D2 F – Victoire pour l’honneur

 

Un match contre Saint-Étienne pour le prestige, car les Olympiennes ne pouvaient plus monter en D1 avec leurs huit points de retard sur le leader.

Il faut le dire, la première mi-temps a été une bouillie technique de la part des deux équipes. Le tout, empiré par un arbitrage catastrophique d’Agathe Kocher qui a haché le jeu tout au long de la rencontre. Les Stéphanoises en ont bien profité. Une chute équivalait à un coup franc, qu’il y ait faute ou non.

La première mi-temps a été marquée par la blessure de Nelly Rodrigues après un contact avec une Stéphanoise. Contact que n’a pas vu madame l’arbitre.

Malgré tout, l’OM a obtenu la plus franche occasion de la période, avec un tir de Roxanne Couasnon qui finit sa course sur la transversale.

La pause est sifflée sur un score vierge.

La seconde mi-temps a été plus prolifique en occasions de but.

Karima Taïeb a sorti deux beaux arrêts qui ont permis de garder sa cage inviolée. Tandis que Maryne Gignoux Soulier, la gardienne verte, a sorti une belle frappe de Sarah Zahot au ras du poteau.

Il a fallu un corner sur la droite, joué à la sortie de la surface pour voir Zahot reprendre la balle qui frappe une nouvelle fois la transversale stéphanoise, le ballon rebondit dans les cinq mètres cinquante et est repris de manière acrobatique par Mama Diop qui la place sous la barre à la 76’.
OM 1-0 ASSE

 Saint-Étienne a tenté de pousser en fin de match pour obtenir l’égalisation, mais en vain. Les Marseillaises ont plutôt bien défendu dans une partie assez brouillonne, dans l’ensemble. Ça ne ressemblait pas vraiment au match entre les premières et leurs dauphines.

À noter, que l’OM aurait dû bénéficier d’un penalty en seconde période pour une main stéphanoise dans la surface que tout le monde a vu, sauf évidemment les arbitres.

Pardon de revenir encore là-dessus, mais si le match aller avait été équitablement arbitré, les Stéphanoises auraient eu trois points de moins et les Marseillaises, trois de plus. Ce qui placerait l’OM en tête du championnat, avec un point d’avance. Sachant que pour la dernière journée, l’OM se rendra à Clermont, les avant-dernières du championnat.

Mais on ne refera pas l’histoire. Bon courage aux Stéphanoises pour la saison prochaine, même si je pense qu’elles vont beaucoup souffrir en D1. Cela aurait, d’ailleurs été le cas si l’OM avait été promu.

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Kim Nielsen


Je supporte l'OM depuis 1973, ça ne me rajeunit pas ! J'étais présent à Bari et à Munich pour des résultats opposés. J'ai pris goût au foot féminin depuis la coupe du monde en France.
Article lu 509 fois, écrit le par Kim Nielsen Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.