Oh Manu, tu…attends ?

Manuel Amoros, ancien et glorieux latéral droit de l’Olympique de Marseille de 1989 à 1993 (et revenu pour la seconde saison de purgatoire en L2 lors de 1995/96), fut mandaté par le club phocéen pour faciliter l’immersion de Marcelo Bielsa dans l’univers marseillais. Il a, avec le jeune Chilien Diego Reyes, joué un rôle prépondérant dans les premiers contacts.

Fortement pressenti depuis le début pour être l’un des plus importants adjoints du technicien Argentin, notamment de par sa carrière de joueur, mais également ses débuts d’entraîneur ou encore pour sa maîtrise de la langue espagnole, « Manu » attend désormais fébrilement des nouvelles d’ « El Loco ».

L’ancien défenseur de l’OM et des Bleus a déclaré qu’il ne refuserait pas de travailler aux côtés de l’ancien sélectionneur de l’Argentine et du Chili : « En attendant que Marcelo Bielsa s’engage officiellement, je suis à la fois impatient et dans l’attente. Je n’ai pas mon destin entre les mains. Le président Vincent Labrune s’accordera avec son nouvel entraîneur concernant le staff technique. C’est certain, je ne refuserai pas un poste d’adjoint. Quand on goûte au métier d’entraîneur, on a toujours envie de connaître de nouvelles aventures, de s’exprimer de nouveau auprès de joueurs. Le faire en tant qu’assistant de Bielsa -en numéro 2, 3 ou 4, qu’importe- me permettrait d’apprendre énormément ».

Rappelons à Vincent Labrune et surtout à Marcelo Bielsa, à toutes fins utiles, que même pour des seules compétences hispanophones, Amoros sera toujours un meilleur choix que Passi…

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jogabonito


Combattre pour l'OM à la vie à la mort, depuis 1980 en ce qui me concerne.
Article lu 1701 fois, écrit le par Jogabonito Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.