OM-Gazélec Ajaccio : la parole est à la défense

Les Olympiens reçoivent les Corses du Gazélec afin de conclure une belle semaine, avec en point d’orgue une qualification en Europa League. La prudence reste cependant de mise au regard des dernières prestations de l’OM au Vélodrome, surtout d’un point de vue défensif…

Le dialogue de sourds

Avis de tempête à la Commanderie ce vendredi matin ! En effet, incrédules et passablement énervés en apprenant quel serait leur prochain match, Sarr, Rolando, De Ceglie (avec sa prothèse de hanche), et Rekik – qui a enfin mis des lunettes – auraient brutalement fait irruption dans le bureau de Vincent Labrune !

L’OM étant qualifié en coupe d’Europe et redressant la barre en championnat, le président s’attendait sûrement à une demande de revalorisation salariale de la part des quatre plus grandes stars du club… Que nenni ! À la lecture du calendrier, il semblerait qu’un énorme malentendu soit à l’origine de leur courroux.

En effet les Olympiens affrontent ce dimanche le Gazélec d’Ajaccio, petit poucet de la Ligue 1 au statut professionnel tout récent (trois ans). Outre son stade champêtre qui ressemble à s’y méprendre au Parc Borély, le club corse compte dans ses rangs des joueurs sortis des abysses des divisions inférieures tel Amos Youga, ancien facteur de La Poste, ou encore l’entraîneur adjoint, Christian Versini qui était, il y a peu, informaticien à mi-temps au Conseil Général.

EDFLe Gazélec d’Ajaccio

Mettant en commun leurs neurones ainsi que leur maîtrise de la langue française, les membres du « Carré d’As marseillais » sont arrivés à la conclusion suivante :

  • Gazélec étant probablement la contraction de gaz/électricité (ce qui est vrai),  il semble évident que c’est l’équipe corpo d’EDF qui sera l’adversaire de dimanche.
  • Un match à 17h au Vélodrome devant 7000 spectateurs ? Le doute n’est plus permis, c’est un complot intergalactique qui se trame ! Ils ont tous les quatre été mis à la disposition de la section amateur de l’OM, Rolando craignant même d’être titulaire avec les féminines !

Vincent Labrune a eu beau leur jurer qu’ils faisaient erreur, les joueurs sont partis furieux en claquant la porte, Bouna Sarr allant même jusqu’à brandir la menace d’un départ au mercato d’hiver, conforté dans son choix par une proposition démentielle du FC Barcelonnette prêt à lui payer une… Clio de fonction ainsi qu’un T2 en centre ville.

Raisonner sous le coup de l’émotion est souvent source de confusion. Que nos champions se rassurent, sauf hécatombe dans l’effectif de l’OM ou invasion de sauterelles, il n’y a aucune chance que les quatre soient titulaires dimanche.

Toutefois avec un peu plus de culture, ils auraient su que le Gazélec avait refusé à de nombreuses reprises l’accession en D2 du fait de son attachement à la culture et à l’identité corse et qu’il possédait un palmarès certes modeste, mais enviable pour beaucoup de clubs de Ligue 1, même au niveau régional (quatre fois champion de France amateur, demi-finaliste de coupe de France en 2012 et vice champion de L2 en 2015).

Avec un soupçon d’intérêt pour leur championnat, ils se seraient également rendu compte que la Ligue 1, c’est désormais le Qatar contre la province et qu’ils n’ont même pas le niveau requis pour y  jouer (le rédacteur est caustique, c’est un fait).

Le monde est stone…

Et l’OM dans tout ça nous direz-vous ? Tout va pour le mieux dans un monde qui tourne… à l’envers. L’OM ne gagne plus un match à domicile mais enchaîne les performances à l’extérieur. Les Olympiens sont ainsi invaincus depuis la défaite contre Nice et remontent tout doucement au classement (dixièmes à sept points de la deuxième place).

Ils sont même qualifiés pour les seizièmes de finale de l’Europa League et toujours en lice dans les deux coupes nationales ! Le début de saison catastrophique semble n’être qu’un lointain souvenir, mais des relents d’incompétence persistent, laissant derrière eux le spectre d’un équilibre fragile. En effet, la préoccupation majeure du moment est de savoir qui de Rekik ou de Rolando est le plus mauvais et, objectivement, il y a matière à débattre.

Si au royaume des aveugles les borgnes sont rois, Rekik aurait pu facilement intégrer une équipe de Cécifoot. Outre l’épisode de la lentille qui a fait rire jusqu’en huitième division, la question sur ses réelles qualités de défenseur se pose, car il est lent, maladroit et semble plutôt taillé pour le championnat écossais.

KRKarim a encore perdu ses lentilles !

