J 16 | OM-TFC : l’interview de l’adversaire

Retour de la Ligue 1 pour cette 16e journée avec un OM-TFC au Vélodrome. Pour cette reprise après la trève Coupe du Monde, c’est avec plaisir que nous avons interviewé LesViolets dans cet avant-match.

– Bonjour LesViolets ! Je vous laisse vous présenter à nos lecteurs…
– Bonjour, JB, responsable du site LesViolets.com, qui traite de l’actu du TFC depuis 15 ans.

« Cette série doit donc s’arrêter contre l’OM »

– Actuellement douzième de Ligue 1, il faut tout de même remonter à la 11e journée contre Angers pour y voir une victoire de Toulouse (à domicile, 3-2). 16 points en 15 journées. Les derniers matchs ont été très compliqués. Comment l’expliquer ?
– L’explication est simple : Toulouse a des facilités à domicile et contre des équipes de seconde partie du classement. Par contre dès que c’est le Top 5, sauf Lyon mais qui était en difficulté où on a pris un point, on n’y arrive pas. Sinon Lens, Paris, Monaco, Rennes,… on a perdu. Juste avant la Coupe du Monde on perd tous les matchs contre les équipes jouant la LDC, cette série doit donc s’arrêter contre l’OM, même si c’est une équipe du Top 5, voire du Top 3. Malheureusement pour Toulouse et heureusement pour Marseille, le favori ne fait aucun doute.

– Vous vous déplacez au Vélodrome demain. Stade à guichets fermés. Retour des supporters marseillais après la longue pause internationnale. Stade bouillant. Une pléiade de blessés de votre côté. On ne va pas se mentir, vous le sentez mal ce match non ?
– Paradoxalement sur les cinq blessés, il y en a une qui fait c**** c’est Mikkel Desler, notre titulaire au poste de latéral droit, sinon après ce ne sont que des joueurs qui jouent peu ou pas sur la première partie de saison. Y a juste le jeune Kévin Keben qui aurait pu remplacer Desler.
Est-ce qu’on le sent mal ? Ben en fait on ne s’attend pas à grand chose sur cette rencontre. On sait que ça va être très compliqué, que la défaite est possible. Mais dans l’adversité on est capable de faire de bonnes choses. À Lille on ne perd que 2-1, à Lyon on revient dans les dernières minutes. Après la pause, on ne sait jamais, on a vu Ajaccio venir s’imposer au Vélodrome, alors pourquoi pas…

« Toulouse ne va pas venir pour subir et attendre »

– Pour demain, quel schéma tactique pour contrer l’OM ? Quelles seront les clés de ce match ?
– Toulouse évolue à 95% en 433 cette saison et sera en 433 de nouveau ce jeudi à Marseille. On a annoncé la compo probable sur notre site :

Dupé – Sylla, Rouault, Nicolaisen, Zandén – Spierings, Dejaegere, Van den Boomen – Chaïbi, Dallinga, Ratao

Les clés du match ? Voir comment vont évoluer les joueurs de côté, avec un latéral gauche Syla qui va jouer à droite, et le petit Zandén qui va évoluer à gauche. On va voir s’il est capable d’assurer au Vélodrome. Il avait plutôt pas trop mal assuré contre le PSG. Il va falloir que le TFC soit efficace dans les deux surfaces, à savoir tenir quand Marseille va attaquer, et ce sera souvent, et scorer à chaque occasion de notre côté. C’est simple, ça va être ça.
Toulouse ne va pas venir pour subir et attendre. Même contre Paris on l’a vu, le TFC n’a plus dans son ADN le fait d’attendre, défendre et contre-attaquer. Même si ça ne veut pas dire qu’on ne contre-attaque plus, ni qu’on ne fait plus le dos rond, mais je pense à ces matchs à Lyon et à Lille où on arrive à renverser la vapeur dans le jeu et à développer plutôt un bon football. Donc on est capable du faire du jeu, est-ce qu’on va être capables de relancer la machine et derrière contre-attaquer et être efficaces ?

