#instagrOM : le meilleur du pire (et vice-versa)

Toute nouvelle rubrique sur MassaliaLive : #instagrOM , des publications triées sur le volet par la Rita Skeeter des réseaux sociaux, des enquêtes hors du commun au péril de se sa vie, des scoops au prix de longues heures de recherche, la crème de la crème… de la crème, l’exceptionnel, le rare. N’allez pas ailleurs tout est là… et même ce qui n’y est pas !


L’arrivée de Mme Pipa et le traducteur d’Instagram qui s’est cru dans une chanson de Therapie Taxi. 


Pendant l’épisode « Strootman déprime (mais non t’as rien compris, c’est de l’humour) », Alvaro nous prouve que non seulement il s’est intégré sur le terrain mais qu’il a aussi tout compris du langage marseillais !


La semaine dernière, nos joueurs ont fait les hommes-sandwichs sur Instagram avec le dernier jeu vidéo de basket. Ils ont visiblement oublié de m’envoyer un exemplaire pour que j’en fasse la pub ici ! 


Le vrai héros de la rentrée ? 


Bouna, toujours droit au butt… même contre son camp…


Bon Radonjic passe encore, mais Lucas, oh bon sang t’es né à Marseille minot !!! C’est interdit ça ! 


Kevin a enfin eu sa photo de groupe, mais encore raté pour le selfie ! Hey les gars c’est vers le miroir qu’il faut regarder !!! 


Et sinon, j’espère qu’avoir une chronique chez MassaliaLive, ça paye bien, parce qu’à force de regarder des storys Insta, j’ai déjà acheté un anti-inflammatoire venant de Buenos Aires , trois shampoings secs et commandé le livre pour devenir influenceuse (by Adil Rami himself !) 


N’hésitez pas à nous suivre grâce aux hastags #instagrOM  et on compte sur vous pour partager les plus belles perles avec nous ! (notifiez @MassaliaLive #instagrOM)

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
Article lu 538 fois, écrit le par Om_Witch_Nurse Cet article a été posté dans Echos, Fil infOM et taggé . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.