Les notes de Brasil do Marseillõs – Caen (2-3)

Tel un Brésilien se repassant en boucle la finale France-Brésil 98, ou la demi-finale Allemagne-Brésil 2014, ou la petite finale Brésil-Pays-Bas 2014, le supporter marseillais se repassera en boucle ce match de l’OM face au SM de Caen…

Notes-logo-3



Mandada


Mendy


Morel


Fanni


Dja Djé Djé


Imbula


Ayew

10

Payet


Ocampos

26

Thauvin


Batshuayi

Une mauvaise partition jouée par les joueurs, pleine de fausses intonations et de mauvais accords. De quoi te pousser, ami lecteur, à voir ces notes en négatif.

Le boulet

Mandanda : 1/6 ★☆☆☆☆☆ 

Absolument pas au niveau ce soir, il a tout fait pour empêcher aux braves supporters venus en masse la possibilité de voir des buts. Si on devait lui donner une note, ce serait le La du diapason, la seule note toujours juste. Il a sorti le plus de tirs caennais possible, et quand on voit qu’il en a encaissé trois, ça veut dire beaucoup quand au travail de la défense et du milieu défensif.


 

MVP

Imbula : 6/6 ★★★★★★ 

 Le Kaka des grands soirs. De ceux qui se finissent à huit heures du matin, après une nuit passée à danser la samba pendant le carnaval tout en buvant des capirinhas sans s’arrêter. Quelques accélérations qui percent, mais combien de passes ratées, de touches de balle inutiles, de mauvais choix ? Trop. Sa note du match : le Fa. Avec un thé. Chaud. Versé directement sur ce qui lui sert de tête.


Le groupe

Mendy : 4/6 ★★★★☆☆ 

Le Roberto Carlos des Calanques. Sauf que ce dernier n’oubliait pas qu’il était un défenseur, et il défendait. Il ne restait pas en position d’ailier la moitié du match quand son équipe se faisait dominer. Sa note : Do crocheté. Il suffit d’un crochet et d’une accélération pour le passer. Mais tout n’est pas à jeter : il contre involontairement une occasion de but caennaise.

Morel : 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Il n’est défenseur central que depuis sept mois, et même s’il a vraiment essayé, il n’a pas réussi à provoquer un pénalty. Il lit bien les trajectoires des passes adverses. Mais abandonné par son latéral gauche Mendy et ses deux latéraux droit Fanni et Dja Djédjé, il ne peut sauver les meubles et ne sait plus où donner de la tête, sauf quand Mandanda est battu. A ce moment-là, il pense à l’utiliser pour éviter un but adverse. Sa note du match : Mi.

Fanni : 6/6 ★★★★★★ 

Le Thiago Sylva d’Hollywood, le Carlos Alberto chauve, le Cafu… yeur. Comment peut-il défendre en reculant à trois mètres de chaque attaquant adverse ayant le ballon ? Ne soyons pas vulgaire à son encontre, et donnons-lui sa note du match : ce qui est pile au milieu entre le Do et Mi. Non… pas Ré… encore plus au milieu.

Dja Djé Djé : 5/6 ★★★★★☆ 

Le Caf… non déjà pris. Le Dani Alves de poche, le Maicon comme ses pieds. Un carton jaune suite à une faute qui annihile un contre adverse. Mais avait-il fait exprès ? Dieu seul le sait. Même constat que pour son compère de la gauche, même si lui a fait moins de cadeaux à son vis-à-vis. Sa note du match : Do crocheté.

Ayew : 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Labrune discute avec Morel pour une prolongation, et a essayé aussi pour Gignac malgré une nouvelle politique salariale. Sur BeIn, les commentateurs parlaient de faute professionnelle des Marseillais. Ne pas prolonger Ayew en serait aussi une. Il place une tête sur la barre, marque le but du 1-0, manque le cadre de peu sur un retourné. Sa note : le Si bémol. Si il était un peu moins porté vers l’attaque, et un peu plus resté entre les défenseurs et Imbula, les attaques caennaise auraient peut-être été moins faciles.

Payet : 4/6 ★★★★☆☆ 

 Le Rivaldo de la Réunion. Une justesse technique dans sa passe pour Gignac à faire pâlir un Pirlo. Sauf qu’un Pirlo, il les réussit toutes ses passes. Un Payet, il les rate presque toutes. Sa note du match : Mi Dièse.

Ocampos : 5/6 ★★★★★☆ 

Le Denilson Argentin. Mais on est tenté de lui oter l’son. Invisible pendant une partie de la première période, il se fait remarquer sur une action d’éclat qu’il finit par une belle frappe de loin au dessus des buts de Vercoutre. Sa note du match : Do double croche, ou comme on dit, le DoDo. Il doit aimer dormir en plein air.

Thauvin : 6/6 ★★★★★★ 

Le Ronaldinho Blanc, le Bebeto sans cerveau. A quoi sert un ailier qui sait dribbler à l’entrainement mais qui est incapable de le faire devant un adversaire, et qui donc perd la balle à chaque fois ? Sa seule qualité, c’est qu’il pense de temps à autre à couvrir les montées de son latéral. Sa note du match : le Sol. Comme le niveau où doit se trouver son intelligence de jeu.

Batshuayi : 4/6 ★★★★☆☆ 

Il y a eu Ronaldo, il y a Neymar, et nous, nous avons Michy. Un contrôle technique dès la première minute de la part d’un attaquant de pointe marseillais, plus personne ne savait que c’était possible. Tout le monde a été étonné, même Yahia, qui fait alors faute. Un attaquant qui arrive à rater un but seul face à Vercoutre, plus personne ne savait que c’était possible. Tout le monde a été étonné qu’il rate son pénalty, même Vercoutre. Sa note du match : Mi. Mi-chicaneur, Mi-chialeur quand il fait faute ou qu’il en subit une.

 

Les remplaçants

Sache, ami lecteur, que Gignac a bloqué le twitter OMLive pour que nous ne puissions plus voir ses tweets ni le suivre. Alors, sans mauvaise foi aucune de notre part, nous ferons remarquer que l’OM menait au score, et après son entrée, l’OM a fini par perdre. Coïncidence ? Nous ne le savons pas, nous ne faisons que poser une question, en bons Marseillais bien rageux que nous sommes.

Alessandrini et Romao se sont mis au niveau du gros de leurs co-équipiers.

 


L'environnement

La bande à Bazile : 4/6 ★★★★☆☆ 

Un gros pressing haut, un jeu direct. Et Vercoutre. Une équipe qui ne se pose pas de question quand elle attaque, c’est joli. Mais avec Vercoutre dans les cages. Et en plus, ils finissent par gagner alors que leur meilleur joueur de la première période sort sur blessure. Mais on leur a dit qu’ils avaient mis Vercoutre dans les cages ?

L'arbitre : 5/6 ★★★★★☆ 

Il a donné un pénalty sans hésiter à l’OM, a refusé un pénalty sans hésiter à Caen, et quand son juge de touche n’a pas été d’accord avec lui, il l’a écouté. Bon arbitrage.

Bielsa : Difficile de lui mettre une note. Comme l’a fait remarquer Di Méco, quand on n’a pas de joueur avec une intelligence de jeu dans l’équipe, on ne peut pas faire de miracle.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de sillicate


Habite En Yourte ! Son Amour Laisse Univoquement Transi, Passant Ostensiblement Tout Obstacle. Caractère Amer Voir Acariâtre. Une Nouvelle Enquête Bientôt Intériorisera Nos Obsessions Utéro-Zygotiques Enflammées ?
Article lu 2942 fois, écrit le par sillicate Cet article a été posté dans Les notes et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.