OM 2-3 PSG : les notes

Toute conclusion suite à ce match est une affaire de perspective. Le PSG avance et l’OM fait un surplace. Le Cheick vous dira que c’est parce que l’OM est à rame, et les supporters marseillais vous diront que c’est parce que le PSG est à voile et à vapeur.

Notes-logo-3



Mandada


Mendy


Morel


Fanni


Dja Djé Djé


Lemina


Romao


Ayew


Payet


Thauvin


Gignac

Le boulet

Morel : 1/6 ★☆☆☆☆☆ 

Nous n’allons lui tirer dessus à bout portant. Même si à cause de lui, c’est ce qui est arrivé plus d’une fois à Mandanda. Morel fait de bonnes interventions, anticipe bien les trajectoires des passes adverses, et il fait aussi parfois de bons déboulés dans le camp d’en face balle au pied. Autrement dit, il n’est pas loin d’être le nouveau Beckenbauer. A trois-quatre détails près par match. Comme une faute dans la surface sur Ibrahimovic qui n’est pas sifflée. Comme une main, encore dans la surface, qui n’est pas sifflée. Comme un but contre son camp. Comme une glissade, qui permet à Mandanda de briller. Avec Morel sur le terrain, on perd à la fois sa voix et son caleçon. La première à force de crier pour l’insulter, et le second à force d’avoir peur de prendre des buts.


MVP

Payet: 5/6 ★★★★★☆ 

Il a souvent été invisible dans les grands matchs. Pas cette fois. Auteur d’une passe décisive, de coups francs et corners quasi tous bien tirés, il nous a régalé de gestes techniques réussis mais surtout efficaces et à propos. Il s’est un peu eteint en deuxième période, et n’a pas été aidé à la fin par les remplaçants qui n’ont pas été au niveau des titulaires.


Le groupe

Mandanda : 5/6 ★★★★★☆ 

Difficile de mettre une bonne note à un gardien qui prend trois buts. Certains diraient « Oui mêêêêê ». A ceux-là, je répondrais que lorsqu’on a une chèvre ou deux dans sa défense centrale, on a beau réussir plusieurs magnifiques parades sur le matchs, on ne peut pas tout sauver. D’autant qu’il touche du bout des doigts la frappe de matuidi qui était quasi imparable, et que Morel est dans le coup pour le troisième but. Seule question qui reste : qu’auraient fait des Barthez, Kopke, Pora…, non, Olmeta sur ce deuxième but ?

Mendy : 3/6 ★★★☆☆☆ 

Ce soir, Mendy a découvert un geste : le petit pont. Après en avoir fait un par hasard, il a passé son temps à tenter de rééditer cette performance. De l’eau coulera sous d’autres ponts avant qu’il ne comprenne comment il a fait et qu’il puisse en réaliser un autre correctement. Sinon, il sait centrer, ce qui n’est pas si mal. Tout n’est pas perdu pour lui.

Fanni : 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Il est des défenseurs centraux tellement efficaces qu’on les remarque à peine du match. Fanni aussi se fait à peine remarquer. Ce qui fait qu’on a l’impression après coup qu’il n’a pas été mauvais. Erreur ! Il ne met pas de but à Mandanda, mais il essaie d’apporter sa contribution dans les offensives adverses. Lors des prochains matchs, comptez le nombre de relances dans l’axe qu’il fait. Ainsi que ses retours en marchant, ou trottinant.

Dja Djé Djé : 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Il s’est pris pour un arrière droit à la Dani Alves ce soir. Pas mal de montée, plusieurs débordements sur ses opposants, dont certains ont été réussi ! Mais je vous rassure, il n’écoute toujours pas Bielsa dans les préparation d’avant-match. Il est le genre de joueur à prendre le moindre mot au pied de la lettre : quand l’entraineur lui demande de ne pas lâcher d’une semelle un joueur adverse car on va jouer en défense individuelle ce soir, Dja Djédjé est le gars qui suivra son adversaire attitré jusque dans les toilettes. L’OM, c’était mieux avant : on avait Clara Morgane pour ça il y a quelques années. Tout se perd. Surtout les chocs contre les grosses équipes.

Romao : 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Le coefficient des marées était de 119 à Brest le 21 Mars. Il a dû être de 130 pour Romao ce soir. Parti à la pêche aux moules sur le troisième but, il s’est légitiment pris un raz de marée d’insultes de la part des supporters. Cependant, il est aussi l’auteur de la récupération de balle qui permet à Gignac de mettre son doublé. Cela ne rattrape pas sa faute, mais lui vaut un point de plus, car on a pu rêver à la victoire, un peu, grâce à lui.

