Les notes de la saison

La saison 2014-2015 s’achève sur une note amère, comparable à l’orgasme d’un jeune puceau : des mois d’espoir gâchés en quelques minutes. Cette année encore c’est sur le canapé que l’on va suivre la Champion’s League…

Victimes d’une panne d’essence entre janvier et avril, les Marseillais n’auront jamais pu faire fructifier un titre de champion d’automne prometteur. La direction ayant cru bon de faire une journée braderie/vide-grenier avec certains joueurs de l’effectif, l’exode massif qui semble se profiler cet été n’augure rien de bon.


Mandanda

Mandanda

Mendy

Mendy

Morel

Morel

NKoulou

NKoulou

Dja Djédjé

Dja Djédjé

Imbula

Imbula

Romao

Romao

Ayew

Ayew

Payet

Payet

Thauvin

Thauvin

Gignac

Gignac

 

MVP

FOOTBALL : Marseille vs Saint Etienne - Ligue 1 - 29/09/2014

Payet : 5/6 ★★★★★☆ 

Une technique de niveau international et une influence pratiquement constante couronnées par sept buts et seize passes décisives, excusez du peu. Il a effectué à lui tout seul 39 % des passes de l’équipe sur la saison. C’est LE joueur de cette année, la plaque tournante de l’OM. D’aucuns diront qu’il n’est pas présent dans les grands rendez-vous, ce qui est faux en 2015, simplement quand vous régalez vos coéquipiers de caviars, encore faut-il qu’ils les convertissent en but… Probablement sa meilleure saison en professionnel. Il dit vouloir continuer chez nous,  pourvu que ce soit vrai.

Le boulet

Thauvin (fast & clumsy)

Thauvin : 1.5/6 ★½☆☆☆☆ 

La déception est à la hauteur des espoirs placés en lui. Bielsa lui a maintenu sa confiance tout au long de la saison, mais rien n’y a fait. Emprunté, nonchalant, entêté dans ses dribbles stéréotypés et son jeu un peu trop « perso », il n’a quasiment jamais été décisif. Ajoutons un comportement immature et le tableau sera complet. Les puristes disent que ses qualités naturelles ne sont pas mises en valeur par le schéma de jeu. Nous leur répondrons que tenter de dribbler cinq joueurs au lieu de passer à un coéquipier démarqué, ou traiter Payet de « fils de pute » n’a rien à voir avec la tactique de Bielsa. Tottenham serait prêt à lâcher vingt millions pour lui? On l’amène à pied s’il le faut.

Le reste du troupeau

Mandanda : 4/6 ★★★★☆☆ 

Meilleur gardien de ligue 1 pour la troisième fois  après 2008 et 2011. Ce n’est pas sa saison la plus flamboyante, mais il a fait le job. Très souvent laissé aux abois par une défense nullissime, il n’a pu afficher des statistiques dignes d’un gardien de son rang  (42 buts encaissés en dépit de 76 arrêts effectués et 62 tirs détournés).  Il a semblé usé psychologiquement entre janvier et avril, peut être en quête d’un nouveau challenge. La Roma serait sur le coup pour le recruter, mais notre direction trouvera sûrement plus d’intérêt économique  à ce qu’il parte gratuitement l’an prochain.

Mendy : 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Pour sa première saison en tant que titulaire, il a laissé entrevoir de belles promesses. Très présent dans la construction du jeu, en attestent ses 4 passes décisives, il s’est aussi amélioré défensivement, tant au niveau des couvertures que des duels. Le placement est encore son gros défaut. Il a tendance à s’enflammer en phase offensive, ce qui crée des espaces énormes dans son dos et met la défense en difficulté.  À voir l’an prochain avec une saison de plus dans les pattes.