– L’objectif de Toulouse c’est le maintien. Quelles sont les équipes qui vous semblent de réels concurrents pour ce maintien cette saison ?
– Cette saison il y a quatre descentes donc limite le dixième va jouer le maintien vu les écarts dans ce championnat, je mets de côté Angers qui est un peu décroché, mais entre Strasbourg et même Clermont, y a toute une floppée d’équipes qui va trembler, nous en faisons partie. Après nous sommes promus et tant qu’on fait des résultats à domicile notamment contre des équipes à notre portée, je pense qu’on a les capacités de se maintenir.

« Quand on arrive dans cette ville, c’est assez fou »

– En tant que supporter de foot, comment définiriez-vous l’Olympique de Marseille ?
– Marseille, ville de foot, qui pue le foot. Quand on arrive dans cette ville, et pour y être allé quelques fois, c’est assez fou. Il y a peu de villes où on ressent ça. C’est à mettre à votre crédit. Et ça fait c**** car il y a trop de supporters de l’OM partout, notamment à Toulouse. Donc quand il y a des TFC-OM, il y a trop de Marseillais au Stadium, en tout cas sur ces dernières saisons. On verra si ça change cette saison avec le retour du public toulousain. Je ne suis pas supporter de Marseille, loin de là, pas d’affect pour ce club mais je reconnais son parcours, la ferveur qui est extraordinaire et c’est bien pour la Ligue 1 d’avoir de tels stades, de telles ambiances, et j’espère qu’à terme l’OM pourra rebriller sur la scène européene.

– Si vous deviez choisir un joueur de foot olympien à ce mercato d’hiver ?
– Je pense que j’aurai pris Harit, avant sa blessure bien entendu, de par ses qualités, il dégage quelque chose, il sent le foot. Vous avez mis aussi de côté Dieng et en vrai de vrai on pourrait le relancer. Sinon je pense qu’il y a un joueur qui est super important dans une équipe c’est Valentin Rongier, c’est un joueur comme ça, qui ne paie pas de mine et qui pourtant représente le football de club. On avait eu ce genre de joueurs comme Didot ou Cahuzac au TFC.

« Il préférait jouer au golf plutôt qu’entraîner une équipe de foot »

– Allez un petit quiz duo… Dupraz ou Kombouaré ?
– Franchement ? Aucun des deux. L’un a réussi l’exploit de partir fâché avec ses supporters après nous avoir fait vivre des émotions incroyables, et l’autre préférait jouer au golf plutôt qu’entraîner une équipe de foot. Donc franchement, aucun des deux.

– Gignac ou Braithwaite ?
– Gignac sans hésiter. Il avait fait une saison au TFC incroyable où il nous amène à la quatrième place et ensuite il nous rapporte beaucoup d’argent en allant à Marseille. Et pour le style de jeu, Gignac à 2000%.

– Paris ou Marseille ?
– Ça c’est la question. Alors j’ai plus d’affect pour Paris, pas pour le foot, mais d’un point de vue personnel. Donc pour la ville, Paris, pour le foot, je m’en moque totalement. J’aime quand les clubs français brillent en Europe, donc que ce soit Paris ou Marseille je veux que les deux brillent. Quand c’est l’une contre l’autre, je m’en moque et je veux voir du beau football.

– Chocolatine ou pain au chocolat ?
– La question ne se pose même pas, chocolatine bien évidemment.

– Défense ou attaque ?
– Attaque, avec une bonne défense, c’est important.

– On va terminer avec la vision Paco Rabanne. Un petit prono pour demain soir ?
– Je dirai qu’il y aura 1-1 avec ouverture du score marseillaise par Payet. Et côté TFC, Van den Boomen pourrait glacer le Vélodrome sur coup-franc direct. Voilà ! Bon match !

 

Merci LesViolets et JB d’avoir répondu à nos questions. Bon match et bien sûr allez l’OM !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jester


Rédacteur à temps perdu - Passionné par l'OM à mon grand dam (et il est grand mon dam !)
Article lu 152 fois, écrit le par Jester Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.