SCO-OM : interviews et réactions

Hier soir, au stade Raymond Kopa, les Olympiens ont offert une leçon de réalisme à leurs adversaires du soir. Après une belle frappe croisée de Morgan Sanson (17e minute) suite à un coup-franc rapidement tiré par Dimitri Payet, l’OM a su se mettre à l’abri avant la pause sur un penalty obtenu par Sakai. L’OM s’est ainsi imposé sans forcer sur le score de 2 à 0, dans une rencontre où les Marseillais ont laissé le ballon à leurs adversaires du soir (62 % de possession pour les Angevins).

Les déclarations d’André Villas-Boas, le maître tactique de l’OM, après la victoire :

« On a donné volontairement le ballon à Angers et on attendait des erreurs de leur part dans la construction. Ça a marché. Le premier but a aussi été décisif, c’est une belle frappe de Sanson, et il change les choses pour nous. Après, on voulait rester avec un bloc compact pour ne pas leur donner trop d’espaces, on était bien placés, bons en contre-attaque, et c’est une belle victoire, importante, dans un style différent.

En deuxième période, Dario (Benedetto) était un peu seul pour mettre la pression à leurs deux défenseurs centraux, alors on a fait monter Sanson en numéro 10 et ça a marché aussi. C’est bien d’avoir un groupe qui suit l’entraîneur, le staff, qui accepte la méthode. C’est un moment d’empathie très important, et si on arrive à battre aussi Bordeaux dimanche, ça peut permettre d’écarter les autres, de se créer un peu de marge avant les fêtes.

Payet nous apporte beaucoup d’intelligence, de créativité, et il est aussi dans une bonne série pour les penalties. La position du PSG ne nous occupe pas l’esprit, notre objectif c’est de finir deuxièmes à la fin du Championnat. Ce serait un très bon résultat. »

Une masterclass tactique reconnue et applaudie par son homologue, Stéphane Moulin, entraîneur du SCO d’Angers :

« Il faut féliciter Marseille, et leur entraîneur, car je pensais qu’ils allaient s’y prendre autrement : ils avaient d’autres armes pour nous battre. Et le résultat leur a donné raison. Ils ont très bien défendu, tous ensemble, et ils se sont focalisés sur ce domaine-là. Ils m’ont surpris, car renoncer au jeu comme ça, avec la qualité qu’ils ont, c’est très fort. Ce n’est pas une critique, car c’est très fort de convaincre de tels joueurs de ne pas garder le ballon. On a eu la première occasion, et tout peut changer si Mandanda ne fait pas ce premier arrêt (sur la tête de Capelle en début de match, ndlr). Ils ont bien profité de nos deux erreurs, il y a eu un grand manque de concentration de notre part. J’aurais bien aimé voir le match continuer sur les bases du premier quart d’heure. On n’a jamais eu 70 % de possession de balle en Ligue 1, depuis cinq ans en Ligue 1, et à chaque fois on a perdu la balle dans les 25 derniers mètres, dans ces espaces où il faut être très juste. Des centres trop courts, un manque de justesse technique qui efface tout le reste. Ça ne retire rien à mes joueurs, je n’ai rien à leur reprocher. »

Une cinquième victoire d’affilée qui propulse l’OM vers les sommets et qui a été très commentée sur les réseaux sociaux (notamment par notre très attendu FloTov) :

En souhaitant une bonne semaine à tous nos supporteurs 🔵⚪ ! Rendez-vous dimanche soir pour un match crucial contre l’actuel troisième du championnat, les Girondins de Bordeaux 💪 !

Article écrit par Kelyan

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de MassaliaLive


MassaliaLive, l'OM vu par des supporteurs, sur un ton décalé et toujours avec une totale liberté. En bref, vous ne lirez pas ceci ailleurs ! MassaliaLive, on annonce la couleur !
Article lu 372 fois, écrit le par MassaliaLive Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.