J 2 | Brest-OM : pas de Breizh à Le Blé !

Enfin, nous y voilà ! Le retour de l’Olympique de Marseille, en match officiel, est prévu ce dimanche. Un retour tant attendu depuis le dernier match en Ligue 1. C’était face à Amiens, le 6 mars dernier soit il y a près de six mois !! C’est à l’autre bout de la France que se déplacent les Marseillais, pour y affronter Brest au stade Francis-Le Blé, qui sonnera creux du fait de la limitation à 5000 spectateurs.

Sans Head of Football lors de ce début de mercato, l’OM a été contraint de recruter intelligemment. En plus de l’option d’achat levée pour Alvaro Gonzalez, coach AVB a donc vu son groupe renforcé par Pape Gueye (milieu de terrain – libre) et par le prêt de Léonardo Balerdi (défenseur – Dortmund). Un recrutement jeune, qui parait de qualité et surtout qui est intervenu tôt dans le mercato.

AVB voulait des conditions pour rester à son poste, en voilà sûrement une. Depuis, Pablo Longoria a rejoint le club au poste de Directeur du Football. Attendons de voir ce que nous concocte l’ancien directeur technique chargé du recrutement du FC Valence, qui a pour maître mot : passion.

En manque de compétition ?

Après une préparation tronquée et pas moins de trois matchs amicaux annulés, on peut se demander si les joueurs de l’OM ne vont pas être en manque de compétition. En effet, leur dernier match date du 9 août lors de la victoire face à Nîmes 1-0 en match de préparation !

De plus, les cas de Covid détectés chez les joueurs sont venus perturber la fin de la préparation des Marseillais, le protocole imposant une mise en quarantaine aux joueurs concernés. Ce sont d’ailleurs ces absences qui ont amené au report de la première journée avec OM-ASSE.

Les Phocéens auront tout de même à cœur de débuter cette nouvelle saison par une victoire et c’est aussi le souhait des supporteurs. Pour cela, il ne va pas falloir abuser du Chouchen, la boisson locale bretonne, pour ne pas entrer sur le terrain à reculons.

Sakai à Brest ?

Non, je ne suis pas météorologue, même si dimanche à 21h, il ne devrait pas y avoir de fortes chaleurs à la pointe du Finistère. Mais au vu des dernières nouvelles, et le test positif à la COVID-19 de Sarr il y a quelques jours, Sakai devrait débuter la rencontre.

Prêt à reprendre l’entraînement, Amavi sera dans le groupe et probablement le joueur touché par la COVID-19 qui est le plus susceptible de pouvoir tenir sa place dimanche.

D’autres changements sont attendus, quasiment autant que le nombre de cas détectés et confirmés ces derniers jours. Outre Amavi et Sarr, six autres cas sont pour le moment recensés : Mandanda, Rongier, Payet, Lopez, Alvaro et Ngapandouetnbu ! Mandanda, ayant repris l’entraînement individuel dès mardi, devrait pouvoir garder sa place dans le onze titulaire. Rongier, et Lopez devraient être dans le groupe, mais AVB et son équipe doivent encore prendre une décision ce samedi pour savoir si ces joueurs peuvent être titulaires. Radonjic devrait sans aucun doute remplacer Payet. Balerdi (ou Perrin) prendrait celle d’Alvaro, à moins qu’AVB décide de faire descendre Kamara d’un cran, et lui faire prendre place au cœur de la défense.

La question ne se pose pas pour Ngapandouetnbu, qui n’aurait vraisemblablement pas débuté la rencontre, lui qui n’a joué que quelques minutes lors de la préparation. À André Villas-Boas de bricoler tout ça, en espérant aucun nouveau cas ces prochains jours à la Commanderie.

Continuer d’éteindre la Breizh

Le stade Brestois, contrairement à l’OM, a déjà lancé sa saison. Enfin, lancée, c’est un bien grand mot car ils se sont inclinés face à Nîmes sur le score de 4-0 dimanche dernier. On peut donc s’attendre à une réaction de leur part, à moins que les Olympiens et Villas-Boas trouvent comment gêner les Brestois chez eux.

Leur défense a été grandement en difficulté, notamment à cause des absences des deux centraux : Denys Bain (ligaments croisés) et surtout Christophe Hérelle, la recrue phare  du SB29 cet été (positif à la Covid). Cela rééquilibrera surement la balance quand on voit les absences côté olympien.

Les Brestois, promus la saison dernière en Ligue 1, se sont maintenus assez facilement avec une 14e place, qui correspond, je pense, au niveau de cette équipe.

On peut s’attendre à un match difficile face à une équipe revancharde dans leur antre, mais les Marseillais sont plutôt bons dans ce genre d’exercice. La saison dernière, ils ont connu seulement deux fois la défaite hors de leur base avec 16 buts encaissés et 20 buts marqués.

On connait également le talent de Benedetto, qui a égalé JPP avec son nombre de buts à l’extérieur en une saison et qui pourrait, pourquoi pas, le dépasser lors de l’exercice 2020/2021.

Cardona virus 

La saison dernière, lors du seul match opposant l’OM au Stade Brestois en décembre, un joueur avait refroidit le Vélodrome en ajustant parfaitement Mandanda à la 88e minute, permettant à son équipe d’égaliser.

Il s’agit d’Irvin Cardona, auteur d’une bonne saison 2019/2020 où il a inscrit six buts et délivré trois passes décisives en vingt trois matchs toutes compétitions confondues. Il sera sans doute le joueur à surveiller coté Breton et devra être muselé par la défense olympienne.

Historique

La saison dernière, l’OM s’était imposé deux buts à un au stade Vélodrome avec un but de Sarr et une magnifique réalisation de Radonjic qui avait redonné le sourire à Payet, faisant la moue sur le banc de touche après l’égalisation de Cardona. Le match retour par contre n’a pas eu lieu après l’arrêt prématuré de la Ligue 1.

Le dernier match au stade Francis-Le Blé date de l’exercice 2012/2013 où l’OM s’était également imposé par le même score grâce à Diawara et A. Ayew. En championnat, les deux équipes se sont affrontées 21 fois pour un bilan de 10 victoires pour l’OM, 5 matchs nuls et 6 victoires de Brest.

Un premier match de la saison, à l’issue incertaine, face à une équipe qui ne se laissera pas botter les fesses aussi facilement que face à Nîmes, voilà ce qui attend les hommes d’AVB. Ils devront surement prendre les « ribines » (les chemins de traverses en breton), pour contourner le bloc défensif de Brest et ne pas repartir avec la « wouelle » (la honte).

La victoire et les trois points seront les bienvenus pour lancer la saison de la plus belle des manières, avant d’aller affronter sur son terrain, une équipe qui n’a toujours pas l’étoile.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Barly


"J'écris donc je suis"
Article lu 388 fois, écrit le par Barly Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour J 2 | Brest-OM : pas de Breizh à Le Blé !

  1. Merci, bon, va falloir reprendre le moral , chasser ce Covid de la Commanderie et ramener 3 points de chez les mangeurs de crêpes , go, l’ OM !!!