OM-TFC : un éclair dans la nuit

Grâce à un nouveau coup de génie de son maître à jouer et numéro 10 Dimitri Payet, l’OM est parvenu à s’imposer sur la plus petite des marges (1-0). Pas très rassurant face au dernier de Ligue 1, surtout avant les déplacements à Lyon et Lille cette semaine…

André Villas-Boas :
« On a eu un peu de chance, ou beaucoup de chance, car dès le début du match on peut déjà être mené 1-0. Je pense que la fatigue nous est tombée dessus, ainsi qu’un peu d’anxiété, on a pris des contre-attaques, si elles amènent un ou deux buts, c’est fini. On a essayé d’apporter un peu de calme à la mi-temps, sachant qu’on pouvait toujours créer le danger. Aujourd’hui on avait besoin d’un moment de génie, c’est arrivé avec Payet. Ensuite, le match a complètement changé, l’OM s’est  »refermé » en deux lignes et Toulouse a eu le ballon. Cette série est une grande réussite, avec deux matches à l’extérieur, seulement trois jours de repos entre nos matches, alors prendre 7 points (sur 9), c’est le signe d’une équipe très solide. Le plus important est de garder les 9 points d’écart avec Lille, je pense qu’on est capable de faire un grand match là-bas. Non, je ne suis pas du tout inquiet, j’ai confiance en une équipe qui ne perd pas depuis 16 matches (toutes compétitions confondues). »

Habib Beye, consultant et ancien Marseillais :
« Ce n’est pas nouveau qu’ils gagnent comme ça. Depuis quelques semaines on dit que Marseille n’a pas de marge. On le voit sur leurs matchs. Comme le disait Pierre, ils ont une colonne vertébrale exceptionnelle. Mandanda, Kamara, Gonzalez derrière, Payet… Avec deux joueurs au milieu qui travaillent beaucoup pour que Payet ne fasse pas ces efforts défensifs. C’est sur ça que Villas-Boas s’est basé. Le coach apporte une sérénité avec son discours. Il y a une dynamique très positive autour du club. Ils ne sont pas exceptionnels mais ils gagnent et c’est l’essentiel. »

Pierre Ménès émet quant à lui de nombreuses réserves concernant le jeu marseillais :
« Samedi, on a eu droit à un OM épuisé, sans ressources physiques, sans idée, sans pouvoir d’accélération et qui aurait pu être mené après 30 secondes de jeu sur le poteau de Leya Iseka. Le match a été très pénible pour les Olympiens qui ont eu un nombre d’occasions famélique et n’ont dû leur salut qu’à un nouvel exploit de Payet, seul buteur du match sur une frappe de 25 mètres dans la lunette de Reynet. Quand on pense que la semaine prochaine, l’OM va à Lyon mercredi et à Lille dimanche, c’est à se demander si l’état de grâce marseillais peut durer encore longtemps. Cela dit, tant que Payet et Mandanda seront dans cette forme, tout sera possible pour l’équipe de Villas-Boas n’a toujours pas encaissé de but en 2020. Mais au niveau du jeu, c’était vraiment poussif. »

Les réactions sur la toile, après une nouvelle victoire du club phocéen qui possède désormais 8 points d’avance sur son poursuivant Rennes :

À mercredi pour le match de Coupe de France face à l’OL !

Article écrit par Kélyan

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de MassaliaLive


MassaliaLive, l'OM vu par des supporteurs, sur un ton décalé et toujours avec une totale liberté. En bref, vous ne lirez pas ceci ailleurs ! MassaliaLive, on annonce la couleur !
Article lu 300 fois, écrit le par MassaliaLive Cet article a été posté dans Compte-rendu, Fil infOM et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.