J 36 | ASSE-OM : sprint final !

C’est donc l’antépénultième journée de ce championnat de Ligue 1 qui aura lieu ce weekend. L’OM, toujours en course pour la cinquième place, qualificative pour l’Europa League, se déplace chez les Verts, dimanche à 13h. Le sprint final est lancé pour les hommes de Sampaoli afin de passer la ligne d’arrivée avant les autres concurrents.

Faux départ ?

On ne peut pas y échapper. Bien qu’il ne débute qu’en juin prochain, le mercato fait déjà son apparition ces derniers jours à l’OM. Tout d’abord, une officialisation avec la prolongation de Jordan Amavi que l’on a très peu vu cette saison, à cause d’une blessure plus longue que prévue. « Je suis très content de prolonger mon contrat, c’est un preuve de reconnaissance de la part du club et du président. Je me sens bien ici, l’arrivée du coach va permettre de mettre des choses en place pour la saison prochaine ».

Amavi a donc prolongé son contrat, qui arrivait à terme en juin prochain, jusqu’en 2025. Concernant Florian Thauvin, son départ vers les Tigres (Mexique) est acté, il rejoint Gignac. C’est ce dernier qui aurait influé sur sa décision de traverser l’Atlantique. Reste à savoir si Jordan et Florian seront sur la start-list, dimanche, dans le Chaudron.

Au match aller, les Olympiens se sont inclinés au Vélodrome deux buts à zéro. On se souvient tous de cette défaite qui est venue couper les pattes d’un OM peut-être un peu trop en confiance après sa victoire face au PSG quelques jours avant. Maintenant, il faut également se souvenir de la célébration des Stéphanois qui on bien chambré les Marseillais. Un peu trop sûrement, le Karma s’étant chargé de la suite du championnat de l’ASSE qui a enchaîné 11 matchs sans victoire.

Un esprit de vengeance doit donc être présent dans les têtes de Payet et ses acolytes dans cette première étape du finish de la ligue des talents. Alors on enfile le cuissard, on met le casque et on monte sur le vélo. D’autant plus que Saint-Etienne reste sur une victoire face à Montpellier et une victoire peut vite remettre le facteur sur le vélo.

Peloton marseillais au complet

Pas d’absent à noter du côté marseillais pour cette rencontre, c’est devenu rare ! Le groupe est entièrement disponible, comme l’a annoncé Sampaoli lors de la conférence de presse. Pape Gueye sera donc présent puisque que sa suspension pour avoir pris trois cartons jaunes en moins de dix matchs ne sera effective que lors du match face à Angers.

Du côté de Saint-Étienne, Miguel Trauco et Yvan Neyou ont repris l’entrainement normalement.

En conférence de presse, Claude Puel a laissé  planer le doute sur sept à huit joueurs, sans les nommer. Certains Stéphanois seront donc probablement obligés d’abandonner cette étape avant même de chausser les crampons. Mais n’en doutez pas, Saint-Etienne sera bel et bien motivé dimanche dans son stade. En effet, en plus de vouloir battre deux fois l’OM cette saison et d’essayer de les empêcher d’obtenir une qualification en Europa League, l’objectif principal est de passer la ligne d’arrivée avant un maximum de concurrents, afin de récupérer un billet plus important, ce qui ne serait pas un mal pour un club avec les difficultés financières qu’on lui connait.

Rétropédalage

En championnat, les deux équipes se sont affrontées 111 fois. L’OM est légèrement devant avec 49 victoires, contre 40 pour l’AS Saint-Etienne et 22 matchs nuls. Mais la supériorité des Marseillais se ressent encore plus lorsque l’on regarde les 25 derniers affrontements. En effet, l’OM ne s’est incliné qu’à trois reprises en 2013, 2019 et en septembre dernier. Lors du match aller, Hamouma et Bouanga avaient scoré pour donner la victoire aux leurs.

Sur la pelouse, côté marseillais, on y retrouvait d’anciens joueurs, aujourd’hui partis et remplacés : Lopez, Sanson, Sarr, Aké, Rocchia et Germain. Comment Germain fait toujours partie de la team ? Il a disparu depuis que Sampaoli a repris les rênes. Ce dernier a d’ailleurs abordé le sujet en conférence de presse : « Il travaille bien, mais je ne joue qu’avec un attaquant et j’en ai trois à disposition. Donc étant donné que c’est le plus nul, il ne joue pas ». Bon ok, j’ai peut-être amplifié les dires de Sampaoli mais on l’a compris, Germain est troisième dans la hiérarchie derrière Benedetto et Milik, et il y a peu de chance qu’il soit sur la ligne de départ, voire carrément dans la voiture balai.

C’est donc un match très important pour les Phocéens qui doivent postuler à la place qualificative pour l’Europa League. Et Marseille pourrait faire la bonne opération de la journée, en cas de victoire, car les prétendants à la cinquième place n’ont pas un calendrier des plus faciles. Le stade Rennais, qui compte deux points de retard sur l’OM et Lens, recevra le PSG qui tente de ne pas se faire prendre le titre par le LOSC (mais on croise les doigts quand même).

De son côté, les Lensois ont défié Lille hier soir et le derby du Nord s’est soldé par une défaite de nos concurrents (cela fera plaisir à Jorge Sampaoli qui avait plaisanté là-dessus en conférence). Sans jouer, l’Olympique de Marseille est repassé à la 5e place. Ramener un ou trois points de Sainté serait donc bienvenu. Mais méfions nous, les Olympiens n’arrivent que rarement à profiter des mauvais résultats de ses concurrents. Espérons donc pour une fois, qu’ils auront le coup de pédale pour pouvoir lever les bras sur la ligne d’arrivée. Ce sera à nous de revêtir le maillot vert pour le sprint final…

Allez l’OM !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Barly


"J'écris donc je suis"
Article lu 493 fois, écrit le par Barly Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour J 36 | ASSE-OM : sprint final !

  1. Merci ! comme tu l’ écris , si l’ OM profitait des occasions pour bien faire, ça ferait plaisir.