JMMA : Jean Mixed Martial Art

Bienvenue, bonsoir à toutes et à tous à la MassaliaLive Arena. Alors qu’on pensait la tension retombée entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud, nous voici réunis pour cette soirée exceptionnelle au cours de laquelle les dirigeants de l’OM et du FC Lyon vont pénétrer à l’intérieur du terrible octogone pour s’affronter au cours d’un combat à l’ancienne : un Knock Out seul signera la fin de l’assaut ! Ici Ragnarok et la rédaction de MassaliaLive , qui vous commenteront ce choc en direct ! 

Dans le coin rouge, soixante et onze ans, un mètre soixante-huit au garrot, deux cent quatre-vingt-douze kilogrammes à la pesée (dont deux cent vingt d’égo) voici que s’avance l’offenseur, Jean-Michel Aulas A.K.A Leader Maximo ! Dans le coin bleu, dans le rôle de l’offensé, cinquante deux ans, un mètre soixante-seize, soixante-quinze kilogrammes sur la balance, Jacques-Henri EYYYYYYYYRAAUUUUUUD aussi connu sous le  sobriquet de Taek Won Harry Potter ! Ce combat en douze rounds sera arbitré par un homme que l’on ne présente plus, un homme qui visait l’excellence, mais dont l’aptitude à la masturbation aura hélas brisé les ambitions, Benjamin GRIVEAAAAAAUUUUUUUX !

On retrouve tout de suite notre cher @TacleGlacé dans la fosse avec le staff du président lyonnais, celui-ci est en effet accompagné d’une délégation constituée de la directrice exécutive de West Ham, Karren Brady, de Roberto Moreno l’entraineur de l’AS Monaco, et de son propre entraineur, qu’on ne présente plus, Rudi Garcia, alias Francis Labrèle ! Mon cher Tacle Glacé m’entendez vous ?!

– Et bien oui mon cher Ragnarok, je suis actuellement avec Francis Lab… Rudi Garcia, qui va nous confier ses impressions à quelques instants du début de cet affrontement titanesque ! Alors Rudi qu’espérez-vous de ce choc entre deux hommes que vous connaissez très bien ?

– Baaaaah euuhhh, le président Aulas sait ce qu’il fait ! C’est un homme avec un sens tactique incroyable ! Même moi j’ai du mal à suivre ! Si on entame ce match avec détermination, on obtiendra ce qu’on est venu chercher ! Le président est très bien préparé, j’ai personnellement demandé à Paolo Rongoni de s’occuper de lui, Eyraud ne s’imagine pas de l’opposition qu’il va… croiser !

– Merci Francis ! Et bien, vous le voyez, du côté lyonnais, on est confiant ! Avec un tel trio de choc, Aulas, Garcia, Rongoni, on a effectivement toutes les raisons de se croire au dessus du lot !

Voilà pour les mots dans le camp lyonnais… Voyons voir dans le coin bleu, chez les Marseillais, si @SofaWarrior  peut obtenir quelques déclarations du staff olympien, composé d’André Villas-Boas, de Ricardo Carvalho, et Ô surprise, de Nathalie Boy de La Tour ! Ça mes amis, en matière de revirement, c’est tout de même improbable ! Un retournement de veste dans la plus pure tradition politique, magnifiquement exécuté ! Mon cher Sofa, une déclaration peut-être ?

– Euhhh oui hips ! Ze… Je suis zzzactuellement avec Dédé Villas-Boas ! Alors Dédé… quoi que vous allez lui faire à ce fucking angry old man ?!

– Yeu crois qué cé très simple ! Yacques Henri il est campion de Taek Won Do, il va loui faire des noeuds avé les bras y lou viou sénile il va rentrer chez loui avé europe assistance !

– Thank… hips… you Dédé… à vous la cabine !

