Montpellier – OM : le grand huit !

Après le match nul pathétique face aux lillois la semaine dernière, l’Olympique de Marseille a comme à son habitude réagi, en allant arracher une victoire 1-0 contre Montpellier. Il s’agit là du huitième match d’affilée sans défaite des marseillais à l’extérieur, pour un bilan de six victoires et deux nuls. Onzième match sans défaite en Ligue 1, série en cours…

Notes (NEW)



Mandanda


Manquillo


Nkoulou


Rolando


Dja DjeDje


Isla


Romao


Nkoudou


Cabella


Sarr


Rabillard

 

MVP

La défense 5/6 ★★★★★☆ 

Souvent décrié en première partie de saison, Michel semble enfin avoir trouvé la bonne formule pour stabiliser son bloc défensif. Alignée régulièrement depuis quelques matches, la ligne défensive Dja Djédjé-Nkoulou-Rolando-Manquillo est très solide et fait preuve d’une grande solidarité lorsque l’équipe se trouve être en difficulté.

Hier soir, les marseillais ont souffert par périodes mais la défense n’a jamais plié et s’est même montrée très rassurante. De bon augure pour la suite, surtout quand on connait les difficultés offensives actuelles. A confirmer dès dimanche face au PSG où on devrait revoir les mêmes acteurs. Un tout autre challenge qui nous permettra de nous faire une idée du réel niveau de ces quatre fantastiques.

Le boulet

sarrMHSC

Sarr 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Auteur d’un excellent match mi-janvier contre Caen, Michel lui a alors accordé sa confiance en l’alignant régulièrement dans l’équipe de départ. Cependant depuis ce match en Normandie, il peine à confirmer les bonnes impressions laissées. A nouveau hier soir, il a traversé le match tel une âme errante et n’aura jamais fait la différence sur son aile. Son match se résume à un coup-franc tiré dans les nuages, des corners ratés et c’est à peu près tout. Avec le retour en forme d’Alessandrini et l’arrivée de Thauvin, il est fort à parier qu’il retrouvera rapidement le banc.


Le groupe

Mandanda 4/6 ★★★★☆☆ 

De retour de blessure, le capitaine marseillais a été une nouvelle fois rassurant pour son équipe et décisif. Il n’a jamais tremblé face aux tentatives adverses à l’image de cette frappe de Martin en première mi-temps, admirablement détournée par le portier Marseillais. Après l’ouverture du score des phocéens, il aura su rester concentré et anéantir les rares occasions montpelliéraines. Enfin, il aura été très solide dans les sorties aériennes. El Fenomeno semble être de retour à son plus haut niveau.

Manquillo 5/6 ★★★★★☆ 

Certainement l’une de ses meilleures prestations disputées sous le maillot blanc et bleu ciel. Défensivement, il a parfaitement muselé Boudebouz, obligé de se recentrer en seconde mi-temps pour tenter de faire la différence. De plus, très en jambes, l’espagnol n’a cessé de tenter d’apporter des solutions offensivement. Mendy a du souci à se faire lorsqu’il sera de retour dans le groupe.

Rolando 5/6 ★★★★★☆ 

De mieux en mieux dans le jeu après des débuts plus que poussifs, certainement expliqués par un manque de rythme. Néanmoins, le portugais semble retrouver un niveau de jeu qui lui avait permis d’être un joueur respecté du côté de l’Italie. Solide sur l’homme, bon de la tête, il rassure la défense par sa présence. Un petit bémol tout de même, ses relances pourraient être meilleures.

Nkoulou 5/6 ★★★★★☆ 

Le Patron. Si la défense semble aujourd’hui beaucoup plus sereine, il est l’une des principales raisons à cela. Globalement en dessous de son niveau habituel en première partie de saison, le roc camerounais semble être de retour. Impérial hier soir, il a parfaitement maitrisé Yatabaré et a même été à l’origine d’un magnifique retour défensif à l’aide d’un retourné acrobatique. A ce niveau-là, il sera très dur de le remplacer l’été prochain.

Dja Djedje 4/6 ★★★★☆☆ 

Sa cure d’amaigrissement lui a fait le plus grand bien. Doublé par Manquillo lors de la phase aller, il a retrouvé son couloir droit depuis la fin de l’année dernière avec succès. Plutôt discret offensivement en première période, il a tout de même répondu présent dans son couloir, à l’image de ce magnifique tacle dans les pieds de Camara en seconde mi-temps. Il ne lui reste plus qu’à trouver un peu plus de complémentarité avec ses compagnons de l’aile.

Romao 4/6 ★★★★☆☆ 

Est-ce le fait d’être en fin de contrat qui explique ses bonnes prestations depuis le début de l’année ? Malgré quelques maladresses et quelques ballons mal négociés, il s’est par la suite bien repris et a été auteur d’un match plus que correct. A noter qu’il aurait dû bénéficier d’un penalty en début de seconde période non sifflé par Mr Chapron. Très combatif, il aura fait du bien au milieu de terrain.

