Michel : le roi des nuls !

michel_OM

Hier soir, l’Olympique de Marseille a de nouveau fait match nul (1-1 à Nice). C’est le onzième match nul de la saison de la part des phocéens ! Un record pour l’OM depuis pas mal d’années (15 nuls en 1999/2000 sur la saison complète).
Depuis que Michel est entré en fonction, l’OM compte 8 victoires, 11 nuls et 5 défaites. Cette saison, l’OM a marqué 36 buts et en a encaissé 27. Il y a un véritable souci dans la maison bleue et blanche. A la même journée en 2014/15, avec M. Bielsa, l’OM comptait 50 pts, était 3e de L1, avec 48 buts marqués et 27 encaissés…

bielsa_michel

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jester


Rédacteur à temps perdu - Passionné par l'OM à mon grand dam (et il est grand mon dam !)
Article lu 2168 fois, écrit le par Jester Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé , . Sauvegarder le lien.

10 Réponses pour Michel : le roi des nuls !

  1. ‘tain j’en ai eu des commentaires sur une simple brève ^^

  2. Après quand tu regardes l’effectif de la saison passée et celui de cette année ets-ce que ce n’est pas juste « normal » ?

    • Nous avons aussi le plus faible nombre de points depuis 2001/02.

    • Ouais, l’effectif qui nous a permis de finir sixièmes en 2014. Faut dire qu’on avait Maradona, Maldini et Shevchenko, ça changeait tout c’est évident…

      • Si on peut raisonnablement penser qu’on a gagné au change entre Imbula et Diarra j’aimerais bien connaitre l’équivalent dans l’effectif actuel des Gignac, Ayew et Payet de la saison passée. C’est rigolo de dire n’importe quoi mais on y perd en crédibilité.

        • Gignac, Ayew et Payet faisaient partie d’un effectif catastrophique en 2013-2014…

          La crédibilité, c’est aussi comprendre de quoi on parle et situer un contexte avant de lancer des lieux communs sans la moindre argumentation. Aligner onze joueurs aussi forts soient-ils n’a jamais suffi à constituer une équipe. Ce qui fait la différence dans un sport collectif, c’est le collectif justement… Or le boulot d’un bon entraîneur, c’est de faire germer ce collectif d’un groupe initialement informe.

          Bielsa savait le faire et l’a fait, Michel non et Baup/Anigo encore moins. Que la différence ne soit pas prégnante est assez consternant.

          Si on suit la logique dont tu parles, il suffit d’avoir de l’argent et des joueurs chers pour gagner. Alors posons-nous les bonnes questions avant d’aligner les truismes de salon ou de plateau TV pour beauf ahuri : qu’a fait Payet avant la saison dernière ? Où Gignac joue-t-il aujourd’hui ? Quel est le budget de l’OM par rapport à celui de Nice, d’Angers, de Saint-Étienne, de Nantes ou de Bilbao ?

          Tu parlais de crédibilité ? Je suis d’accord.

          • La crédibilité se fait donc en rédigeant de longs posts un peu hautain. Au moins c’est moins ridicule que de citer des ballons d’or ou presque quand on parle de Gignac et Payet mais encore faut-il savoir de quoi on parle.

            Il est vrai que l’argent n’est rien dans le sport, le PSG nous le montre à chaque match. Si on se pose les bonnes questions et pas celles des rageux nostalgiques qui ont du mal à tourner la page, il serait intéressant de voir qui gagnent les championnats ? Qui gagnent les coupes ? Des chèvres sans doutes mais menées par de grands entraineurs. Regardons ces pauvres effectifs des vainqueurs. Bielsa nous a d’ailleurs ramené de nombreux titres malgré la faiblesse de l’effectif.

            Enfin tout ça est un autre débat, on le sait. Ne t’inquiètes pas pour moi je sais bien que le propos est de dire que Michel n’est pas un bon entraineur. Pourtant nul besoin de sortir des stats pour constater cela, il suffit de voir les matchs. En revanche penser que c’est de sa seule responsabilité, comme c’est ainsi présenté, il faut sans doute avoir de sacrées œillères ou ne pas si connaitre beaucoup en football.

          • OK, merci pour ta participation.

          • mais je t’en prie merci pour vos articles 😉

  3. Et ben le blian est positif. Il a plus de victoires que de défaites. :crétin: