Cazarre à la barre !

L’habituel Live Talk, de nos compères du site Le Phocéen, a fait naître une polémique sur le réseau à l’oiseau bleu. En effet, Julien Cazarre, comédien de son état, plus connu pour ses prestations dans J+1 ou action discrète, est à l’origine d’une fronde contre le média marseillais.

Les deux compères étaient donc les invités de ce Live Talk où Julien Cazarre était paré d’un tee-shirt que l’on peut qualifier de violent à l’encontre du club et surtout de la ville de Marseille et de sa Bonne Mère. Je vous laisse juge :

Il est évident que l’attaque gratuite contre le club n’est pas vraiment le problème, mais celle contre un symbole de la ville, c’est plus ennuyeux.

Évidemment, nous ne cautionnons pas ce genre d’attaque, mais faut-il rappeler que l’on parle de football et que cela fait un peu partie du folklore ? Est-il utile, sans défendre outre-mesure nos compères, de jouer les vierges effarouchées ? Le folklore du football est violent et… amusant. On peut s’en offusquer, mais c’est une réalité. Et en ce qui nous concerne, nous sommes plutôt partisans de préserver ces rivalités exprimées – sans les exacerber – à travers des banderoles ou des tee-shirts.

Bien sûr que le média marseillais aurait pu (ou dû) demander à Julien Cazarre d’ôter son tee shirt, ou bien demander à Sébastien Thoen de faire la même chose avec le PSG et Paris. Mais il faut dire que les Parisiens sont coutumiers du fait avec des banderoles qui ont souvent fait polémique.

Celle qui a évidemment le plus fait parler ces dernières années et celle à l’encontre des supporteurs lensois lors de la finale de la Coupe de la Ligue :

Bien sûr nous n’avons pas été épargnés par l’imagination débordante des Ultras parisiens, jugez plutôt  ce petit florilège non exhaustif :

Mais rassurez-vous, nous ne sommes pas en reste et certaines banderoles déployées par nos supporteurs ont pu être, elles aussi, perçues comme violentes :

Rassurez-vous, Paris et Marseille ne sont pas les seuls à se vanner via banderoles :

Et nous ne sommes pas la cible que des parisiens…

Mais nous savons répondre aux attaques…

Et je ne résiste pas à la tentation de vous mettre cette vidéo :

Donc plutôt que de fustiger Le Phocéen ou Julien Cazarre, qui n’est après tout qu’un clown ou comédien (à votre convenance), pourquoi ne pas leur répondre du stade dès que cela sera possible avec quelques belles banderoles ou tee-shirts bien sentis ?

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Tacle Glacé


Supporteur de l'OM depuis sa naissance et même avant j'étais un spermatozoïde engagé !
Article lu 2066 fois, écrit le par Tacle Glacé Cet article a été posté dans Tribune libre et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.