J 20 | OM-ASM : à couteaux tirés

C’est un Olympique de Marseille moribond qui va recevoir l’AS Monaco dimanche soir au stade vélodrome en clôture de la 20e journée de Ligue 1. Les Olympiens sont attendus au tournant par un public qui compte bien faire entendre sa colère et pas qu’en cas de défaite…

Le retour de bâton

Il fallait bien que ça finisse par arriver. À force de jouer avec le feu en ne jouant qu’une période sur deux à tous les matchs, l’équipe de Rudi Garcia s’est brûlée les doigts. Et ça commence à chauffer sérieusement à l’OM cette saison avec cette atroce série de deux victoires en treize rencontres. Cette fâcheuse tendance à ne faire que des bouts de matchs et être une équipe à réaction ne date pourtant pas d’hier. Le club a raté la Champion’s League pour la même raison la saison dernière. Nous serions presque tenté de dire heureusement, tant on aurait pris des roustes avec cet effectif.

Le clou du spectacle nous a quand même été offert en ce premier dimanche de 2019. Pour bien fêter la désormais célèbre « et pis Fanny » du 6 janvier. On a offert la galette et avalé la fève contre une équipe de boulangers de National 2. Bravo à eux pour nous avoir roulé dans la farine. Bravo aussi à Mandanda pour donner deux buts avec des sorties douteuses. Une habitude cette saison pour le fantôme du « fenomeno ». La dernière compétition encore prenable a disparu en quatre vingt-dix minutes avec neuf joueurs titulaires dimanche et lors de la finale d’Europa League 2018.

ALLLAAAAARRRMAAAAAAA !!!!

Mais ne vous inquiétez surtout pas ! Super Rudi à la solution ! « Va y’avoir du changement » selon ses dires. Alors, juste pour savoir… c’est le même « Va y’avoir du changement » qu’après Montpellier ? Car ça devient rengaine !

Les problèmes sont encore et toujours là apparemment. Mais cette fois, le sergent Garcia est de sortie et a érigé des nouvelles règles à coups de mises au vert, réunions entre cadres et de repas communs. Malheureusement, Rudi a toujours eu ses têtes préférées et j’ose espérer que je ne verrai pas la frimousse de Germain titulaire sur la pelouse dimanche soir au risque de me transformer en Mohamed Henni (et ça serait plutôt triste).

Le changement c’est maintenant !

S’il faut du changement autant le faire dans les grandes largeurs. Pourquoi ne pas remettre Pelé qui avait su maintenir le navire à flot lors des multiples blessures de feu Mandanda ? Tester Rocchia à la place de ce footballeur qui était connu sous le nom de Jordan Amavi ? Si d’ailleurs vous avez vu cet ex-international briller ailleurs que dans un salon de coiffure, on veut bien vous rendre son cousin, faute de mieux.

Il paraît que nous avons aussi des joueurs qui sont grassement payés à ne jamais jouer et qui d’ailleurs, veulent rester tant il fait bon vivre à Marseille. Tandis que d’autres se plaignent de ne pas avoir le même salaire que ses compères et auraient les yeux tournés vers d’autres cieux.

Il serait peut être temps de faire tourner comme on dit. Payet devrait peut être laisser son brassard à Gustavo. Kamara devrait revenir dans le onze titulaire. Pour l’attaque on pourra toujours attendre… Balotelli nous utilise comme faire-valoir et l’attentisme de la direction sur ce #MercatOM est inquiétant. Pourtant les manques sont ciblés de longue date. Nous sommes le 10 janvier et toujours aucune recrue. C’est aussi ça le Champions Project ?

Tout autre résultat qu’une victoire dimanche et la colère risque d’être retentissante au stade. Même si Frank McCourt est aux USA, il pourrait entendre le Vélodrome gronder et comprendre où il a mis les pieds. Surtout ce que le public marseillais attend de cette équipe c’est de gagner (enfin) et de le faire avec la manière, parce que l’OM n’affronte encore pas des foudres de guerre ce weekend. Et entre nous, ça fait bien longtemps qu’on a pas pris du plaisir dans les travées du vélodrome.

Nous ne sommes pas seuls…

Oui, il existerait pire que nous cette saison. Alors qu’on pensait avoir réalisé une performance chez un « gros » en allant battre Monaco 2-3 chez eux en début de saison. On s’est rendu compte depuis qu’on a en fait gagné péniblement contre un relégable, qui n’est plus que l’ombre du demi-finaliste de la C1 de 2017. Le rocher vacille et Thierry Henry n’a pas encore posé les premières pierres pour consolider et construire son édifice.

L’équipe commence néanmoins à se renforcer avec l’arrivée de Cesc Fabregas (en provenance de Chelsea) et qui sera qualifié pour le match de dimanche. Rony Lopes quant à lui revient de blessure et le lillois Ballo Touré est attendu pour épauler le géant Naldo, qui mangera Valère tout cru s’il venait à croiser son chemin.

A ne pas négliger, le club princier est passé cette semaine en demi-finale de Coupe de la Ligue. Une toute autre dynamique que cet OM cataclysmique. ll faudra donc se méfier de l’eau qui dort.

C’est un match qui sent la poudre mais qui ressemble malheureusement à un pétard mouillé. J’espère me tromper mais nous avons là deux équipes avec la peur au ventre. Un match nul n’arrangerait personne et surtout pas Rudi Garcia qui risque fort d’y laisser sa place (ou pas). Les Monégasques eux entendent bien profiter de l’opération « portes ouvertes » qui fonctionne à merveille à l’OM cette saison. Il faut maintenant attendre des joueurs qu’ils se comportent en hommes. À espérer que les boursouflures qui ne quittent plus leurs têtes et leurs chevilles soient enfin plus utiles en dessous de leurs ceintures (Patrice Evra, si tu nous lis…). Qu’ils laissent chez eux leurs querelles d’egos, de salaires, pour peut être enfin jouer en équipe et être respectueux du club qu’est l’Olympique de Marseille !

Droit au but.

Allez l’OM !

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Louis Gustave


Mieux vaut éviter les tacles à la gorge, ça s'appelle une cravate et c'est bien trop sérieux.
Article lu 564 fois, écrit le par Louis Gustave Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

2 Réponses pour J 20 | OM-ASM : à couteaux tirés

  1. avatar De Pedro de Almeida le 12 janvier 2019 à 18h01

    Good job

  2. Bon,reste à espérer que la tisane était vitaminée pendant la mise au vert, merci LG , tu n’ as sorti que le canif, pas le couteau de boucher pour nos biquettes .