Morel : 4.5/6 ★★★★½☆ 

Ceci n’est pas un poisson d’avril! Probablement l’un des meilleurs Marseillais cette saison. Repositionné défenseur central par Bielsa – soupçonné d’éthylisme chronique sur ce coup – il a affiché des qualités qu’on ne lui connaissait pas : dur sur l’homme au marquage, fort de la tête, physiquement irréprochable. Les supporters l’ont encensé aussi rapidement qu’ils l’ont descendu les années précédentes. La direction, pour le récompenser, lui a proposé de patienter avant une proposition de prolongation. Pour remercier tout ce petit monde, il va donc passer la visite médicale et s’engager pour trois ans en faveur du FC Lyon. Certains diront « tant mieux! ». Pas sûr que Bielsa partage cet avis.

Nkoulou : 4/6 ★★★★☆☆ 

On a retrouvé le roc infranchissable de ses débuts à l’OM. Monstrueux techniquement, presque infranchissable en un contre un, il a été un des grands artisans de la magnifique  première partie de saison. Son départ à la CAN conjugué à un trou d’air monumental a fait très mal. Revenu blessé, il a assisté impuissant à la débandade collective de l’équipe.  Son retour lors des six derniers matchs n’aura pas suffi. Lui aussi pourrait partir… gratis l’année prochaine. Une plus-value? c’est quoi une plus-value?

Dja Djédjé : 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Notre mobylette ivoirienne a fait une saison plus qu’honorable, vu son niveau.  Son apport offensif fut appréciable, et il a été l’auteur de nombreux retours et de sauvetages sur sa ligne. Seul bémol, il a un pied en bois. Il lui permet de monter dans le bus, mais aussi de centrer au troisième poteau ou en tribune. Niveau efficacité, il aurait du mettre au moins quatre buts avec toutes les occasions qu’il s’est procurées. Malgré tout, il nous a agréablement surpris. Encore sous contrat jusqu’en 2018, on l’amène aussi à pied si quelqu’un en veut!

FINAL 7 (Logo + notes)

Romao : 3/6 ★★★☆☆☆ 

Les saisons se suivent et se ressemblent pour notre boucher charcutier.  Il est dur sur l’homme, performant à la récupération, mais il n’inspire… rien! Pas charismatique pour un sou, on sent tout de suite qu’il ne sera jamais embêté par une surcharge neuronale. Qu’il soit là ou non, les résultats sont les mêmes. Sept jaunes et un rouge pour garnir son armoire à trophées. Il ne marquera pas l’histoire du club.

Imbula : 4/6 ★★★★☆☆ 

Le joueur que l’on aime détester. Parfois on a envie de l’embrasser, parfois de lui coller un high kick en pleine mâchoire. Capable de dribbler cinq joueurs et de loger un ballon dans la lucarne, de perforer toute une ligne et d’apporter le danger sur le but adverse, il peut tout aussi bien louper un contrôle en pleine surface, perdre un ballon en milieu de terrain et coûter un but à son équipe. Il est très bon… quand il veut. Sa nonchalance le dessert, son caractère aussi probablement. Ce type joue à 40 % de ses capacités c’est évident et probablement pas à son vrai poste de numéro 8. À 100 % il est largement au-dessus de Matuidi et ferait un peu d’ombre à Pogba. Il se murmure que Chelsea le veut? À 25 millions il faut le vendre sans hésiter.

Ayew : 5/6 ★★★★★☆ 

Pourrait postuler aisément pour le prix du MVP. Quelle abnégation! Lui seul représente les valeurs de notre club. Un véritable guerrier sur le terrain, il s’est donné à 110 % tout au long de la saison, jouant tantôt ailier, tantôt relayeur, il n’a que rarement déçu. Auteur de dix buts – souvent cruciaux – et de trois passes décisives, il est le symbole de la médiocrité olympienne en matière de gestion économique. Quand on pense que fin 2011, Liverpool et Arsenal étaient prêts à débourser 25 millions pour s’attacher ses services… Il part gratuitement alors qu’il a été formé au club et qu’il n’a que 25 ans. Perdre un de ses meilleurs joueurs de cette façon, c’est pitoyable!