Merci Sofa…. et merci aux organisateurs de veiller à interdire à notre expert terrain l’accès au stand de Guinness à volonté, autant pour sa santé que pour permettre aux autres spectateurs d’en profiter ! Ahhh, je vois que l’arbitre pénètre, un trait d’esprit ne fait jamais de mal, sur le ring et commence à donner ses consignes aux deux challengers ! Le début du combat est imminent ! La tension monte, et alors que JHE semble concentré, JMA bave et aboie comme un teckel ! Le moment aurait pu être solennel, il est juste coincé entre l’impressionnant et le pathétique…

C’est alors que retentit la cloche !

Merci la clo… euh Laure !

C’est parti ! JHE sautille et tente de jauger un JMA qui lui court comme un damné tentant de désorienter son adversaire, une tactique qui semble fonctionner, tant le Marseillais semble dubitatif… Néanmoins il maintient sa garde ! Il tente de placer un enchainement de crochets en direction de la mâchoire du Rhodanien, ce dernier sort une poignée de sable de la poche de son short qu’il jette en direction du visage de son adversaire !

JHE est sonné, il tente de conserver son équilibre mais ce diable d’Aulas se jette à terre et commence à lui mordre la cheville ! Monsieur l’arbitre il faut intervenir ! Je sais bien que le MMA s’affranchit de beaucoup de règles, mais là le coup est plus que limite… Mesdames et Messieurs, l’arbitre ne dit toujours rien, et il aurait du mal le pauvre, tout occupé qu’il est à prendre une photo de ses organes génitaux avec son smartphone !

Aulas mordille toujours comme un caniche, mais JHE semble reprendre ses esprits, il secoue sa jambe et…. mon dieu mes amis quelle défense ! À force d’agiter son membre inférieur, le dentier de Jean-Michel a fini par lâcher ! Une bien mauvaise publicité pour Polydent ! Voyant son râtelier toujours accroché au mollet d’Eyraud, Jean-Michel part s’accrocher aux grilles de l’Octogone et crache tel Gollum avec les yeux injectés de sang ! Il s’apprête à bondir mais voici que la cloche sonne !

Quel premier round ! Alors que Paolo Rongoni entre sur le ring et ceinture son patron pour le ramener vers son coin, JHE recule tranquillement en détachant le dentier de son mollet pour le renvoyer d’un très bel extérieur du droit que n’aurait pas renié Dimitri Payet, en plein dans l’oeil droit de Rudi Garcia !

Alors qu’André Villas-Boas prodigue ses conseils à un JHE toujours d’un calme olympien, une infirmière tente d’administrer un sédatif à un Jean-Michel Aulas toujours surexcité ! La reprise du combat ne saurait tarder. Messieurs Sofa Warrior et Taclé Glacé, une réaction peut-être au bord du ring ?

– OUAIIIIS EN PLEIN DANS L’OEIL !

– Hips….

Merci Messieurs… on a les consultants qu’on mérite, que voulez vous. Les combattants rejoignent leurs positions, alors que la cloche sonne le début du second round ! Cette fois, JHE est sur ses gardes alors qu’El Lìder Maximo semble de nouveau vouloir sortir une astuce de sa poche… mais… mais… mais non, il ne s’agit pas d’un tour de fourbe, IL TWITTE EN PLEIN COMBAT ! Sa dextérité pour tweeter avec des gants est stupéfiante, cela dit on comprend mieux le nombre de fautes qu’il commet systématiquement : il ne twitte qu’avec des gants de boxe !

Une nouvelle fois, le président marseillais ne comprend pas, il se tourne vers son banc… moment exact que choisit le vil Rhodanien pour lui envoyer son smartphone équipé d’une coque Rhino en plein dans la nuque ! Talk Won Harry est sonné et Aulas lui saute sur le dos pour tenter de le maîtriser ! Mais l’Eyraud n’en perd ni ses lunettes ni sa capacité de réaction, il rejette, d’un coup de rein, le résident d’EPHAD lyonnais vers l’arrière, lequel tombe lourdement sur son fondement avant de glisser jusqu’à la grille !

