OM (0-0) EAG : all the young dudes…

Nouvelle année, nouvelles résolutions. Cette habitude ne s’applique malheureusement pas aux Marseillais. Incapable de gagner à domicile depuis septembre 2015, l’équipe ne parvient toujours pas à s’imposer au stade vélodrome. À l’issue d’un match indigent, les Phocéens ont concédé un bien triste nul face à des Guingampais inoffensifs. Le club est clairement en train de sombrer.


N




Mandanda


Manquillo


Nkoulou


Rolando


Isla


Diarra


Romao


Nkoudou


Barrada


Ocampos


Batshuayi


MVP

Diarra 4/6 ★★★★☆☆ 

S’il fallait en trouver un, ce serait l’international français, évidemment. Où en seraient les marseillais aujourd’hui s’il n’avait pas signé l’été dernier, tant il est parvenu à stabiliser l’entrejeu ? Auteur hier d’une prestation tout de même en dessous de son niveau habituel, il est parvenu à ratisser un bon nombre de ballons tout en orientant et en alternant le jeu court et le jeu long. Lassana risque de ne pas s’éterniser dans le sud et devrait très vite se lasser de la situation actuelle du club. Son interview à la fin du match semble le confirmer.

1

Le boulet

Batshuayi 1.5/6 ★½☆☆☆☆ 

Désolé betsamee. Un match bien trop discret pour l’unique attaquant marseillais qui aura été incapable de faire la différence devant et prendre le dessus sur les défenseurs guingampais. Hormis une tête qui survole le but breton en début de rencontre, le belge a passé son plus clair temps à courir dans le vide. N’ayant plus trouvé le chemin des filets depuis plus d’un mois toutes compétitions confondues, il va devoir très vite se réveiller.


Le groupe

Mandanda 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Difficile de noter le portier marseillais, tant il a passé une soirée tranquille hier soir, se contentant de sorties aériennes au cours de la première période face à des bretons en manque d’inspiration offensive. Il aura tout de même été auteur de deux arrêts importants en fin de match, sauvant l’équipe d’une nouvelle débâcle à domicile.

Manquillo 2.5/6 ★★½☆☆☆ 

Tout juste la moyenne pour le défenseur espagnol, placé ce dimanche dans le couloir gauche de la défense, en remplacement de Mendy blessé. Le joueur se sera contenté essentiellement de défendre, sans vraiment apporter offensivement, même s’il offre à l’OM la première belle occasion du match sur une frappe magnifiquement repoussé par le gardien danois Lössl. Un match honorable dans son ensemble.

Rolando 3/6 ★★★☆☆☆ 

On le sait, la vivacité n’est pas son point fort. S’il a parfois été pris de vitesse par le jeune Coco (t’as les boules), il a su imposer son jeu de tête aussi bien défensivement qu’offensivement, puisqu’il aurait pu ouvrir le score si le ballon n’avait pas touché la barre transversale. À noter qu’il aurait dû être expulsé en fin de match sans la complaisance de l’arbitre, M. Fredy Fautrel.
Il s’agit cependant d’un match solide dans son ensemble, bien au-dessus de ses prestations passées. Encourageant pour la suite.

Nkoulou 3/6 ★★★☆☆☆ 

Le défenseur central a fait le travail et a été précieux dans les rares duels contre les attaquants adverses. Par son calme et sa maitrise, il a su rassurer sa défense, expliquant certainement aussi la bonne partition de Rolando. Rarement inquiété, le camerounais s’est montré solide jusqu’au terme de la rencontre.

LBA 2

Isla 3/6 ★★★☆☆☆ 

À l’instar de Manquillo, il s’est contenté de défendre et de renforcer ponctuellement les attaques olympiennes. Coupable d’une faute en début de match qui aurait dû occasionner un penalty, le chilien n’est pas apparu aussi à l’aise qu’il peut l’être dans le cœur du jeu. Une prestation moyenne, mais sans erreurs notables.