Gignac : 4.5/6 ★★★★½☆ 

Vingt et un buts, trois passes décisives, c’est ce qu’on appelle une saison réussie quand on est avant-centre ! Il compense une faiblesse technique effrayante par une abnégation de tous les instants. Ses buts ont souvent été décisifs, et dans les grands rendez-vous, il a répondu présent. Un attaquant avec de telles statistiques, ça vaut au moins dix millions d’euros sur le marché actuel. Vu son âge on aurait pu au moins en tirer cinq. Il part gratuitement lui aussi, alors qu’il a quasiment coûté vingt-cinq millions d’euros au club en cinq saisons (salaires + transfert). Décidément, le « Dortmund Project » est, pour le moins, difficile à suivre !

Les remplaçants qui croient être titulaires

Fanni : 3.5/6 ★★★½☆☆ 

DJ, lofteur -Jean Edouard sors de ce corps!- il devait faire ses valises l’été dernier. Repêché par le public grâce à un SMS surtaxé, il a fait une saison schizophrénique : impeccable quand il a dû remplacer à droite ou dans l’axe, tranchant et apportant toute son expérience, mais catastrophique comme titulaire en charnière centrale durant l’absence de N’koulou. Il nous a quand même coûté quelques buts sur des erreurs de placement ou à cause de son déchet technique ! Cette année, au moins, il était motivé. Il est en fin de contrat et on ne sait pas s’il sera prolongé. En qualité de remplaçant, pour épauler les jeunes il rendrait pourtant service.

Alessandrini : 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Il faut le revoir au cours d’une saison entière, car nul n’est prophète en son pays. Il a été blessé cette saison, barré par Thauvin, puis s’est imposé en fin d’exercice. Habile techniquement, vif et doté d’une bonne vision du jeu, il a les qualités pour être titulaire. Il va cependant devoir canaliser sa fougue afin d’éviter de tuer des spectateurs quand il tire au but.

Lemina : 3/6 ★★★☆☆☆ 

A été testé à tous les postes sauf gardien et avant-centre. Présenté comme un relayeur très technique, futur grand espoir français, on ne sait toujours pas ce qu’il vaut réellement. Ses entrées sont correctes, mais on attend beaucoup plus de celui qui a fait partir Gourcuff de Lorient à cause de son transfert. À revoir à son véritable poste et par pitié… rasez lui cette crête on dirait un gallinacé !

La tentative d'escroquerie monégasque

Ocampos : 0/6 ☆☆☆☆☆☆ 

 (non noté)

Il a trop peu joué et trop peu pesé sur le jeu de l’équipe pour qu’on puisse se faire une véritable opinion de lui. Ce qui est sûr, c’est qu’il est très technique, a un joli coup de patte et semble empli de bonne volonté, néanmoins, lorsqu’on pense qu’il y’avait une option d’achat automatique de quatorze millions si on se qualifiait pour la C1, c’est un choix déraisonnable… Il semblerait pourtant que la direction soit en train de négocier aux alentours de onze millions, car Bielsa voudrait le garder. On pourrait rebaptiser la Commanderie, « le Pigeonnier »…

Le joyau de la couronne

Batshuayi : 4/6 ★★★★☆☆ 

Probablement le seul motif d’espoir pour la saison prochaine. Certes, il a la coiffure de Dr Alban, mais quel joueur ! Technique hors norme, sens du placement, bon de la tête, bon dos au but… il a tout d’un futur grand. Neuf buts alors qu’il n’a été que six fois titulaire, il a rapporté à lui seul treize points au club. Quand on dresse la liste des erreurs de recrutements au cours des dix dernières années, son arrivée est un coup de maître. Tempérons toutefois nos ardeurs, car l’an prochain, il sera titulaire à part entière et devra faire ses preuves : l’exigence sera tout autre et l’exemple de Thauvin est symptomatique de la pression inhérente à l’OM. Il semblerait aussi qu’il ait un caractère de diva ce qui pourrait fortement agacer notre loco national. En tout cas, c’est notre pépite à nous, et ça fait du bien de rêver un peu.

