J 23 | ASSE-OM : OMstérix dans le chaudron

À l’aube de cette vingt-troisième journée de championnat de L1, les Stéphanois nous reçoivent dans leur chaudron, le stade Geoffroy-Guichard, trois petits jours seulement après avoir ramené un point du déplacement chez les Girondix pour leur match de l’année. Actuellement à la quinzième place au classement, ils sortent d’une sévère défaite, trois buts à un, face aux vaillants Lorrains du FC Metz.

S’acclimater, il faudra

Pourtant située dans le quart sud-est de la France, Saint-Étienne est une ville où règnent non pas les Romains mais un froid presque polaire au cours de l’hiver (oui j’exagère un tout p’tit peu, je vous l’accorde).

Cela ne sera donc pas une mince affaire compte tenu des conditions de jeu qui nous attendent. Par Toutatis, c’est le Noooooord comme dirait si bien Michel Galabru avec l’accent marseillais.

Il fera un froid de canard, ils se cailleront, ils se pèleront le jonc… peu importe votre expression favorite, ils auront froid. Et il en sera de même pour les supporteurs non footix qui monteront en terre Sainte. Parenthèse footix aussitôt ouverte que vite fermée (ce faux débat a de quoi me faire sortir de mes gonds).

A coup sûr, nos Olympiens devront s’habiller chaudement pour ne pas claquer des dents, ni avoir les genoux s’entrechoquer.

jamel debbouze, froid, asterix et cleopatre, hiver

La nouvelle pelouse du Chaudron, tu fouleras

« Le froid, la neige et le gel sont une vraie calamité pour le gazon ». Voilà ce que pourrait vous dire Jardinierix. De quoi redouter l’état de la pelouse ? Que nenni !!

La ville des Verts a investi cet été pour donner un coup de jeune au chaudron.  Faut dire qu’un bon nombre de joueurs ont foulé la pelouse depuis 1930. Souvent décriée, elle a été améliorée. Amateur de champignons, passez votre chemin, ce n’est pas dans le gazon que vous trouverez votre bonheur !

Dommage pour Germainix – ils sont bons là-bas – mais paraît-il qu’ils n’y poussent plus depuis le changement de substrat. N’ayant pas marqué depuis Septembre 2019, quelques champignons lui auraient peut-être donné des ailes pour qu’il fasse enfin trembler les filets.

Pelouse changée tiens, cela ne vous rappellerait t-il pas le Vélodrome ? Si, si, je vous le confirme il faut croire que nous, Olympiens, inspirons les Stéphanois puisque la sonorisation a également fait peau neuve.

Désormais, ce n’est plus une mais bel et bien deux sonorisations dont dispose le stade Geoffroy-Guichard. L’une diffuse des messages de sécurité tandis que l’autre est dédiée à l’ambiance. De quoi sans nul doute mettre le feu au stade ! Idéal pour faire monter la température d’autant plus qu’on aura même l’aide de ceux qui ont pour habitude de cirer le banc.

Khaouix : « Qu’est-ce que tu fais Sertix ? »
Emmitouflé dans sa peau de bête, Sertix répond : « Il est bizarre ce sol, il est pas palpable. Moi je vais rester là pour raviver le feu parce que des fois il se déravive ».

Rassurez-vous, il y a très peu de chances qu’on le voie à l’œuvre au cours de ce match. Fort heureusement, on a encore des joueurs sur qui compter en cas de blessures ou suspensions avant de devoir penser à lui. Dernierrecoursix est son surnom. Et j’ai envie de dire, pourvu que ça dure parce qu’avec la blessure toute somme banale de Thauvinix qui s’avère finalement ne pas l’être tant que ça d’après Diagnostix, on n’est pas prêt de le voir de sitôt. Croisez tout ce que vous pouvez, pour que la science, il la ni*** lui aussi, comme l’avait fait fut un temps AdilRamix.

Tenir la cadence pour la course au podium tu devras

Toujours en lice pour la Coupe de France, les matchs s’enchaînent à un rythme effréné et ce mois de février s’annonce plutôt corsé.

Après avoir affronté les Bordelais dimanche, les saucisses de Toulouse seront chez nous samedi puis nous nous rendrons chez les Bad Gones pour le quart de finale de la Coupe de France avant d’affronter les Dogues.

Avec un effectif aussi restreint (aucune nouvelle recrue n’ayant fait son apparition durant le mercato d’hiver aussi blanc que neige), une blessure ou une suspension pourrait mettre à mal l’équilibre de notre équipe.Il faudra donc marcher sur des œufs sans faire d’omelette pour éviter les cartons jaunes inutiles comme celui pris par Payetdimitrix contre Trélissac à la 93e minute pour contestation suite à l’expulsion de SakaiHirokix. Un être vous manque et tout est dépeuplé et c’est si peu de le dire qu’il nous a cruellement manqué face à Angers alors ouvrez bien grand les écoutilles : il est absolument hors de question de Changélédix ! Compris ?

De potion magique tu t’abreuveras

Notre druide préféré Villas-Boïx est déjà à l’œuvre pour nous concocter sa potion dont lui seul a le secret en alignant une équipe de choc avec les moyens du bord.

L’objectif est clair : ne pas prendre le bouillon dans le chaudron et veiller à ce que le ciel ne nous tombe pas sur la tête.

Au dernier entraînement, Idefix était dans les coulisses et il a pu recueillir quelques confidences :

  • « Hue Strootmanis ! Allez ! Tu n’avances pas du tout Strootmanis !! »
  • Cours Amavism, courrrrrrrs
  • Payetix a raison de pas se l’SFR mais on a besoin de notre numéro dix
  • Pas de but : pas de victoire. Pas de victoire : pas de points. Pas de points : pas de podium
  • Jacques Henri Eyraud se confier à Mc Court : « c’est trop calme… J’aime pas trop beaucoup ça… J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme »
  • André Villas Boas : Forcément avec des moyens pareils, moi aussi j’y arrive.
  • Jacques Henri Eyraud : Oh, mais ce n’est pas qu’une question de moyens.
  • André Villas Boas : Oh si.
  • Jacques Henri Eyraud : Oh non.
  • André Villas Boas : Si.
  • Jacques Henri Eyraud : Non.
  • André Villas Boas : Si !
  • Jacques Henri Eyraud : ARRhhh.
  • André Villas Boas : Ssssshhhhh !

Parce qu’il faut rendre à César ce qui appartient à césar, le coach olympien misera sans doute sur une entrée de Radonjix en seconde période. Beaucoup plus percutant, lorsqu’il rentre en cours de jeu quand les adversaires sont fatigués. D’ailleurs cette théorie a failli se vérifier contre les Girondins.

Tous unis sous les mêmes couleurs, que l’on fasse ou non le déplacement dans le chaudron, nous supporteurs de toujours seront derrière notre Olympe-ique de Marseille.

Allez l’Ohaiiiiiiiiiiiime et à votre Sain’té !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Fleurdelyss13


Parce que je l'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, plus que tout, Marseille est le seul Olympique qui fait battre mon coeur
Article lu 944 fois, écrit le par Fleurdelyss13 Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

2 Réponses pour J 23 | ASSE-OM : OMstérix dans le chaudron

  1. Bravo à @Fleurdelyss13 pour cette avant match, tu es très douée j’adore, un régal à lire cette article 👏👏👏

  2. Merci, allez,on va les faire bouillir dans leur chaudron, les verts !