, tandis que les supporters étaient en feu, en témoignent les fumigènes du Virage Sud. L’OM prenait ensuite le contrôle sur la partie et sur un contre mené par Payet et Under, Guendouzi venait inscrire son 1er but sous ses nouvelles couleurs et le célébrait avec les ultras (1-0, 23e). Seul point noir de la soirée, l’égalisation concédée 9 minutes plus tard sur corner, une phase à retravailler pour Sampaoli…

Les offensives marseillaises repartaient de plus belle en seconde période, et Rongier délivrait un caviar pour Gerson qui inscrivait lui aussi son 1er but avec l’OM en compétition officielle (2-1, 51e). Under, lui aussi arrivé durant ce mercato, venait conclure la soirée d’une belle frappe à l’entrée de la surface (3-1, 68e) et entérinait la victoire de l’OM, la première de la saison au Vélodrome.


La réaction de Jorge Sampaoli après le match, forcément heureux du spectacle proposé :

« C’était un match très intense au Vélodrome. On a joué avec convictions, on a attaqué pendant 90 minutes, on a fait plaisir aux gens. On aurait pu marquer un but de plus mais on s’est fait rattraper en première mi-temps. On a envie de défendre une certaine idée du football, avec le temps on deviendra meilleur et on essaiera de tendre vers cet idéal. »

« Les supporters sont partis heureux chez eux, avec le match qu’ils ont vu. L’équipe maintient une même ligne de conduite, qu’ils gagnent ou qu’ils perdent, toujours avec cet idéal. Offrir le meilleur, à la différence de Nice qui essaye de défendre à tout prix, nous avons offert 90 minutes d’émotions. Nous avons continué à solidifier cette idée que j’ai du foot, avec une équipe nouvelle. Nous avons une équipe qui doit encore se renforcer, il y a une préparation à faire avec l’équipe, c’est vers ce type de football que nous allons, en s’améliorant avec le temps »

Claude Puel était lui admiratif devant le public du vélodrome, véritable 12e hOMme une nouvelle fois :

« Je suis déçu pour les joueurs. On a fait une première période en dedans. Je nous ai trouvés en difficulté et timorés. On a été sous la pression du stade, du bruit, on a manqué de maîtrise. On a beaucoup couru et c’était bien de revenir à 1-1. En deuxième période on a plus joué, apporté plus de danger, voire pris un certain ascendant. Et dans notre période la plus intéressante on prend le 2e but. On a encore un ballon pour revenir mais il faut savoir être tueurs. On est frustrés même si Marseille a fait un bon match et a eu de très bonnes séquences. Il y a la pression des adversaires mais pas que. On a manqué de créativité, de lucidité. On a des situations qu’on doit mieux exploiter. »

Payet, une nouvelle fois étincelant dans ce match :

« Aujourd’hui, tout a été réuni. Le public a répondu présent. On a bien joué, on a donné du plaisir aux supporters et on en a pris. Je pense que c’est une belle soirée ce soir, a reconnu le meneur de jeu pour Canal+. J’aime mettre mes partenaires dans les meilleures conditions possibles. J’ai un rôle de faux neuf. Je décroche beaucoup pour laisser les autres prendre la profondeur et les servir après. Je prends du plaisir sur le terrain et je suis heureux. »


On se quitte avec les meilleurs Tweets de la soirée et on vous donne rendez-vous le 12 septembre contre Monaco !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
Article lu 287 fois, écrit le par Kelyann Cet article a été posté dans Compte-rendu et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.