OM-SMC (0-1) : la crise sur le gâteau

La défaite contre Caen semble éminemment anecdotique après la terrible nouvelle du départ de Marcelo Bielsa… Voici cependant les notes de la soirée pour les courageux, les stakhanovistes de l’analyse à froid ou ceux qui montreront un peu de pitié envers votre rédacteur.

Notes NEW (brut)




Mandanda


Mendy


Rekik


Sparagna


Dja Djédjé


Lemina


Romao


Thauvin


Barrada


Alessandrini


Michy

 

Le groupe

Mandanda: 4/6 ★★★★☆☆ 

Il a fait quelques superbes arrêts en première période, même s’il a encaissé un but alors que l’OM était en train de reprendre le dessus. Beaucoup moins de ballons, voire pas du tout à toucher après la mi-temps.

Mendy : 3.5/6 ★★★½☆☆ 

De bonnes percées, mais une finition encore brouillonne. Pas de chance sur une lourde frappe qui heurte le poteau de Vercoutre. On attend cependant bien plus dans la durée.

Rekik : 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Le nouveau défenseur de l’OM est rassurant, même s’il a eu du mal à entrer dans son match. Rien d’anormal, d’autant moins que sa présence physique amène une certaine sérénité. En outre, il aurait, pu bénéficier d’une faute dans la surface adverse, mais l’arbitre en a décidé autrement.

Sparagna : 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Aligné afin de suppléer N’Koulou (suspendu), le jeune marseillais a été plutôt convaincant pour sa première aux côtés de Rekik. Du bon et du moins bon évidemment, mais il mérite son statut de premier remplaçant en défense centrale dans la rotation de l’effectif.thauvinOMSMC

Dja Djédjé : 3/6 ★★★☆☆☆ 

En forme en début du match, Dja Djédjé s’est montré de moins en moins à l’aise au fil des débats, il semblait même perdu après les changements effectués dans l’organisation tactique.

Lemina : 4/6 ★★★★☆☆ 

Par rapport à ses prestations lors de la préparation, il était bien mieux. Des interventions efficaces lui valent d’ailleurs une bonne note. Attention, car certains travers sont néanmoins toujours présents (et je ne parle pas de sa coiffure).

Romao : 2.5/6 ★★½☆☆☆ 

Peu incisif et handicapé par une technique limitée, Romao a connu pas mal de frayeurs tout au long de la soirée et a eu du mal à poser durablement le pied sur le ballon. Une prestation globalement insuffisante.

Thauvin : 4/6 ★★★★☆☆ 

Il a tenté d’apporter de la vivacité en attaque à chacune de ses prises de balle, mais ses dribbles ont été le plus souvent contrés. Il trouve bien ses marques sur le côté gauche et s’y montre plus à l’aise qu’à droite.

Alessandrini : 1.5/6 ★½☆☆☆☆ 

 Volontaire, mais excessivement laborieux et maladroit, le natif de Marseille a complètement raté son entrée en jeu et a peu à peu disparu de l’animation offensive. Sa prestation médiocre et sa sortie à l’issue de la première période expliquent une note sévère.

Barrada : 2.5/6 ★★½☆☆☆ 

C’est à lui que revenait l’animation du jeu offensif. Il a plutôt échoué, mêmes si ses ailiers ne l’ont guère aidé. Quelques bons ballons, mais trop rares pour poser son empreinte sur la partie. Barrada a même terminé le match aux côtés de Romao !?! Il va vraiment falloir faire mieux !

Michy : 5/6 ★★★★★☆ 

Il s’est montré virevoltant en attaque, redoublant d’efforts pour marquer un but, tentant de faire marquer les autres. Il a été auteur d’un beau retourné, mais le ballon a heurté le tibia et non son pied. Dommage. La technique, la vivacité et une grosse envie sont là en tout cas. Il ne manque que l’efficacité désormais…


Les remplaçants

Lucas Ocampos a effectué une entrée intéressante, mais il a ensuite manqué de justesse et ses finitions nous ont fait grincer les dents. Seul devant le but par deux fois, et autant d’occasions gâchées, soldées par des tirs non cadrés ! Très décevant.

Bouna Sarr a fait une bonne rentrée, mais il n’a pas pu influer sur le score. Le nouvel arrivant a du talent, mais tergiverse encore trop.

N’Koudou est entré en fin de match, mais sans véritable apport au jeu en dehors de sa vitesse et d’une belle frappe non cadrée au deuxième poteau.


L'environnement

 

rekikOMSMC

L'adversaire : 3/6 ★★★☆☆☆ 

Le SM de Caen est venu jouer avec ses armes et a subi le jeu la plupart du temps. Quelques bons passages en première période récompensés par un but splendide à la 27e et c’est à peu près tout, car privés de ballon, les normands se sont contentés de jouer le contre jusqu’au coup de sifflet final ( sans réel panache d’ailleurs).

Quant à l’OM et Bielsa, on aurait pu conclure que, comme l’année dernière, le premier match de l’OM de la saison se révélait décevant. Que Marcelo Bielsa allait une nouvelle fois prendre sur lui cet échec. Que tout n’était pas perdu.

Hélas, le sort s’est acharné une nouvelle fois sur l’Olympique de Marseille et la chape de plomb est tombée. Le choc est rude, douloureux et pire encore, incompréhensible.

Les mots expliquant la démission du technicien argentin semblent sortis de nulle part et ont « sonné » tout le monde. Les supporters ne comprennent pas l’événement, le timing, le pourquoi.

Peu nombreux sont ceux qui, parmi nous, ont passé une bonne nuit, pensant certainement s’éveiller d’un très mauvais rêve… Eh bien non, ce 8 août 2015, 1re journée de la saison de L1 marquera non pas la défaite contre Caen, mais le jour où Marcelo Bielsa a livré son dernier match, sa dernière conférence de presse, laissant tout ceux qui aiment réellement l’OM et Marseille dans un sentiment de tristesse et de torpeur.

« El Loco »… le titre n’est pas usurpé. Te has ido… Adiós Bielsa !

Bielsaseva

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jester


Rédacteur à temps perdu - Passionné par l'OM à mon grand dam (et il est grand mon dam !)
Article lu 2749 fois, écrit le par Jester Cet article a été posté dans Les notes et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour OM-SMC (0-1) : la crise sur le gâteau

  1. Article courageux, car écrire quoi que ce soit est forcément un exploit en ce moment. Merci Jester.