Premier point mercato

Alors que nous sommes à la mi-juillet, soit un mois après l’ouverture du mercato estival, il est temps de faire un premier bilan sur l’évolution de l’effectif Olympien, qui a vu déjà quelques départs, et deux arrivées. Mais aussi et surtout la signature de cinq nouveaux contrats professionnels, chose dont le club est peu coutumier.

Etat des lieux.

 

Départs : Bracigliano (fin de contrat), Diawara (fin de contrat), Mango (fin de contrat), Osei (fin de contrat), Raspentino (Caen), Azouni (résiliation de contrat, Nîmes), Kadir (Guingamp), J.Ayew (Lille, Lyon, Nice, Monchengladbach, ALL), A.Ayew (Naples, ITA), Mendes (Lazio Rome, ITA), Valbuena (FC Valence, FC Séville, ESP), Payet (Swansea, ANG), Fanni (Newcastle, ANG), Khalifa (Club Africain, TUN), Amalfitano (Hull City, Aston Villa,Sunderland, Crystal Palace, QPR), Morel (Bordeaux, Angleterre), Sougou (Turquie).

Arrivées : Alessandrini (Rennes), Batshuayi (Standard Liège, BEL), Aloé (premier contrat), Fabri (premier contrat), Bangoura (premier contrat), Porsan (premier contrat), Lopez (premier contrat).

 

*En gras, les départs/arrivées acquis, et en maigre les transferts hypothétiques (rumeurs, discussions, etc…).

 

 

L’effectif au 18/07/2014

 

Gardiens :

Fabri, Mandanda, Samba

Défenseurs :

Abergel, Aloé, Dja Djedje, Fanni, Mendes, Mendy, Morel, Nkoulou

Milieux :

Alessandrini, Amalfitano, A.Ayew, Bangoura, Cheyrou, Imbula, Kadir, Lemina, Lopez, N’Doumbou,Payet, Romao, Thauvin, Valbuena

Attaquants :

J.Ayew, Batshuayi, Gignac, Khalifa, Omrani, Porsan, Sougou

 

 

Soit 32 joueurs au total. Autant dire que le dégraissage reste à faire ! Or, avec pour l’instant quatre fins de contrats et deux départs, il s’agit juste d’un simple élagage…

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jogabonito


Combattre pour l'OM à la vie à la mort, depuis 1980 en ce qui me concerne.
Article lu 2159 fois, écrit le par Jogabonito Cet article a été posté dans Fil infOM, Mercato et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.