D2F | OM (5-0) Rodez : pas suffisant !

Le deal était simple : gagner absolument cette rencontre et espérer que Nantes réalise un faux pas contre Albi. Les Olympiennes ont fait le travail contre Rodez. Mais, Nantes a remporté son match et termine second à égalité de points, avec une différence de but particulière favorable.


 

Composition de départ :


Boklach

Boklach

Khezami

Khezami

Giaimo

Giaimo

Gouineau

Gouineau

Conesa

Conesa

Perret

Perret

Hamidou

Hamidou

Kbida

Kbida

Clark

Clark

Diop

Diop

Monguillon

Monguillon

 

La victoire était impérative et elle a eu lieu, avec le plus gros écart de la saison, pour l’OM. On peut dire que sur cette rencontre, le travail a été réalisé. Toutefois, les Marseillaises n’étaient plus maîtresses de leur destin. Les Olympiennes étaient contraintes de compter sur un faux pas des Nantaises, que ces dernières ont évité. Les canaries se sont imposées face à Albi sur le score de 2-0.

La première période a été un peu quelconque, avec beaucoup d’erreurs techniques et de passes ratées.

Il aura fallu attendre la 45+1’ pour voir Anna Conesa déborder sur l’aile droite et centrer à ras de terre. Mama Diop surgit au premier poteau et d’une pichenette, trompe Pauline Moitrel, la gardienne ruthénoise.
OM 1-0 Rodez.

Les Olympiennes vont rapidement augmenter la marque. À la 49′, Roselène Khezami lance Mama Diop dans l’axe, l’attaquante sénégalaise mystifie une nouvelle fois la portière adverse d’un lob du gauche. Moitrel, avancée, ne peut rien faire.
OM 2-0 Rodez.

Le troisième but sera l’œuvre de Darlina Joseph, tout juste entrée en jeu en remplacement de Coralie Monguillon. À la 69′ l’Haïtienne, effectue un bon pressing dans la surface de Rodez, récupère le ballon et place un enroulé du pied gauche dans le petit filet opposé.
OM 3-0 Rodez.

Le suivant a été inscrit par Jenny Perret, à la 81′. La milieu marseillaise perce dans l’axe, décale Awa Diakhate qui lui remet rapidement d’une pichenette. Jenny tente une frappe croisée à ras de terre qui frôle le poteau et termine sa course au fond des cages.
OM 4-0 Rodez.

Roxane Couasnon va parachever le score à la 90+1’, suite à un corner effectué par Roselène Khezami. L’arrière-garde de Rodez ne parvient pas à se dégager. Le ballon est bloqué par une défenseuse sur la ligne de but et Roxane n’a qu’à le pousser au fond.
OM 5-0 Rodez.

Les Olympiennes terminent ce championnat en beauté, avec un score-fleuve. Je pense que Pauline Moitrel doit faire des cauchemars envers l’attaque marseillaise, car elle a encaissé quatre buts au match aller et cinq, ce coup-ci.

Cela dit, les Ruthénoises ne se sont pas montrées sous leur meilleur jour, n’inquiétant Kateryna Boklach qu’à deux reprises, lors de la rencontre.

Le retour sur le terrain d’Awa Diakhate fait plaisir, après une saison presque entière à soigner une rupture des ligaments croisés. Elle a donné la passe décisive à Perret.

Ce championnat laissera d’énormes regrets, car il s’en est fallu de peu pour attraper le wagon de la montée. Un poil plus de vigilance défensive, c’est tout ce qui était nécessaire sur quelques matchs. Il n’a manqué qu’un seul point. Je pense particulièrement à la rencontre à Nantes, où l’OM a rapidement mené 2-0 et a encaissé le but de la défaite dans les arrêts de jeu.

Nous allons repartir pour une saison dans la nouvelle Seconde Ligue, chère à Jean-Michel Aulas.

Maintenant, place aux vacances et au recrutement. Il faudra sérieusement renforcer le secteur défensif. Pour l’attaque, l’OM est bien pourvu, avec cinquante unités d’inscrites, soit dix de plus que Strasbourg et treize sur Nantes. Première attaque et sixième défense, voilà l’axe d’amélioration.

 

Mama Diop

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Kim Nielsen


Je supporte l'OM depuis 1973, ça ne me rajeunit pas ! J'étais présent à Bari et à Munich pour des résultats opposés. J'ai pris goût au foot féminin depuis la coupe du monde en France.
Article lu 276 fois, écrit le par Kim Nielsen Cet article a été posté dans A la Une, Compte-rendu, Féminines et taggé , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.