JHE s’apprête à porter le coup de grâce d’un très joli coup de pied sauté, mais voici que rentre sur le ring Clément Turpin tout de jaune vêtu ! Il casse l’offensive et… attendez, il sort un carton jaune !!!! PENALTY POUR LYON ! C’est à n’y rien comprendre ! Ce combat n’en est qu’à sa seconde reprise, et c’est déjà de la folie ! Sur le banc marseillais on proteste vigoureusement, mais rien n’y fait ! Jacques-Henri se met donc en position, les pieds écartés d’un mètre, bien à plat sur le sol !

La tension est à son comble, alors que Jean-Michel Aulas prend un long élan à la fin duquel il envoie, malgré son arthrose de la hanche, un terrible coup de pied à l’entrejambe du pauvre Jacques-Henri… Mes aïeux j’en ai mal à ma propre paire ! Mais c’est incroyable, Eyraud ne bronche pas ! Comment-est ce possible ? JMA lui même n’y comprend rien ! Le visage du président olympien s’illumine d’un sourire narquois en même temps qu’il baisse son short et son caleçon pour dévoiler une sublime paire de Synthétiburnes® 2.0 qui se met à jouer un medley de Jump et de l’hymne de la ligue des champions alors que la cloche retentit de nouveau !

Quel match ! Eyraud regagne son coin sous les hourras du public, parmi lequel se trouve un Dimitri Payet qui exulte en portant les mains à son entrejambe ! C’est du délire à la MassaliaLive Arena cher public ! Aulas est incrédule, et son regard semble perdu dans le vide alors qu’il va vers son staff tout en mettant des claques à l’arrière du crâne d’un Clément Turpin qui hurle «J’ai fait tout ce que j’ai pu Patron !». Tacle Glacé, Sofa Warrior, une réaction des bancs peut-être ?

– ILS SONT LES MEILLEURS, SIE SIND DIE BESTEN, THESE ARE THE CHAMPIONS !!!!

– RONFFFFFFFLLLLLL….

Bon, visiblement la folie de ce combat a aussi atteint nos experts, alors nous allons reprendre notre souffle en attendant la troisième reprise ! Allez boire un verre d’eau, allez boire n’importe quoi, parce que l’issue de ce combat sera, quoi qu’il arrive, complètement folle !

Après quelques instants de célébration, et quelques nouveaux conseils tactiques prodigués par son staff, Eyraud est de nouveau au centre de l’Octogone alors qu’Aulas est en train de finir Turpin, au sol, à coup de pieds dans l’estomac… le pauvre Clément crache du sang, mais Aulas ne décolère pas ! Il faut que Griveaux, toujours la main dans le slip, menace de le déclarer perdant sur tapis vert pour que ce dernier retrouve ses esprits !

Bel effort de l’arbitre qui utilise une tactique « à la lyonnaise » pour se faire respecter ! Le président Aulas est incrédule et réclame des droits d’auteur avant de, finalement, se conformer à l’autorité arbitrale ! La cloche rouvre les hostilités, et Jean-Michel se jette littéralement à l’assaut, mais alors qu’il s’apprête à rentrer dans le lard de son homologue Marseillais, voici qu’Agnès Cerighelli envahit la zone de combat en hurlant « SORTEZ, NE CÉDEZ PAS À LA TYRANNIE DU CONFINEMENT, VIVEZ, SORTEZ DE CETTE CAGE !!!!! ».

Dans une étrange collaboration, voici que nos deux challengers lui envoient, de concert, un double uppercut qui fait décoller cette sinistre personne à deux mètres du sol, en décrivant une magnifique arabesque qui la conduit à s’écraser à cheval sur la grille ! L’interlude aura été brève mais sublime car voici que le combat reprend, mais l’arthrose, l’âge et la rage en ont déjà trop fait, le Lyonnais s’essouffle alors qu’Eyraud sautille comme une abeille autour de lui ! Mais que se passe t-il ?!

