D2 F : Rageant

 

 

Sans être mauvaise, cette fin de saison ne laisse pas la même saveur que la première partie.
Cela s’est confirmé ce dimanche lors du déplacement en terre toulousaine.

Quelques cadres étaient absentes, comme Ashley Clark toujours en rééducation et Coline Gouineau suspendue. Plus des choix de Yacine Guesmia que je ne m’explique pas, comme Taïeb, Giaimo et Couasnon sur le banc. Si l’on ajoute l’absence de Rodrigues du groupe, il reste beaucoup de jeunesse sur le terrain, particulièrement dans le secteur défensif, le plus impacté.

Pourtant, les Olympiennes débutent très bien le match en ouvrant le score par Anna Conesa (13’), puis en doublant la mise par l’inévitable Mama Diop (29’). C’est Awa Diakhate qui met le troisième (33’).
Les Toulousaines réduisent la marque sur un penalty à la 45+2′ pour une faute de Sow sur Roumiga. La Turque Selen Altunkulak, ancienne Olympienne, ne loupe pas l’occasion de faire fructifier son compteur de buts.

La mi-temps est sifflée sur le score de 1-3 en faveur de l’OM.

À la 50’ survient le fait de jeu qui va changer la physionomie de la rencontre. Coumba Dembele reçoit un second carton jaune, synonyme d’exclusion.

Quatre minutes plus tard, les Toulousaines reviennent une nouvelle fois au score par l’intermédiaire d’Altunkulak (54’). TFC 2-3 OM.

Les minutes passent, jusqu’à la 68’ ou Caroline Devant centre pour la tête de Diop. La gardienne Gaëlle grillon ne peut que repousser le ballon sur sa barre transversale, qui rebondit devant sa ligne. Anna Conesa se jette en taclant le cuir pour son second but de la journée.
TFC 2-4 OM

On pense alors que la messe est dite, mais c’est sans compter sur la volonté toulousaine.

Clara Coudon réduit la marque à la 87’, puis c’est au tour de Sonia Roumiga 90+3’ qui permettent au TFC de recoller au score.

Dans l’adversité, les Olympiennes semblent avoir des difficultés à conserver un score. Ce n’est pas la première fois cette saison. À Saint-Étienne, si l’on ne tient pas compte du cadeau arbitral, contre Guingamp en coupe et ce dimanche face à Toulouse.

Difficile de tirer une conclusion définitive sur ce fait sans voir les matchs, mais il me semble, que le groupe est un peu jeune, a fortiori quand plusieurs cadres sont absentes.

Il ne reste que trois matchs avant la fin du championnat, qui, sans trop m’avancer, verra les Stéphanoises monter en D1 Arkema.

Lors de la prochaine journée, les Marseillaises recevront Thonon, avant d’accueillir Saint-Étienne et de terminer la saison à Clermont.

Mama Diop reste en tête du classement des buteuses, avec 17 réalisations, devant Selen Altunkulak et Peyton DePriest 14.

 

Anna Conesa

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Kim Nielsen


Je supporte l'OM depuis 1973, ça ne me rajeunit pas ! J'étais présent à Bari et à Munich pour des résultats opposés. J'ai pris goût au foot féminin depuis la coupe du monde en France.
Article lu 450 fois, écrit le par Kim Nielsen Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.