D1 féminines : présentation de la 2e journée

Retour de la D1 Arkema après la trêve internationale. Cinq matchs comptant pour cette 2e journée se disputeront samedi, et un dimanche.  Aucune grosse affiche. Les Olympiennes joueront pour la première fois à domicile face à Guingamp.

Samedi 07 septembre

Metz-PSG
Reims-Lyo
Soyaux-Paris FC
OM-Guingamp
Fleury-MHSC

Dimanche 8 septembre

Dijon-Bordeaux

Et si aux six victoires à domicile de la 1re journée en succédaient… six à l’extérieur pour la 2e ? Même si les pronostics offerts par cette présentation ne vont pas totalement dans ce sens, on ne peut en écarter l’hypothèse. Le championnat se retrouvera-t-il déjà coupé en deux, une semaine après une trêve internationale qui a vu les Bleues de Corinne Diacre battre pour leur retour post-Coupe du Monde l’Espagne en amical (2-0, buts de Eugénie Le Sommer et Delphine Cacarino) ?

Samedi 7 septembre

14h30 – Stade Lebon (Angoulême) – Foot+
SOYAUXPARIS FC

Les Sojaldiciennes n’ont jamais existé lors de leur première rencontre en championnat sur le terrain du PSG, subissant un cinglant 0-7. Les Essonniennes, elles, ont imposé leur loi à Dijon (3-1). Invaincues depuis un quart de siècle en terre charentaise, les coéquipières de Gaétane Thiney entendent bien prolonger la série une année de plus…

À noter :
– Depuis 1994, soit 25 ans et en 24 matchs de championnat, Soyaux ne l’a jamais emporté sur son terrain devant Juvisy/Paris FC : 7 nuls et 17 défaites !
– Anissa Lahmari (ASJ) a joué une saison au PFC (2016-2017), alors prêtée par le PSG.
– On a appris cette semaine que la gardienne internationale du PFC Karima Benameur, en fin de contrat, a signé avec Manchester City.

Les deux derniers Soyaux-PFC :
2018 : Soyaux 0-2 PFC
2017 : Soyaux 1-1 PFC

Prono : PFC

———————————

14h 30 – Stade Paul Le Cesne – Multisports 1
OMGUINGAMP

Ce samedi, l’OM début véritablement son championnat face à un adversaire direct pour le maintien, et après un premier match « impossible » à Lyon (0-6) qui a surtout servi de rencontre de préparation supplémentaire. Défaite interdite face à des adversaires bretonnes qui, elles, surent prendre le meilleur sur un autre candidat au maintien, Metz (2-0). OM et EAG, deux formations ayant assez peu recruté et pour qui ce match servira de test. Les Olympiennes engrangeront-elles leurs premiers points ? Ou bien Sana Daoudi, l’internationale U20 guingampaise qui nous a accordé une belle interview*, aura-t-elle vu juste avec son pronostic d’une victoire bretonne ?

À noter :
– LOM sera privé d’Amandine Blanc (exclue contre l’OL lors de la 1re journée) et de Mickaëlla Cardia, elle aussi suspendue.
– Guingamp n’a jamais marqué (en deux rencontres) sur le terrain de l’OM.
– La néo-Olympienne Agathe Maetz et la Guingampaise Fanny Hoarau se sont brièvement côtoyées à Vendenheim (2013-2014).
– Sarah Huchet (OM) a joué deux saisons à Guingamp (2011 à 2013), après deux ans à Saint -Brieuc avant que le club ne fusionne avec l’EAG.
– Maëva Salomon (OM) et Sana Daoudi (EAG) ont évolué ensemble au PSG en U19.

Les deux derniers OM-EAG :
2018 : OM 0-0 EAG
2017 : OM 2-0 EAG

Prono : OM ou nul

*Lire l’entretien exclusif avec la Guingampaise Sana Daoudi.

——————————–

14h 30 – Stade Augustin Gentelet – Multisports 2
FLEURYMHSC

Après sa nette défaite à Bordeaux (1-4), il est temps pour le FCF91 de mettre en pratique ses ambitions affichées. Quelle meilleure (ou pire ?) occasion que la venue d’un des ténors du championnat, le MHSC ? Les Pailladines – auteures d’excellents matchs de préparation – ont rencontré un peu plus de difficultés que prévu lors de l’entame du championnat face aux promues rémoises (2-0). Mais Clarisse Le Bihan, auteure d’un doublé, dont un but absolument superbe, est déjà bien en forme. Et le MHSC devrait enregistrer le retour de l’ex-Olympienne et toute récente championne d’Europe U19 Maëlle Lakrar en DC.

À noter :
– Depuis l’arrivée en D1 de Fleury, le MHSC n’y a jamais gagné (en deux matchs).
– La gardienne de Fleury Laetitia Philippe, arrivée cette saison au club, a joué 11 ans en D1 avec le MHSC, où elle évoluait encore il y a deux saisons, avant de passer un an à Rodez.
– Kelly Gadéa, elle, arrivée la saison dernière dans l’Essonne, a passé 8 ans à Montpellier (en deux fois) dont elle fut la capitaine.
– Enfin, Marina Makanza, autre recrue du FCF91, a elle aussi joué au MHSC (2 saisons).
– Marie-Charlotte Léger (MHSC) avait été prêtée la saison dernière à Fleury. Elle avait joué 20 matchs, dont 18 comme titulaire, et marqué 6 buts pour le club essonnien.
– Cette semaine, a été annoncé le prêt de l’internationale U20 et U19 (championne d’Europe 2019) de Lyon Melvine Malard au FC Fleury.

