Van Buyten fait des révélations

Daniel Van Buyten, qui a porté la tunique olympienne de juillet 2001 à janvier 2004, vient de sortir son autobiographie intitulée « Big Dan ». On y apprend, grâce au site internet Surface qui en publie quelques extraits,  que le défenseur Belge, qui fut recruté par Bernard Tapie à l’été 2001 à l’instar de Lebœuf, Runje, Tuzzio, Yobo ou encore André Luiz, aurait subi de plein fouet une vengeance de José Anigo en 2003/04 sur les joueurs « estampillés Nanard ».

Tapie avait en effet démis José Anigo de ses fonctions d’entraîneur de l’équipe première au tout début de la saison 2001/02, alors que ce dernier avait remplacé Tomislav Ivic au pied levé. Ce qui avait donné lieu à un clash mémorable entre les deux hommes.

Voici ce que raconte DVB dans son livre : « Il se passe des trucs bizarres avec les joueurs arrivés via Bernard Tapie, qui a entre-temps quitté l’OM. Ça sent les règlements de compte. Anigo a été entraîneur à l’époque Tapie mais il a été viré après un mois et il ne l’a toujours pas avalé. Il est occupé à se venger et je ne suis pas la seule victime. Vedran Runje, qui est arrivé du Standard en même temps que moi, se retrouve sur le banc. »

 

van buyten

Des confidences à prendre toutefois avec des pincettes, surtout lorsque l’on se souvient que c’est Alain Perrin qui avait mis Vedran Runje à l’écart et décidé de recruter Fabien Barthez, à l’automne 2003. Tout comme il s’était débarrassé des Tuzzio, Yobo et autres joueurs « Made in Tapie » lors de sa prise de fonction en 2002/03.

Et en 2005/06, José Delfim était toujours au club (avec Jean Fernandez entraîneur), alors que José Anigo était déjà le directeur sportif.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jogabonito


Combattre pour l'OM à la vie à la mort, depuis 1980 en ce qui me concerne.
Article lu 2374 fois, écrit le par Jogabonito Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.