J 18 | OM-MHSC : espantez-nous !

Tout d’abord, je voulais souhaiter une belle année 2021 à tous les supporteurs de l’OM et que cette année nous amène des victoires, des émotions fortes et pourquoi pas des titres. Pour ce dernier vœux, il faudra attendre au moins jusqu’au 13 janvier et la finale du Trophée des champions face au PSG. Place d’abord à la rencontre face au Montpellier Hérault Sport Club, ce mercredi à 21h au stade Vélodrome.

T’as dis gestion ?

Les dindes et les huîtres sont englouties, les meilleurs chocolats ne sont plus que du passé. Reste les moins bons qui seront proposés aux visiteurs de passage dans votre demeure. Quelle belle métaphore au mercato d’hiver qui ne propose que des joueurs de seconde zone ou alors trop couteux pour se permettre d’y gouter.

Milik, Costa, Fererro ou Kinder, un prix élevé pour en finir avec un goût de trop peu. Alors pour ce premier match de 2021, on repart avec le frigo rempli des mêmes aliments, on verra pour les courses un peu plus tard.

AVB veut des joueurs, mais ils n’ont toujours pas été livrés. À lui de gérer son effectif actuel comme il se doit en attendant, peut-être, le grantatakan tantatendu ainsi que le granlatéralgoch et le granlatéraldroi. Afin d’espérer enfin avoir le grantéféctif digne du statut de l’OM.

La soirée du Nouvel el’an

L’année 2020 s’est achevée par une série de trois matchs sans victoire, un nul face à Reims et deux défaites face à Angers et Rennes. Les Marseillais semblaient un peu à la peine, à bout de souffle. Le repos d’une semaine en cette période de fête aura-t-il permis de recharger entièrement les batteries ? Je n’en suis pas certain.

En tout cas, pas celles d’Amavi et de Sanson, toujours blessés et qui ne sont donc pas dans le groupe. Rongier, buteur face à Angers, est suspendu après avoir pris ses trois cartons en moins de dix matchs. Une équipe amoindrie mais qui devra réagir pour repartir du bon pied pour la nouvelle année. Les organismes seront mis à rude épreuve en ce mercredi d’hiver. Attention aux blessures musculaires car comme le disait Laborde, Sakaï Delort.

À Noël, plutôt de l’argent ou Delort ?

On a souvent vanté les qualités défensives du MHSC avec son infatigable Hilton, l’ex-Phocéen. Mais les joueurs offensifs montpelliérains n’en sont pas moins efficaces. C’est d’ailleurs pour cela que depuis plusieurs saisons, ils titillent avec le haut du tableau. Cette année encore, ils pointent à la 8e place avec seulement un point de retard sur l’OM (avec deux matchs en plus il est vrai). Laborde et Delort sont les deux meilleurs buteurs de cette équipe avec respectivement 6 et 8 buts. A eux deux, ils représentent la moitié des buts inscrits par Montpellier cette saison (29).

C’est pourquoi nos défenseurs devraient avoir l’intelligence de les mettre au régime sans but pour cette rencontre. Pour Noël, Teji Savanier et Stephy Mavididi se sont vu offrir le Covid, un cadeau largement plus détestable que le coffret Scorpio offert par l’oncle sans idée. Oui, le Père-Noël est une ordure. Il seront donc logiquement absents pour la rencontre de mercredi, tout comme Pedro Mendes, touché au mollet.

Santé ! (mais pas des pieds)

Les deux équipes se sont rencontrées 65 fois dans l’élite pour 28 victoires marseillaises, 20 nuls et seulement 17 victoires montpelliéraines. Mais force est de constater que ces dernières années, l’OM à plus de mal face à son adversaire avec une seule victoire lors des cinq derniers matchs (victoire 1-0 le 24 mai 2019). Pire encore, les coéquipiers de Thauvin n’ont inscrit que trois pauvres petits buts lors de ces cinq rencontres dont deux sont l’œuvre de ce dernier et un autre de Germain. Une attaque aux pieds frileux qui et tout moites, à l’odeur de restes de fromages du réveillon se décomposant dans un coin du frigo.

Un match ô combien important dans la lutte pour la première place, ou du moins pour le podium, afin de ne pas tomber dans le ventre mou et rester au contact des meilleurs. On espère donc voir le roi Dimitri mettre des galettes à ses coéquipiers et que les attaquants olympiens voient leur frappes aller biser les lucarnes, comme aurait tant souhaité le faire mère-grand à ses petits-enfants en cette période de fêtes.

Allez l’OM !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Barly


"J'écris donc je suis"
Article lu 362 fois, écrit le par Barly Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour J 18 | OM-MHSC : espantez-nous !

  1. 3 buts en 5 rencontres contre eux, oh, punaise, mauvais pour le moral !!!!