J 12 | OM-FCN : jaune’espère plus rien

Après une nouvelle prestation indigeste des Marseillais face au FC Porto ce mercredi pour le compte de la 4e journée de la phase de groupe de la Ligue des Champions, l’OM retrouve le championnat qu’il avait quitté au soir d’une déjà piteuse prestation face à Strasbourg (victoire 1-0 à l’arrachée), il y a de cela trois semaines. C’est le presque chat noir canari qui se présente au Vélodrome pour le compte de la 12e journée de la Ligue des talents.

Lanterne rouge devient maillot jaune

À jamais les premiers ! 13, c’est un chiffre qu’on à aujourd’hui envie d’oublier, nous, fanatiques de l’OM. Je ne vais pas vous expliquer pourquoi, vous la savez tous. Pour vous remonter le moral, 13 c’est aussi le nombre de mois passés depuis la dernière défaite de l’OM à l’extérieur en championnat. Quel rapport avec le match ? Aucun, mais je me rattache à ce que je peux, au peu qu’il y a… AVB avait dit qu’il voulait minimum six points en Ligue des Champions, il n’en reste que six et personne n’imagine l’OM battre l’Olympiakos et encore moins le leader du groupe Manchester City.

Pour autant, en Ligue 1, les Marseillais s’en sortent tant bien que mal avec un sixième place. Avec ses deux matchs en retard, L’OM ne pointe qu’à six longueurs du PSG. Mais je vois mal la troupe d’AVB tenir le rythme en enchainant des prestations aussi ennuyeuses que celles qu’elle nous offre depuis la victoire face au PSG.

Une attaque qui donne la jaunisse

N’ayant pas souhaité, ou réussi, à recruter un attaquant durant le mercato d’été, l’OM est reparti avec les mêmes en attaque. Enfin, leurs cousins plutôt. Payet et Benedetto ne sont pas au niveau, Thauvin n’est que l’ombre de lui-même et Henrique et Aké ne semblent toujours pas prêts pour être efficaces comme doit l’être un attaquant de l’OM.

Je laisse Germain à part parce que c’est le seul pour moi qui, mercredi, est un peu sorti du lot en gagnant tous ses duels. Peut-être qu’un joueur arrivera lors du mercato d’hiver pour pousser l’OM à être Champion de France 2020/2021 ?? Reste à AVB et Longoria de feuilleter les pages jaunes afin de trouver la perle rare qui viendrait bonifier l’attaque marseillaise. Pas sûr que ce soit dans les plans…

Qu’est ce qui est jaune et qui attend ?

La réponse elle est vite répondue ! Non, samedi il n’y a pas de manifestation des gilets jaunes de prévue, mais c’est le Football Club de Nantes qui se déplace dans la cité phocéenne. En effet, chaque saison, l’OM n’arrive pas, ou difficilement, à se dépêtrer des jaunes et verts, vaillants mais jamais flamboyants. Au vu du jeu actuel proposé par les deux équipes, on risque de rire jaune devant un match qui s’annonce ennuyeux à mourir. Les deux équipes ayant du mal à marquer, le 0-0 devrait être le score le plus joué pour nos amis parieurs (côte à 7,50 chez Winamax, ne me remerciez pas). Bref encore un début de soirée qui ne nous fera pas passer une nuit de folie (vous l’avez ?).

Outre la victoire, on attend du mieux de la part des Marseillais qui nous font honte depuis plusieurs semaines. Plus d’envie, plus de qualité technique, plus de tout en fait. Face à Nantes, il va falloir se sortir les doigts de vous savez où et proposer une prestation digne de l’Olympique de Marseille. Vous n’y croyez pas ? Moi non plus. Mais l’OM est imprévisible et ces joueurs là, aussi talentueux qu’ils soient sur le papier, ont les capacités de battre largement le FC Nantes en faisant un match parfait.

On va se prendre une Randal

L’attaquant en devenir, le FCN croit l’avoir. Randal Kolo Muani, attaquant et buteur chez les U21 de l’équipe de France, commence à faire son trou au FCN où il à mis sur le banc ses concurrents du poste. Rapide et technique, il commence maintenant à scorer. La seule éclaircie dans le sombre jeu qui n’est plus à la nantaise depuis longtemps. Auteur de deux buts et autant de passes décisives, Kolo Muani est clairement la menace principale côté nantais.

Dans cette liste des menaces, on peut y ajouter Marcus Coco et Kader Bamba, deux joueurs techniques et rapides. Jean-Kevin Augustin, nouvelle recrue des Canaris aurait pu retrouver le Vélodrome, mais il peine à trouver sa place et du temps de jeu. Le buteur buteur de Leipzig qui avait redonné un espoir, de courte durée, aux siens lors de la victoire de l’OM 5-2 en quart de finale de l’Europa League en 2018.

Code jaune activé

Dans le milieu hospitalier au Québec, il désigne un code d’urgence indiquant l’absence d’un patient ou sa fugue. À l’OM, ce sont les points qui sont absents face à Nantes. Lors des cinq dernières confrontations, les Olympiens n’ont pris que deux petits points sur les quinze possibles. Pire, ils ne comptent que trois victoires sur les dix dernières rencontres.

Malgré un bilan positif sur l’ensemble des oppositions avec 36 victoires, 23 matchs nuls et 27 défaites, les hommes d’AVB sont en difficulté face à des Canaris qui finissent chaque saison dans le ventre mou de la Ligue 1. La saison dernière, l’OM avait réussi à ramener un point de la Beaujoire avant de se faire largement battre au Vélodrome au match retour trois buts à un.

En tout cas je vous souhaite un bon match AHAHAHAH (rire jaune), et n’oubliez pas de prendre vos antidépresseurs avant le début de la rencontre : une bonne dose de jaune avec un peu d’eau et un glaçon*. Et si cela ne suffit pas, réitérez l’action jusqu’à ce que cela fonctionne. 

Allez l’OM !

 

* l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Barly


"J'écris donc je suis"
Article lu 699 fois, écrit le par Barly Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour J 12 | OM-FCN : jaune’espère plus rien

  1. si on perd, la jaunisse ne sera pas loin ! merci