D2F | OM (3-1) Le Mans FC : job done !

Quatorzième journée de championnat de France de D2 féminine, l’Olympique de Marseille recevait Le Mans FC. Les Marseillaises ont fait le travail avec un scénario identique au match aller. L’OM a rapidement mené 2-0 et a pris son but habituel. Il a fallu attendre un corner pendant les arrêts de jeu de la seconde période pour finaliser le score.

 

Composition de départ :


Hatchi

Hatchi

Couasnon

Couasnon

Tchakounte

Tchakounte

Giaimo

Giaimo

Gouineau

Gouineau

Perret

Perret

Hamidou

Hamidou

Binate

Binate

D.Joseph

D.Joseph

Diop

Diop

Conesa

Conesa

Ashley Clark de nouveau absente de la liste. Pour rappel, elle s’est blessée à l’entraînement, il y a environ trois semaines et n’avait pas participé au match précédent.

La rencontre a démarré de fort belle manière pour les Olympiennes qui ont ouvert le score par Mama Diop à la 10′ suite à un centre en retrait de Jenny Perret.
OM 1-0 Le Mans.

Dans la foulée, 11′, suite à une relance calamiteuse de la défense mancelle, le ballon parvient dans les pieds de Darlina Joseph, seule face à Jade Dumas, la gardienne sarthoise. Un petit crochet pour éviter la portière et l’internationale haïtienne n’a qu’à marquer dans la cage vide.
OM 2-0 Le Mans.

La réduction du score mancelle intervient à la 24′ par l’intermédiaire de Zoé Bouron. Ne me demandez pas de décrire l’action, je n’en ai aucune idée. Tout ce que je sais, c’est que la buteuse est une défenseuse. De là à imaginer que c’est suite à un coup de pied arrêté, il n’y a qu’un pas.
OM 2-1 Le Mans.

La pause sera sifflée sur ce score.

Peu d’infos sur la seconde période, si ce n’est qu’Anaïs Hatchi est l’autrice d’une grosse parade à la 82′.

Le troisième but des Marseillaises est l’œuvre d’Anaëlle Tchakounté à la 90+1’, suite à un corner joué à deux. Cela commence à devenir la spécialité des Olympiennes. Carla Giaimo centre pour la tête de la défenseuse marseillaise, qui saute plus haut que tout le monde et loge la balle au ras du poteau gauche de Jade Dumas.

Je ne reviendrai pas sur l’absence de diffusion de la rencontre, vous devez déjà connaître mon opinion sur le sujet.

Je remarque qu’une nouvelle fois, elles ont encaissé un but. Le côté défensif de l’équipe ne paraît pas au niveau de la meilleure attaque de D2.

Yacine Guesmia titularise Anaïs Hatchi, à la place de Boklach, depuis plusieurs matchs, ce qui semble vouloir dire qu’il n’est pas satisfait des prestations de la gardienne ukrainienne. Il est vrai qu’elle s’est montrée assez peu décisive, depuis le début de la saison. Simple passage à vide pour la jeune portière ou problème de niveau ?

Rkia Mazrouai, la petite latérale gauche néerlandaise et internationale marocaine a fait ses premiers pas dans l’équipe, en entrant au cours de la seconde période.

Les Olympiennes ont accompli le travail lors de ces deux journées consécutives à domicile (OM-Monauban 4-1 et OM-Le Mans 3-1). Reste à voir les résultats de Nantes et Strasbourg qui les précèdent au classement, et seront confrontées aux avant-dernières, Metz et dernières, Montauban, les deux à l’extérieur.
Après avoir écrit ceci, je viens de lire que le FC Nantes s’est incliné à Metz, sur le score de 2-1 et Strasbourg a fait match nul 0-0. Très bonne nouvelle, donc ! Nos Olympiennes ont leur destin entre leur crampons.
Le prochain rendez-vous sera beaucoup plus corsé, puisque les Olympiennes se déplaceront à Nantes, le dimanche 24 mars à 15 h.
Victoire obligatoire, si les Marseillaises veulent encore escompter atteindre la montée.
En espérant que la rencontre sera diffusée par le FC Nantes.

 

Anaëlle Tchakounté l’ultime buteuse

 

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Kim Nielsen


Je supporte l'OM depuis 1973, ça ne me rajeunit pas ! J'étais présent à Bari et à Munich pour des résultats opposés. J'ai pris goût au foot féminin depuis la coupe du monde en France.
Article lu 435 fois, écrit le par Kim Nielsen Cet article a été posté dans Compte-rendu, Féminines et taggé , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.