Deux derniers Fleury – MHSC :
2018 : Fleury 1-0 MHSC
2017 : Fleury 1-1 MHSC

Prono : nul

———————————-

16h30   – Stade Saint-Symphorien
METZPSG

Battues lors de la première journée chez un adversaire direct (Guingamp, 0-2), les Messines auront du mal à prendre leurs premiers points face à un PSG plus ambitieux que jamais, et qui a débuté en fanfare en explosant Soyaux (7-0), se payant même la petite satisfaction de devancer Lyon au premier classement de la saison. Les Lorraines seront en outre privées de leur capitaine et défenseure Mélissa Godard, expulsée contre l’EAG. Même si les Grenates avaient su résister plutôt pas trop mal lors de ses deux rencontres précédentes à domicile face au PSG, on voit mal celui-ci ne pas s’imposer grâce à son armada offensive, avec sa recrue allemande Sara Däbritz en grande forme, qui vient d’inscrire 3 buts avec sa sélection en Ukraine lors d’un match de qualification à l’Euro 2021.

À noter :
– Léa Khelifi, l’internationale U20 arrivée cet été au PSG, jouait depuis plusieurs saisons au FC Metz, le club qui l’a formée.
– Le match entre les deux sections féminines messine et parisienne intervient juste huit jours après que les garçons des deux clubs se soient affrontés en L1 (victoire de Paris à Metz 2-0).

Les deux derniers Metz-PSG :
2018 : Metz 1-3 PSG
2017 : Metz 0-2 PSG

Prono : PSG

———————-

16h30  –  Stade Auguste Delaune – C+ Sport
REIMS   –   LYON

Si le trophée des championnes officiel se disputera dans deux semaines (samedi 21, 15h30) entre l’OL et le PSG, on en jouera un officieux dès ce week-end, au cours duquel les Championnes de France de D2 2018-2019 recevront celles de D1. Un match « historique » et symbolique (cf. ci-dessous) qui ne devrait guère prêter à suspens… Deuxième match pour les Lyonnaises, et deuxième promu au menu. Après n’avoir fait qu’une bouchée des Marseillaises (6-0), les Fenottes en feront-elles de même avec des Champenoises qui avaient montré des choses intéressantes à Montpellier avant de s’incliner avec les honneurs (0-2) ?

À noter :
– Ce sera la première confrontation entre le Stade de Reims, « l’OL des années 60 », et Lyon.
– Les Rémoises viennent d’enregistrer l’arrivée de deux nouvelles recrues, la défenseure internationale ukrainienne Darya Kravets (25 ans, 43 sélections) en provenance du BilK Kazygurt, et l’Anglaise Grace Rapp, arrivant de Selfoss, en Islande.
– La jeune internationale U19 Jessy Danielle Roux est prêtée cette saison par l’OL au Stade de Reims.

Les deux derniers Reims-Lyon :
Aucun.

Prono : Lyon

————–

Dimanche 8 septembre

14h45 – Stade des Poussots – C+ Sport
DIJON   –   BORDEAUX

Les Girondines de Bordeaux ont frappé fort d’entrée en battant sévèrement d’autres ambitieuses, les joueuses de Fleury (4-1). Sans Claire Lavogez en reprise de blessure, le FCGB a pu compter sur l’efficacité de sa recrue, la star jamaïcaine Kadisha Bunny Shaw, auteure de ses deux premiers buts… Les Bourguignonnes du DFCO, battues au PFC (1-3) devront la surveiller comme le lait sur le feu si elles veulent prendre leurs premiers points…

À noter :
– Pas moins de trois joueuses de Bordeaux ont quitté la Gironde cet été pour la Bourgogne et le DFCO : Solène Barbance, Rose Lavaud et la Brésilienne Carol Rodrigues.
– Cette semaine, Bunny Shaw a annoncé au nom de ses coéquipières de la sélection nationale de Jamaïque que les internationales ne joueraient plus pour celle-ci, tant que la fédération ne leur paierait pas leur dû pour la Coupe du Monde jouée cet été en France, et ne montrerait pas davantage de considération pour ses joueuses (voir ci-dessous).

Deux derniers Dijon-Bordeaux :
2018 : DFCO 1-2 Bordeaux
2017 : Dijon en D2.

Prono : Bordeaux

Le message de Bunny Shaw. Solidarité avec les Reggae Girlz !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Philippe Serve


Supporter de l'OM depuis sa finale victorieuse en Coupe de France en 1969. Tombé amoureux du foot féminin, un peu d'abord en 2007 et 2008, définitivement en 2011. Ai suivi pendant 4 ans au plus près l'OM féminin via mon site Olympiennes et Marseillaises. Assume complètement d'être supporter à la fois de l'OM ET de l'OGCN, club de ma ville natale ! Informe au quotidien sur tout le foot féminin, mais aussi sur l'actualité la plus diverse via mon compte perso Twitter @Olympiennes
Article lu 793 fois, écrit le par Philippe Serve Cet article a été posté dans Avant-match, Féminines et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.