J 22 | FCGB-OM : attention au relâchement

Trois jours après son embellie en coupe de France, l’OM n’a pas réussi à se défaire des Girondins de Nordeaux, sur un terrain qui ne lui sourit plus depuis désormais 43 ans (0-0). Pas de quoi s’alarmer, certes, mais le contenu des deux derniers matchs des Olympiens laisse grandement à désirer en terme de jeu et de buts. Attention à la panne offensive donc…


Les statistiques du match nul entre les girondins de Bordeaux et l’OM (0-0) lors de la 22e journée de Ligue 1

Steve Mandanda, l’héroïque capitaine marseillais, au micro des journalistes :

« Ce n’est pas simple ce genre de match pour un gardien, on a eu de la réussite avec le but annulé et la barre. Il y a eu de la fatigue aujourd’hui mais on a été solidaire, c’est bien. Ce n’est pas une période simple avec un enchaînement de match, on fait au mieux pour avoir le plus de fraicheur possible. On va se reposer le mieux possible pour être opérationnel contre Sainte mercredi ! »

André Villas-Boas après ce nouveau match nul :

« Steve a fait deux arrêts impossibles, en première mi-temps et encore un autre en deuxième mi-temps avec cette tête, c’est vrai. Cette saison, il est là pour nous, il nous a sauvés sur plusieurs matches. Mais je ne suis pas d’accord avec cette analyse parce qu’on a eu des situations et Costil a fait deux arrêts importants aussi. C’était un match ouvert, bien à regarder j’espère, avec deux équipes qui ont essayé de gagner. Il y a juste un peu de tristesse parce qu’on n’arrive pas à terminer cette série négative ici, à Bordeaux. […] C’est vrai qu’on a souffert dans les duels. En deuxième mi-temps, on a mis Kamara au milieu des centraux pour améliorer les sorties de balle, on a écarté plus avec les latéraux, c’est ce qui explique le remplacement de Sakai pour Radonjic et le recul de Sarr derrière. En première mi-temps, on a pris trop de risque, on a corrigé cela à la pause. […] ll (Benedetto) n’a pas eu des appuis en première mi-temps, on a joué plusieurs longs ballons. Il n’était pas encore à 100 % mais on a pris le risque avec lui. Il cherche son but qui peut lui donner plus de confiance. […] l faudrait avoir plus de joueurs dans la surface de réparation. On a eu plusieurs tirs, plus que contre Angers, mais au total il y a eu seulement trois tirs cadrés pour les deux équipes. Il faut retrouver notre dynamique mais la confiance est encore là. »

Et enfin, l’interview de Bouna Sarr, le défenseur – ailier droit marseillais :

« Le match nul est logique, il n’est pas immérité ni pour nous ni pour Bordeaux. On continue notre marche en avant, et je pense qu’on ne pouvait pas espérer mieux. Offensivement, c’était un peu laborieux pour nous, et on ne s’est pas procuré énormément d’occasions. Mais on conserve cette deuxième place, on perd deux points. On aurait pu les prendre mais au vu du match, on ne va pas cracher dans la soupe, le partage de point est logique. Il y a un peu de déception parce qu’on aurait aimé continuer à progresser au classement ».

Les réactions sur la twittosphère concernant ce match nul :

Article écrit par Kelyan

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de MassaliaLive


MassaliaLive, l'OM vu par des supporteurs, sur un ton décalé et toujours avec une totale liberté. En bref, vous ne lirez pas ceci ailleurs ! MassaliaLive, on annonce la couleur !
Article lu 213 fois, écrit le par MassaliaLive Cet article a été posté dans Compte-rendu, Fil infOM et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.