Aulas vacille, à force de tourner sur lui-même il semble perdre son équilibre, et c’est le moment que choisit Jacques-Henri pour lui mettre une grande claque derrière la tête ! Le Lyonnais s’effondre la tête la première ! AULAS EST AU SOL ! Le public a déjà commencé à compter alors que Griveaux entame une conférence de presse pour annoncer son retrait de toute activité arbitrale… un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, et dix !!!! C’est incroyable ! Eyraud a gagné en portant une simple pichenette à son adversaire ! C’est de la folie dans les gradins, le staff marseillais envahit l’octogone !!! Tacle Glacé une réaction lyonnaise peut-être ?

– YAAAAAHHHH !!! Dans ton c** Rudi ! T’en as pensé quoi de cette fessée déculottée ?!

– On a mal géré la seconde reprise, mon président c’est celui du premier round !

– Ouais c’est ça !!! Allez, va pleurer !

Sofa Warrior, ça dit quoi du côté marseillais ?

– TOURNÉE GÉNÉÉÉÉÉÉÉÉRRAAAAALE !!!!

Comme vous l’avez entendu, c’est une grande déception d’un côté et une grande liesse de l’autre ! Après cet incroyable combat, je crois qu’on peut dire sans prétention qu’on vient d’assister à l’un des moments sportifs les plus incroyables de l’histoire !

Mais une telle soirée ne saurait être complète sans le clou des festivités. En effet, nos deux challengers ont une chose importante à fêter ce soir : ils sont tous les deux nés un vingt-deux mars et c’est donc leur anniversaire. Alors que Paolo Rongoni porte des sels sous le nez du perdant du soir pour tenter de le réveiller, voici qu’un chariot surmonté de deux énormes gâteaux est mené sur le ring ! Jacques Henri le contemple avec délectation alors que Dimitri Payet a déjà sorti une pelle à tarte et que Steve Mandanda surgit du diable vauvert avec une assiette et une cuillère à soupe !

On me fait signe que JMA semble reprendre conscience, soutenu par son entraîneur il s’apprête à souffler ses bougies…. mais que vois-je ? Jamais à court de veulerie il profite de son souffle pour tenter d’envoyer sa seule vraie dent restante au visage de son adversaire ! Jacques-Henri l’évite d’un joli décalage et dans le même temps envoie un souffle puissant pour éteindre ses cinquante deux bougies tout en éteignant les deux bonnes douzaine restantes sur la pâtisserie de son adversaire !

Chers amis, quelle soirée ce fut, et je crois que l’on peut dire, sans ambages, que ce soir, le Lyon est mort ! Alors, nous allons rendre l’antenne et vous laisser profiter de la liesse qui nous envahit tous, à l’image de Nemanja Radonjic qui semble vouloir conclure avec Nathalie Boy de La Tour, charmée par l’élégance du Serbe ! Décidément, quand on voit cela, on se dit que tout est possible dans le sport !

C’était Ragnarok en  direct de la MassaliaLive Arena. Bonne soirée à vous, et surtout #RestezChezVous !


Et pour tous ceux qui nous liront, merci aux soignants, aux personnels de supermarchés, à nos épiciers, nos pharmaciens, les personnels des transports, les livreurs, les agents de la poste, les pompiers, les policiers… bref, à tous ceux qui donnent beaucoup d’eux-mêmes et beaucoup plus qu’on ne pourrait normalement en exiger, pour que ce pays ne sombre pas ! Vous êtes les héros, et notre dette envers vous sera immense !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Ragnarok


Juriste de raison, confiseur de métier, ancien habitant du bassin parisien repenti en Marseillais pur sucre qui n'a toujours vibré que pour l'OM. Joueur occasionnel au Z5 (option « pieds carrés et contrôles aléatoires » incluse), et désormais fier rédacteur de MassaliaLive !
Article lu 312 fois, écrit le par Ragnarok Cet article a été posté dans A la Une, Tribune libre et taggé , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.