OM-Ajaccio : Dimmi perchè !

On ne va pas se le cacher, la rencontre de ce soir ne changera pas vraiment la donne. Nous sauvegardons notre belle 6ème place depuis quelques matchs, même si nous sommes les cancres des dernières journées de la L1.


La Anigo’s team fête l’anniversaire de la Coupe aux grandes oreilles de la plus belle des manières cette saison…

L’Olympique de Marseille a remporté 4 des 5 confrontations face aux « relégables ». Comme quoi, y a rien de risible quand on dit qu’on a le niveau. Ajaccio est l’un d’eux (de ceux qui ont notre niveau, suivez un peu !). Nous avons en effet remporté les 3 pts au match aller, pas de raison de perdre ce soir… mais méfions nous. Emon, l’un de nos entraîneurs adjoints :

« C’est une équipe qui a longtemps tourné autour d’une victoire. Face à Lorient ou au PSG, ils avaient fait de bons matchs. Ils ont envie de bien faire, et actuellement ils sont performants. Ils ont gagné à Valenciennes et réussi le nul face à Toulouse. Il faut se méfier de leur confiance retrouvée. Ils voudront se faire plaisir jusqu’à la fin du championnat. Sur un match, c’est une équipe redoutable. »

Comme quoi, même à Ajaccio ils se font plaisir. Nous à l’OM, on est plutôt sado-masos. Le plaisir vient dans les fessées cette saison. Et notre staff aime bien. C’est certainement parcequ’ils le valent bien.

Ce soir en ouverture de la journée, ce sont les marseillais qui régalent. Dans ce « derby » du sud, les chants corses vont retentir et se faire écho. C’est ce qui est prévu. Les supporters marseillais devraient faire grève et ne pas venir voir ce superbe spectacle qui fait rêver la France entière. Enfin aux dernières nouvelles y aura grève. On verra bien.

En attendant des jours meilleurs, nous allons attendre la composition de l’équipe du grand sieur José Anigo. Une équipe qui va nous emmener vers les étoiles, l’espérance…

Une petite chanson corse, pleine d’espérance justement, de la belle Anghjula Potentini :

Dimmi perchè
la mio speranza
Cume le stelle s’ha da a spegne
Dimmi perchè
Cume un’ urfagna
L’anima mea un po che pianghje

(Dis-moi, pourquoi mon espérance
Comme les étoiles va s’éteindre
Dis-moi pourquoi
Comme une orpheline
Mon âme ne peut que pleurer)

Toute allusion à notre très chère équipe, et au fait que la plupart des supporters ont envie de se pendre après chaque match, n’est que pure coïncidence bien entendu.

Après cette chanson pleine d’entrain et de peps, je vous souhaite une bonne soirée. Tout de même. Sur OMLive on sait se tenir.

Allez l’OM !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jester


Rédacteur à temps perdu - Passionné par l'OM à mon grand dam (et il est grand mon dam !)
Article lu 1730 fois, écrit le par Jester Cet article a été posté dans Avant-match. Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.