Michy-Batshuayi

Le coach

Bielsa : 4.5/6 ★★★★½☆ 

Ce type a plus de connaissance du football dans son petit orteil qu’Anigo, Baup et Dupraz réunis. Capable de transcender Morel au point de lui faire croire qu’il est meilleur que Maldini, il a également repositionné Payet en meneur de jeu lui permettant ainsi de faire la meilleure saison de sa carrière. On peut considérer que dans l’ensemble, il a fait une bonne saison vu l’effectif à sa disposition. À sa décharge, il n’a eu aucun des joueurs qu’il avait demandés l’été dernier…

Cela étant, l’homme est plus que têtu et son insistance avec Thauvin pendant huit mois a été pour le moins exaspérante. Quant à son marquage individuel et sa défense à trois… que penser ? Il y’a deux options à envisager s’il prolonge son contrat : soit il obtient les joueurs qui conviennent à son système de jeu et on verra bien alors, si sa tactique est en cause en cas d’échec, soit il conserve le même groupe et il devra revoir ses plans, car l’équipe actuelle n’est pas adaptée au déséquilibre vers l’avant, à cette philosophie d’attaque permanente, surtout au niveau défensif.  Si l’on en croit la réputation du personnage, la remise en cause risque d’être ardue.

Cependant, depuis Deschamps et Gerets, avoir un vrai entraîneur nous manquait… et ça fait du bien !

Bielsa-4

Les remplaçants des remplaçants

Petit coup de projecteur sur Aloé et Sparagna auteurs de très bonnes entrées quand on leur a fait confiance. Bielsa n’a jamais hésité à les aligner, même dans les matchs cruciaux et ils s’en sont honorablement sortis. Gageons qu’ils auront davantage de temps de jeu l’année prochaine, en espérant tenir deux bons joueurs de complément, voire au moins un titulaire en puissance pour le futur.

Barrada blessé tout au long de la saison méritera d’être revu. Bielsa loue sa technique et sa vision du jeu et on ne demande qu’à le croire.

OM Wall 6 (+ notes)

Le public

Les ambiances cette saison étaient vraiment sympa, il est vrai qu’avoir un vrai stade ça aide ! Les supporters ont toujours soutenu l’équipe dans les moments difficiles… durant la première moitié de saison. Puis comme lors de chaque trou d’air du club, ils se sont mis à siffler et insulter ceux qu’ils avaient encensés quelques mois plus tôt… bref la routine quoi !

Vel-9

La direction

Comme il n’existe pas de notation négative – pour le moment – nous soulignerons simplement l’incompétence manifeste dans la gestion des dossiers Gignac et Ayew ainsi que dans les relations avec le coach. Encore une énième saison de transition où l’on nous expliquera que tout est calculé, que ça fait partie de la stratégie globale du club et que l’année prochaine on titillera les Qataris. La campagne d’abonnement va commencer, il faut donc vendre du rêve pour remplir le nouveau stade…

Voilà donc une saison riche en émotions qui se termine. Après avoir rêvé du titre de champion, de la deuxième puis de la troisième place, L’OM finit quatrième de justesse et se qualifie pour la prestigieuse Ligue Europa… et directement en plus ! Rendez-vous la saison prochaine pour des matchs à vous couper le souffle contre l’IFK Mariehamn, le Volyn Lutsk ou encore Motherwell. Supporter de l’OM ? Plus qu’un sacerdoce, un héritage !

Allez l’OM.