Romao 2.5/6 ★★½☆☆☆ 

Placé devant la défense, au côté de Lassana Diarra, Romao a fait du Romao… Solide sur l’homme, il a récupéré une quinzaine de ballons mais s’est rendu coupable de quelques pertes de balles qui auraient pu coûter cher sur des contres bretons. Il aurait également pu se procurer une action de but sur une superbe passe de Barrada s’il n’avait manqué de lucidité dans la surface de réparation adverse.

Nkoudou 2.5/6 ★★½☆☆☆ 

De retour sur les terrains après une absence d’environ un mois, le jeune ailier aura tenté d’apporter sa fraîcheur et sa vitesse dans le jeu, sans grand succès toutefois. Auteur de plusieurs bon débordements, il n’aura pas toujours fait les bons choix, préférant frapper plutôt que de servir ses coéquipiers mieux placés dans la surface adverse. Un match plutôt correct pour son retour à la compétition.

Barrada 1.5/6 ★½☆☆☆☆ 

Ce joueur est une énigme : capable d’être le meneur de jeu de cette équipe comme de passer totalement au travers de son match. Positionné derrière l’attaquant, poste qu’il affectionne particulièrement, il aura été aux abonnés absents toute la première mi-temps (pour ne pas dire transparent). Décalé sur le côté droit après la sortie d’Ocampos, il aura montré un peu plus en seconde période mais sans l’influence qu’on attend de lui dans le jeu. Un match décevant de sa part.

Ocampos (non noté) : avec huit absents côté marseillais hier soir , le joueur argentin avait la chance de faire taire ses détracteurs. Mais le sort s’acharne sur lui, puisque qu’après trente minutes de jeu, il a dû quitter ses partenaires, victime d’une grosse entorse voire d’une fracture du péroné. Avant cela, il avait fait preuve d’envie et d’activité, même si on continuera à lui reprocher son manque de précision sur certains gestes, à l’image de cette action à la septième minute où il préfère tenter sa chance plutôt que de décaler Nkoudou sur le côté seul face au but… Il a été remplacé par Zambo Anguissa.


Les remplaçants

Zambo Anguissa : entré en jeu pour supppléer Ocampos, le jeune milieu de terrain a bien des progrès à faire. Malgré un certain talent et un physique solide, André-Frank, n’a rien apporté à son équipe. Pour sa quatrième apparition sur les terrains de Ligue 1, le joueur de vingt ans s’est surtout fait remarque par des déchets techniques rédhibitoires à ce niveau.

Antoine Rabillard : le numéro 28 – anciennement porté par Valbuena puis retiré lors son départ… – n’aura pas assez joué pour qu’on puisse se faire une réelle idée de son niveau ( cinq ballons touchés seulement). À noter une belle tête sur un centre de Nkoudou. Cela étant, on attendra de le revoir avant de le juger.

Porsan-Clemente : il s’agit d’un jeune joueur et c’est à peu près le seul commentaire qu’on puisse faire à son sujet après le matche d’hier.


L'environnement

L'adversaire 2.5/6 ★★½☆☆☆ 

Une équipe inoffensive, venue au vélodrome pour se rassurer et repartir avec un point… Mission accomplie ! Au niveau du jeu, les bretons, 19e de Ligue 1, ont été solides défensivement et complétement absents devant. C’est logique pour une formation relégable qui hésite à jouer sans appréhension, mais c’est dommage. Avec un peu de chance, ils auraient même pu repartir avec la victoire si l’arbitre avait sifflé le penalty sur Briand ou s’ils avaient fait preuve d’un peu plus de réalisme en fin de match.

Solidaire pour éviter la défaite, il y a fort à parier que cette équipe gagnera quelques places au classement tant le championnat est faible cette saison..

Michel 1/6 ★☆☆☆☆☆ 

Cette note n’est pas attribuée en fonction du match de ce soir, car il est difficile faire des reproches à l’entraîneur d’une équipe amputée de huit joueurs (à l’exception du PSG tout club aurait eu du mal à aligner une formation viable).

