J 14 | OM-AS Monaco : test grandeur nature

Nos Olympiens sont dans une forme éblouissante (en Ligue 1) avant de  recevoir l’AS Monaco ce samedi. Avec une belle série en cours depuis la troisième journée et une seule défaite à ce jour en onze rencontres de championnat (0-2 contre l’ASSE, J1). Qui sortira vainqueur de ce duel du sud ?

Scrabble : match compte triple

Impossible de ne pas se souvenir de ces matchs à rebondissements entre Olympiens et Monégasques, que cela soit à la maison ou dans l’antre monégasque. Des rebondissements, du suspens et souvent une pluie de buts. Nous nous souviendrons également qu’il y a souvent eu un match « référence » lorsqu’il s’agit de cette affiche, soit pour un déclic, soit pour le début de la descente aux « enfers ».

Ce match arrive donc à point nommé : l’OM se doit de se reprendre rapidement après un bilan catastrophique niveau comptable et niveau de jeu en Coupe d’Europe.

Question championnat, nous sommes sur une bonne série en cours mais, nos faibles adversaires nous font rapidement relativiser nos dernières performances, avec en particulier Nantes, Strasbourg, Nîmes et Bordeaux.

Nous avons face à nous des Monégasques qui ont, eux-aussi, eu leur victoire de prestige contre le PSG et on peut donc aisément dire que ces deux clubs sont à un tournant de ce premier tiers du championnat.

Espérons que nous verrons des joueurs qui vont lâcher les chevaux, presser, tenter et oser prendre le jeu à leur compte.

Non ! tu n’as pas besoin de courir le monde après ton destin comme un cheval sauvage !

Enfin, il serait quand même intéressant de mettre en application la devise qui orne nos maillots : Droit au but.

Pour terminer, je dirais qu’avec les rumeurs de transferts qui commencent à se multiplier dans les médias à propos de joueurs comme Thauvin, Amavi, Kamara voire même notre coach, il serait fort opportun de prendre nos distances avec nos poursuivants et au niveau comptable avec deux matchs en retard, afin de creuser un petit peu plus l’écart avec le « grupetto » de 4/5 équipes.

Ce choc est attendu ! Le spectacle aussi ! Droit au but, que diable !

Une compétition à la juste mesure pour l’OM

Photo Icon Sport

Pas de Payet, pas d’Amavi, un Sakaï diminué, un Nagatomo complètement à la ramasse, nos deux côtés, niveau défensif, vont souffrir.  Il s’agira samedi de remplacer un Amavi qui caracole niveau « notes » cette saison, alors qu’il était tant décrié la saison passée. Comme quoi au football, tout est possible !

Après la purge de la Ligue des Champions de la part de nos Olympiens, place donc au championnat domestique, car la compétition qui s’appelle Coupe de France est loin d’être disputée cette saison avec ce satané virus qui perdure 🙁

Ce championnat où nous luttons, bizarrement avec l’ogre et les stars du PSG, mais surtout nous savons pourquoi il est primordial de retrouver le plus rapidement possible la plus belle des compétitions européennes, à savoir la Ligue des Champions 🙂

Quid de notre état d’esprit demain après-midi ? Qu’est ce qu’AVB va mettre en place afin de pallier les nombreuses absences et les mises au repos de certains joueurs ?

Ben Yedder, sa majesté

Il faudra se méfier de Wissam Ben Yedder,  ce type de joueur racé, qui est l’attaquant que l’on couche en premier sur la feuille de match quand on est son entraîneur. Il faut dire qu’il est en progression constante depuis ses débuts en professionnel.

Avec des compères d’attaque enfin de niveau et qui sont interchangeables, il peut même se permettre le luxe de ne pas être le sauveur comme c’était trop souvent le cas la saison dernière. Il devra être pris au marquage tout au long de la partie par les défenseurs olympiens sinon il pourrait encore être celui par qui le salut peut arriver.

Une ASM qui revient bien

Depuis bien deux saisons, ce club est réputé pour faire les montagnes russes, puisque sans l’arrêt dû au Covid-19, il ne leur manquait pas grand chose pour capter une place en Europa League.

À l’ASM, ça a bougé cet été : Moreno remercié, arrivée d’un nouveau Directeur sportif (Paul Mitchell) et signature d’un nouvel entraîneur : Niko Kovač. Le Croate (ex-Bayern de Munich) est arrivé avec la réputation allemande : rigueur et exigence quotidienne.

La sauce semble prendre et après avoir retrouvée une assise défensive digne des grandes heures de cette équipe, l’effectif vit bien et les résultats s’en ressentent sur le terrain. Ben Yedder, même s’il est moins efficace, est suppléé par Volland, Martins ou Geubbels.

Sauront-ils gravir une marche plus haute, à savoir gagner face à cette équipe marseillaise qui reste malgré le fiasco européen de cette saison, un épouvantail en Ligue 1 Uber Eats ?

Rendez-vous demain à 17h au Vélodrome pour savoir qui des deux équipes saura prendre le dessus !


Statistorique

  • En championnat, les deux équipes se sont affrontées 48 fois : 21 victoires de l’OM, 16 nuls, 11 victoires de Monaco
  • Les monégasques restent sur une défaite à Lille sur le score de 2-1
  • Avec un résultat positif, les Marseillais pourraient grimper à la 2e place avant toutes autres rencontres de cette 14e journée
  • L’OM est sur une série de 8 matchs sans défaite en championnat.

Et nos poursuivants ?

Avec un PSG-Lyon, un Lille-Bordeaux et un Nice-Rennes, cela peut être une journée bénéfique pour les Marseillais : croisons les doigts 🙂

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Coach Vido


Fada de l'O.M depuis 1986 Passionné par la vie Carpe Diem
Article lu 364 fois, écrit le par Coach Vido Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

2 Réponses pour J 14 | OM-AS Monaco : test grandeur nature

  1. Merci, allez, on y croit