MLD 1
Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de fayçaldinho


Manchot- analphabète - susceptible. Le spécialiste de l'aigreur et de la mauvaise foi. Supporter de l'OM de 1986 à 1999 et depuis je subissais, jusqu'à ce que JHE m'achève, puis soit éjecté du poste de président.
Article lu 6627 fois, écrit le par fayçaldinho Cet article a été posté dans Edito et taggé , , . Sauvegarder le lien.

12 Réponses pour Les notes de la saison

  1. avatar De selfmade footix le 4 juin 2015 à 21h34

    Super texte bravo fayçal, énormes illustrations, bravo toti.

    Pas toujours d’accord sur l’analyse : Aloé et Sparagna auteurs de « très bonnes entrées » ? Honorables, à la limite. Et Morel bien meilleur que prévu, certes, mais 4*1/2 sur 6 vu les bévues en relance et les quelques buts qu’il nous coûte, c’est un peu exagéré à mon avis (qui n’engage que moi mais que je partage totalement 😀 )

    • avatar De fayçaldinho le 5 juin 2015 à 0h28

      Merci du soutien ça fait plaisir.Qu’entends-tu par violation de Copyright ?

      • Rod fait l’unanimité, sauf sur le terrain… c’est ça la classe ! 🙂

        Pour le reste, il m’est arrivé inconsciemment de reproduire presque à l’identique des photos faites par d’autres avant moi – y compris en reportage – et d’emprunter par inadvertance des bouts de phrases à des plumes que j’appréciais… Le fait est que vous avez du talent et des idées tous les deux et que la rédac’ n’en est que plus riche. 😉

  2. Formidable !!!! Analyse tres juste, J’aurais juste ajouté dans la rubrique « direction » que vincent labrune est une immonde burne…

    • Oui, mais ça on ne peut pas l’écrire de cette manière. En revanche, on peut le suggérer…

      Je suis content que tu nous suives régulièrement : le travail de Fayçaldinho et des autres rédacteurs le mérite amplement ! À bientôt. 😉

    • avatar De fayçaldinho le 2 juin 2015 à 23h16

      Heureux que tu aies apprécié notre travail. On va tout faire pour continuer merci du soutien

  3. sur la gestion des cas Ayew et Gignac
    jamais une offre de 25M n’est arrivée sur la table pour Ayew, surtout provenant de top clubs comme Arsenal ou Liverpool… il ne serait plus là. Il veut partir depuis 2 ans et il était impossible de le prolonger (augmentation à la clef)
    pour gignac, le prolonger l’an dernier après 1 saison correcte seulement… tout le monde aurait crié au routage de gueule….

    • avatar De fayçaldinho le 2 juin 2015 à 21h07

      Les informations OMlive sont vérifiées et vérifiables ! L’OM a reçu une offre de 25 millions en 2011 par Liverpool, refusée car Deschamps a mis son veto. Arsenal était également sur le coup. Là où tu as raison c’est que c’était il y’a plus de deux ans et je vais le corriger

  4. Très bien pour un bilan de la saison. Superbes illustrations qui vont avec. Chapeau !

    • avatar De fayçaldinho le 2 juin 2015 à 19h55

      Franchement Toti, les illustrations collent parfaitement à ce que j’avais dans la tête c’est niquel
      merci de ton aide, et merci Jester de ton support au niveau technique, tu nous facilite la vie jour après jour. Je vote dors et déjà pour Toti en tant que rédac chef si il y’a d’autres élections.

      • Bah ton article était bon et tu m’as donné une ligne directrice, c’était donc facile. En revanche, tu as raison de souligner l’énorme boulot de Jester en arrière-plan. Pour les élections, on verra, je ne suis pas encore candidat hein. 😉

        • avatar De fayçaldinho le 3 juin 2015 à 23h02

          Aucune loi n’interdit de voter pour un individu même s’il n’est pas candidat. Que tu le veuilles ou non tu as ma voix et je le crie HAUT ET FORT ! au moins les choses sont claires 😉