MassaliaMood #ASSEOM

Pas un beau match mais un super résutat à Sainté ! Victoire 2-0, clean sheet à nouveau, et deux buts monstrueux. Que demander de plus ? Ben un MassaliaMood pardi ! Allez c’est parti, ouvre bien tes esgourdes, j’envoie du son !


Un petit matelas devant ses poursuivants. Certains parlent de Champions League. Nous on va juste savourer et éviter tout optimisme exagéré. Ne portons pas la poisse. Attention aux superstitions !

Europe – Superstitious (1988)


Petite dédicasse aux supporteurs qui avaient fait le déplacement à Saint-Etienne et qui n’ont pas pu vivre la victoire, devant reprendre les bus et rentrer sur Marseille.

Ozzy Osbourne – Straight to Hell (2019)


Revenons au match. Quand Dimitri Payet a ouvert le score, on a tous été surpris. Ruffier anticipe le centre, le ballon passe entre lui et le poteau (pas carré). Magique. On s’est senti bien. Très bien.

Muse – Feeling good (2001)


Radonjic titulaire. C’est pas beau. Mais en fin de match, la récupération du ballon par Rongier, la passe de Payet, la talonnade de Sanson pour NR7 et le but ras du poteau des Verts. J’en ai encore des frissons. Fatche ! Quel beau but ! Ride it !

Regard – Ride it (2019)


Et que dire d’André Villas-Boas ? Ce coach dont beaucoup doutaient au départ. Il a remis l’OM sur les bons rails et sa joie après chaque victoire, sa communion avec les joueurs et les supporteurs. Raaaah c’est bon ! Merci coach !

Jamiroquai – You Give Me Something (2001)


Eh oui ce MassaliaMood est déjà terminé. Rendez-vous après OM-TFC ce samedi pour le prochain numéro ! See ya !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jester


Rédacteur à temps perdu - Passionné par l'OM à mon grand dam (et il est grand mon dam !)
Article lu 295 fois, écrit le par Jester Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.