Un type qui court cinquante mètres lancé comme un missile pour tacler à la gorge dans sa propre surface et qui distribue des coups de coude sous le nez de l’arbitre ne peut être le patron d’une défense. En y ajoutant une maladresse chronique et des erreurs de marquage qui feraient même hurler Zubar et Christanval, on obtient… un infarctus sur chaque incursion dans notre surface !

Quant à Rolando, tout a été dit sur lui et il est clair que ce joueur n’a pas les qualités requises pour un défenseur central de haut niveau. Il s’apparente plutôt à un «déstockage massif» effectué par Doyen Sports, un peu comme lorsqu’on achète des chaussures hors de prix en période de soldes et qu’on nous fait un rabais sur les semelles anti-transpiration. À 2,5 millions le lot, comment refiuser ? On se le demande…

Le maniaque accélère, le schizo freine, le psy cause

N’koulou de son côté a repris sa psychothérapie avec Basile Boli, spécialiste du Psychotrauma, car cotôyer de tels phénomènes ça laisse des traces. Les antidépresseurs et les anxiolytiques ne seront pas de trop pour l’aider à surmonter cette dure épreuve. Souhaitons du courage à Nicolas dont le calvaire est bientôt terminé et qui pourra partir en fin de saison, réalisant son rêve d’enfant en signant à Crystal Palace ou Swansea.

L’équation est simple à comprendre : si il faut marquer quatre buts à tous les matchs pour espérer l’emporter, il y a de fortes chances que les choses se compliquent en deuxième partie de saison avec l’accumulation des rencontres. Lors des huits derniers matchs nous avons encaissé neuf buts et en avons inscrit douze.

L’OM comptait investir son trésor de guerre sur un attaquant, mais se retrouve en quête d’un défenseur central alors qu’il y en a au moins cinq dans l’effectif (et que Sparagna n’a jamais fait pire que Rolando lors de ses apparitions sous le maillot olympien).

La dépression n'est pas une fatalité... jouer avec Rolando et Rekik si !La dépression n’est pas une fatalité, jouer avec Rolando et Rekik par contre…

Pourquoi allons-nous gagner ce match ?

  • Parce que GKN is on fire et qu’en ce moment, même si il abat un pigeon en plein vol, son ballon retombe toujours dans la lucarne !
  • Parce que Lassana Diarra revient dans le groupe, laissant à Romao le soin de mieux observer le match du banc de touche pour apprendre le métier de milieu défensif.
  • Parce que le Gazélec a un budget équivalent au salaire semestriel de Messi.
  • Parce que ce match doit être le tournant qui nous permettra de basculer vers les cinq premières places.
  • Parce que Rekik va subir une greffe occulaire totale ainsi ainsi qu’une stimulation neuronale.

Pourquoi pourrions-nous le perdre ?

  • Parce que Michel, afin de vaincre la malédiction du Vélodrome, est parti consulter le même marabout qui avait désenvoûté Bakayoko, Moussilou et Bamogo.
  • Parce que la nouvelle mode en défense, consiste à garer le bus devant les cages pendant quatre-vingt-dix minutes et que les Corses viennent en bateau…
  • Parce que face à l’équipe de l‘EDF,  il va y avoir de l’eau dans le gaz et de l’électricité dans l’air.
  • Parce que Nicolas N’koulou est au bord du suicide.
  • Parce que l’OM ne parvient pas à donner de la sérénité à ses supporteurs, même face à des adversaires supposés inférieurs.

Bouna Sarr – Futur Prix Nobel de physique 2060 – a dit l’autre jour : « Il y a inconsciemment une pression négative qui nous fait jouer à l’envers quand on est à domicile, il faut impérativement qu’on soit plus serein. »

Nous lui répondrons que JPP, Deschamps, Desailly, Waddle, Boksic, Völler, Barthez, Boli, Mozer, Di Meco, Drogba, Niang et tant d’autres ne jouaient pas à l’envers au Vélodrome. Tant en matière de football qu’en sciences, le plus important pour résister à la pression, c’est le niveau de résistance qu’on lui oppose !

La pression à l'OMLa pression marseillaise

Allez l’OM !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de fayçaldinho


Manchot- analphabète - susceptible. Le spécialiste de l'aigreur et de la mauvaise foi. Supporter de l'OM de 1986 à 1999 et depuis je subissais, jusqu'à ce que JHE m'achève, puis soit éjecté du poste de président.
Article lu 2626 fois, écrit le par fayçaldinho Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

6 Réponses pour OM-Gazélec Ajaccio : la parole est à la défense

  1. avatar De selfmade footix le 13 décembre 2015 à 14h57

    Excellent AM, ça me donnerait presque envie de suivre la purge annoncée. Bon, OK, je vais le suivre. Et merde, encore une soirée gâchée, et c’est ta faute. Bravo.

  2. Good job !

  3. Très bon AM ! Y a pas à dire mais on se répète sur MassaliaLive ! Ca change des autres sites ! Bravo !