Néanmoins, après presque six mois d’activité au club, le technicien espagnol n’a strictement rien apporté dans le jeu. Rien, que dalle, nada, si ce n’est une vague cohérence en défense. Quelle pauvreté dans l’animation offensive ! Et le match de ce soir n’est qu’un exemple de ce que les supporters subissent depuis le début de la saison.

Ce collectif n’a aucune âme, aucune intelligence de jeu, aucune inspiration et enfin aucun plan de jeu défini. Cerise sur le gâteau, les joueurs n’ont de toute évidence aucune envie de se battre les uns pour les autres.

C’est le niveau zéro du sport individuel ou collectif.

En tant que supporter, on a tendance à blâmer les joueurs, mais aujourd’hui il est évident que Monsieur « Bright smile » est tout aussi responsable du marasme actuel. Comme le disait Pierre Ménès (qui pourtant n’est pas exactement une référence…), un entraineur français se serait déjà fait allumer dans la presse et certainement licencier par le club.

Enfin, un autre entraîneur à tout le moins…

Le bel hidalgo va devoir trouver des solutions très vite, au risque de se faire remercier à la fin de la saison, même si on peut sincèrement douter que Vincent Labrune ait  le courage et la lucidité de licencier un coach qu’il a lui-même fait venir avec une certaine fierté…

2

L'arbitre 3/6 ★★★☆☆☆ 

Un arbitrage moyen et en faveur des marseillais. Un penalty pour Guingamp oublié et Rolando qui aurait dû être expulsé sans la gentillesse de l’arbitre. Des hésitations, mais un match globalement maitrisé.

Supporters 6/6 ★★★★★★ 

Officiellement, 38.948 supporters ont fait le déplacement ce soir, soit un peu plus de 50% du taux de remplissage possible ! Certains d’entre eux ont décidé de quitter l’enceinte à la mi-temps devant ce spectacle indigeste.

Au reste, il serait temps de sonner la révolte, car l’avenir du club semble bien sombre !

3

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de jeanfred


Footeux du dimanche pour la gagne et la troisième mi-temps, mais aussi passionné de l'OM au quotidien, il trempe sa plume dans le vitriol des stats et fait saigner WordPress pratiquement sans assistance. Le plus tendre de tous et donc le plus féroce aussi ! Plutôt aboyant que mordant.
Article lu 1546 fois, écrit le par jeanfred Cet article a été posté dans Les notes et taggé , , . Sauvegarder le lien.

3 Réponses pour OM (0-0) EAG : all the young dudes…

  1. @Selfmade: Pour Nkoudou, j’ai été relativement tolérant dans le sens où il revenait de blessure et manque de ryhtme, ainsi que le fait qu’il a été un des seuls à tenter d’apporter un peu de vitesse dans le jeu. Cependant, il a tendance à être trop stéréotypé et un peu comme à l’image de Thauvin, les défenseurs vont finir par comprendre rapidement sa façon de jouer.
    Pour le reste, on est là pour faire le boulot qu’on attend de nous, que ce soit dans les bons ou mauvais moments. ^^

  2. avatar De selfmade footix le 11 janvier 2016 à 18h12

    Pas tout à fait d’accord sur Nkoudou que j’ai trouvé lamentable, mais sinon très bon texte. Surtout qu’il t’a fallu du courage pour pondre un commentaire sur une telle négation de football. Comparé à la matière qu’ils t’ont fournie, cette analyse est même stratosphérique, alors bravo.;-)

    Michel licencié, j’espère, mais remercié sûrement pas 😀

    Et puis c’est space, le mélange Ventura / Michel ressemble vachement à… Jean Dujardin

    • Je suis plutôt d’accord du peu que j’ai vu. NKoudou a tenté de bouger. Une bonne partie de première période il a cavalé et tenté de centrer, centrer. Sans trop de réussite ok. Mais au moins il a tenté de jouer.