Isla 5/6 ★★★★★☆ 

Il est apparu très en forme hier, et aura été à l’origine de nombreux bons retours défensifs et de très bonnes récupérations de balles. De plus, il a cherché très souvent à jouer vers l’avant et en particulier en première mi-temps lorsque ses coéquipiers n’offraient aucune solution. Sa complémentarité avec Romao a été excellente. Certainement un de ses meilleurs matches depuis le début de l’année.

Nkoudou 3/6 ★★★☆☆☆ 

S’il n’avait pas offert la victoire aux marseillais, il aurait pu être élu boulet de ce match. Totalement transparent lors du premier acte, le jeune espoir français s’est bien repris en seconde période lorsqu’il a été repositionné avant-centre. Unique buteur de ce match, il aura su se montrer altruiste sur le seul tir cadré de l’équipe pour concrétiser l’une des rares occasions marseillaises. Pourquoi avoir recruté Steven Fletcher ? Notre second attaquant est tout trouvé.

Cabella 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Il a beaucoup tenté mais a aussi énormément échoué. L’ancien montpelliérain a certainement voulu bien faire face à son ancien club formateur mais il mériterait de simplifier son jeu pour être plus efficace. Trop de gestes techniques inutiles et quelques pertes de ballons qui auraient pu coûter cher sans la solidité défensive de l’OM. On attend de lui qu’il soit le chef d’orchestre de cette équipe, plutôt que de faire un numéro de soliste à chaque rencontre. Doit se ressaisir rapidement.

Rabillard 3/6 ★★★☆☆☆ 

Il a vingt ans et n’était pas destiné à remplacer Batshuayi en cas d’absence de ce dernier. Cela s’est vu sur le match d’hier soir. Même s’il n’a pas ménagé ses efforts et a tenté de presser la défense adverse, il a perdu beaucoup trop de ballons dos au but et n’aura pas pesé en attaque. On ne le reverra certainement plus cette année avec la signature de l’attaquant écossais. Remercions-le tout de même pour le but inscrit face aux lillois qui aura sauvé l’OM d’une débâcle.

Les remplaçants

Le tournant du match a n’en pas douter. Lorsqu’Alessandrini et Thauvin sont rentrés en jeu, les marseillais ont pris le dessus. L’unique but de la rencontre est d’ailleurs marqué très peu de temps après leurs entrées en jeu.

Alessandrini : Rentré pour la dernière demi-heure, il aura été à l’origine du but de Nkoudou. Comme à son habitude, il aura été quelquefois brouillon mais son entrée en jeu a permis indéniablement aux marseillais de jouer plus haut. Après une longue période d’indisponibilité, il a paru essoufflé lors des dix dernières minutes de jeu. A sa décharge, l’équipe évoluait alors à dix.

Thauvin : On ne pourra pas lui reprocher son manque d’envie, qui malheureusement lui vaudra une expulsion méritée sur un tacle non maitrisé sur Hilton, qui aurait pu être blessé gravement. Logiquement expulsé par Mr Chapron, on notera son envie de bien faire et son apport important pour accélérer le jeu côté droit. Dix minutes encourageantes de sa part avant de rentrer prématurément au vestiaire.

De Ceglie : Rentré pour les cinq dernières minutes du match, il aura eu le temps de récolter un carton jaune. Il pourra dire fièrement : Getafe pour le bien de l’équipe.

L'environnement

L'adversaire 3/6 ★★★☆☆☆ 

Depuis l’intronisation du nouvel entraineur Frédéric Hantz, on voit clairement que cette équipe montpelliéraine va mieux dans le jeu. Malgré cette huitième défaite à domicile de la saison, ils ont fait preuve d’envie et de bonnes intentions même si cela n’aura pas suffi. Inefficace offensivement, l’ancien coach bastiais a encore beaucoup de travail à accomplir pour sortir son équipe de cette mauvaise passe. Toutefois, il serait surprenant de voir ce club relégué en fin de saison si ses joueurs sont capables de répéter ce type de match.

L'arbitre 5/6 ★★★★★☆ 

Les bonnes prestations arbitrales se faisant relativement rares ces derniers temps, il parait juste de souligner le très bon arbitrage de Tony Chapron. Il aura su maitriser le match même s’il a oublié un pénalty en seconde période sur Romao.

Supporters 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Ce match ne se jouait pas à guichet fermé (environ 15 000 personnes), le classement des deux équipes expliquant certainement ce manque d’intérêt de la part du public. Après l’ouverture du score, les gradins se sont éteints pour laisser les supporters marseillais se faire entendre.

 

Prochain match dimanche soir contre qui vous savez, le match de la fin des séries ?

Et pour clôturer cet article, nous allons laisser la parole à notre cher président qui est venu devant les caméras (si si !) en fin de match :

Coucou Basilou ! Tu fais garde du corps maintenant ?

N’hésitez pas à réagir en commentaire de l’article, sur notre page Facebook ou sur Twitter @MassaliaLive

A lire également...
Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de jeanfred


Footeux du dimanche pour la gagne et la troisième mi-temps, mais aussi passionné de l'OM au quotidien, il trempe sa plume dans le vitriol des stats et fait saigner WordPress pratiquement sans assistance. Le plus tendre de tous et donc le plus féroce aussi ! Plutôt aboyant que mordant.
Article lu 1050 fois, écrit le par jeanfred Cet article a été posté dans Les Notes TV et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.