Lemina : 3/6 ★★★☆☆☆ 

J’aime bien quand Lemina joue. Ca me rappelle mes soirées à jouer sur ma Nintendo. Et entendre « Mario » à chaque victoire. Sauf qu’avec Lemina, quand on entend Mario, c’est pas qu’il y a une victoire au bout, mais plutôt qu’il a énervé Bielsa avec ses erreurs.

Thauvin : 3/6 ★★★☆☆☆ 

Là, je vais être polémique. Thauvin n’a pas été mauvais. Ne criez pas trop fort, je vous rappelle que vous n’avez plus beaucoup de voix grâce à Morel, et demain vous allez devoir crier sur votre gosse lors de la chasse aux oeufs dans le parc municipal. Quand on y pense, Quelle est la différence ente Thauvin dans ce match et un minot de 4 ans chassant les oeufs de pâques ? Il n’y en a pas beaucoup. Les deux courent dans tous les sens après un truc plus ou moins rond, mais arrivent toujours après les grands, et ils font la moue naturellement, sans même s’en rendre compte. Thauvin coure beaucoup, défend à la place de Djé Djédjé, et ce soir, il a même par moment pensé à jouer simple. Sans dribbler. Alors oui, il n’a pas été bon, mais pas mauvais non plus, et meilleur pour une fois que son remplaçant.

Gignac : 5/6 ★★★★★☆ 

Il aurait presque pu être le meilleur Olympien du match. Le premier but lui est entièrement dû. C’est lui qui fait la transversale à Payet, puis qui arrive en courant pour mettre la tête et marquer. Pour le deuxième but, il bénéficie du bon pressing de Romao, mais surtout il sort victorieux de son face à face avec Sirigu. Combien de fois, dans une position similaire, il a tenté une grosse frappe mal cadrée ou sur le gardien ? Là il l’a bien placée et on a pu rêver un temps à la victoire. Malheureusement, il s’est un peu éteint après être revenu des vestiaires.


Les remplaçants

Il est rentré pour remplacer un joueur offensif, mais il a été brouillon dans ses gestes et interventions et à presque tout raté. Cette description correspond au match des trois rentrants : Ocampos, qui le premier est rentré à la place de Thauvin ; et Batshuayi et Alessandrini, qui eux ont remplacé Gignac et Ayew. Gageons qu’après ce match, certains agents vont se tenir tranquilles quelques temps et éviter les interviews ridicules.


L'environnement

L'adversaire : 4/6 ★★★★☆☆ 

Avec un Motta plus vicieux qu’un Nazgûl, un Matuidi plus omniprésent qu’un Palpatine dans une étoile de la mort en construction, un Verratti aussi étouffant qu’un Dementor échappé d’Azkaban, un Tiago Sylva aussi tranchant qu’un Buffalo Bill a la recherche de sa Clarice, un Laurent Blanc aussi sympathique et charismatique que le gars qui meurt dans les toilettes dans Jurassic Park, et un Ibrahimovic aussi utile et rafraîchissant que l’abomination qu’est Jar Jar Binks, toute équipe avec une âme un peu pure, une âme d’enfant, enfin, une âme de simplet vu les joueurs de l’OM, je disais, toute équipe un peu naïve finit par perdre sans avoir été outrageusement dominée.

Bielsa : 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Il avait un plan pour contrer le PSG, plan incluant un marquage individuel. Malheureusement, son plan n’a pas marché. Coup de bol dans la préparation du match par Blanc ? Joueurs trop simplets pour comprendre toutes ses consignes ? Stratégie mal conçue ou pas adaptée au final à l’adversaire ? On a perdu, la tactique mise en place n’a pas été efficace, les entrants n’ont pas renversé le match. Connaissant Marcelo, il dira en conférence de presse que la défaite est de sa faute.

L'arbitre : 1/6 ★☆☆☆☆☆ 

Non, je ne dirai rien. C’est inutile de se plaindre, car de toute façon, aucun pénalty ne sera sifflé pour nous, même si c’est une main décollée du corps qui dévie manifestement la course du ballon qui allait dans le but. Ne parlons pas des cartons non plus.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de sillicate


Habite En Yourte ! Son Amour Laisse Univoquement Transi, Passant Ostensiblement Tout Obstacle. Caractère Amer Voir Acariâtre. Une Nouvelle Enquête Bientôt Intériorisera Nos Obsessions Utéro-Zygotiques Enflammées ?
Article lu 2898 fois, écrit le par sillicate Cet article a été posté dans Les notes et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.