J 21 | OM-LOSC : un match qui a du chien

C’est un choc auquel nous allons assister ce dimanche soir pour le compte de la 21e journée de Ligue 1, face au champion en titre. Le LOSC, auteur d’un début de saison mitigé, revient petit à petit sur le haut du tableau, mais pointe encore à huit longueurs des Marseillais, troisièmes.

Hauts de France

Lille doit gagner pour retrouver les hauts (de France) du classement, mais c’est aussi le cas pour l’Olympique de Marseille qui veut prendre des points pour rester au contact de Nice, voire les dépasser. L’OCGN dauphin actuel de Paris et vainqueur de Nantes vendredi soir (2-1).

Au match aller, les Lillois s’était montrés supérieurs aux Marseillais et s’étaient logiquement imposés deux buts à zéro (doublé de David), face à un OM démuni malgré 64% de possession de balle. Les Marseillais enregistraient alors leur seconde défaite d’affilée contre une autre équipe du nord de la France, Lens, qui sera d’ailleurs le prochain adversaire de l’OM en Ligue 1.

Tenir le Burak

Burak Yılmaz est actuellement un peu en dessous du niveau qu’il avait la saison dernière, mais il ne reste pas moins dangereux dans le jeu, surtout lorsqu’il est proche de son coéquipier, Jonathan David. David contre Goliath, ou plutôt David contre Arka, lequel des deux attaquants prendra l’avantage sur l’autre ? Lequel mènera son équipe à la victoire ?

Les deux joueurs marquent beaucoup, mais nous comptons sur Arkadiuz Milik pour faire trembler les filets du Vélodrome, lui qui plante la majeure partie du temps sur pénalty (et plutôt en Coupe de France diront les mauvaises langues).

Lille a une équipe offensive de qualité et marque énormément de buts (26), mais en encaisse autant ! Face à la meilleure défense, les Lillois auront sûrement plus de problèmes à poser les fondations de leur jeu afin de casser la Burak et seront sûrement plus souvent dans leur niche. Mais attention, ils ont les crocs, le LOSC n’a pas perdu un seul match depuis la 12e journée et le déplacement à Paris.

Eight feets Under

Grâce au but d’Under et victoire historique face à Bordeaux vendredi dernier, l’OM laisse son adversaire à 8 points, Lille ayant vu son match reporté face à Lorient le weekend dernier. Un LOSC reposé face à un OM revanchard, cela nous promet un match avec du rythme, un match de dingos.

Mais du rythme, les Dogues vont peut-être en manquer, ou être survitaminés comme un chien dans un jeu de quille, n’ayant joué qu’un seul match depuis la trêve hivernale le 22 décembre dernier.

Le dingo (le chien, pas l’ami de Mickey)

De plus, ils ont commencé l’année avec une humeur de chien, voyant le derby du Nord en Coupe de France leur échapper au dépend des Lensois. À Under et ses coéquipiers de tout mettre en œuvre pour ne pas tomber sur un os.

Trio incertain

Quand je parle de trio, je ne parle pas du groupe, Tryo qui à cause de la crise sanitaire a annulé sa tournée, ni même de ma soirée de samedi soir dernier avec deux sympathiques demoiselles, mais bel et bien de notre défense titulaire. Saliba, Peres et Rongier sont incertains pour le choc de dimanche soir. Tous trois positifs au Covid, leur présence ne sera confirmée qu’en cas de test négatif ce samedi.  Et c’est un scandale que ce match ne soit pas reporté, notre équipe est décimée !! WEUUUU WEUUUU !!

Et non, je ne suis pas un supporter des Girondins de Bordeaux, ceci est une descente de police. Bien joué Joe !

Trêve de plaisanterie, le groupe s’est entraîné au complet ce vendredi matin, à l’exception de Steve Mandanda, apparemment toujours blessé. Après avoir battu Bordeaux, les Olympiens ont battu le Covid aussi rapidement qu’un appel en profondeur de Bakambu.

Bac en buts

Cédric Bac en buts, j’en connais un de la team MassaliaLive qui n’est pas peu fier de son jeu de mot. Espérons que le jeu de jambes de notre nouvelle recrue sera plus inspiré dans les matchs à venir…

Cédric Bakambu, BakamGoal13 (surnom dont il s’est affublé en conférence de presse ce vendredi), est donc la nouvelle et première recrue offensive de l’OM cette hiver, en provenance de Chine. Il arrive libre et c’est un pari, peu risqué à mon avis. Il ne sera cependant pas de la partie dès ce weekend face aux Dogues car son contrat n’a pas encore été validé par la Ligue.

Toutou est fini entre nous

Du côté des absents, une Terre-Neuve pour Jordan Amavi qui a quitté l’OM pour l’OGC Nice, en prêt avec option d’achat à ce mercato d’hiver. Le défenseur qui avait été mis à la niche par Sampaoli aura-t-il plus de temps de jeu sur la Côte d’Azur ? Bamba Dieng et Pape Gueye sont à la Coupe d’Afrique des Nations (à noter que Gueye a été suspendu par la FIFA pour avoir rompu son pré-accord avec Watford avant de signer à l’OM, affaire à suivre…) et ne pourront donc pas disputer cette rencontre face à Lille. À noter le retour de Mandanda dans le groupe communiqué par l’OM :

Coté Lillois, seuls Celik (blessure) et Weah (reprise) devraient manquer à l’appel.

Dimanche soir, aux alentours de 22h40, j’espère que nous serons heureux d’avoir mis la pâtée aux Dogues, qu’ils retournent dans les Hauts de France après être tombés sur un os, où il fera un temps de chien avec leur air de chien battu, pendant que nous confirmons notre forme du moment pour rester dans le haut du classement, oreilles au vent.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Barly


"J'écris donc je suis"
Article lu 411 fois, écrit le par Barly Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.