D1 féminines : résultats et analyse (2e journée)

La 2e journée de championnat de D1 Arkema a vu les grosses équipes s’imposer pour la deuxième fois consécutive (avec une pluie de buts) et l’OM remporter ses premiers points par la grâce d’une victoire sur Guingamp.

Pas de vraie grosse surprise lors de ce 2e week-end de D1, si ce n’est les trois buts encaissés par Lyon sur le terrain des promues rémoises, dont un doublé de la jeune Feller (17 ans) ! Mais les quadruples championnes d’Europe en titre peuvent presque se le permettre, inscrivant huit buts au passage… Le PSG cartonne aussi avec un quadruplé de Diani… Les doublés de l’Allemande Pettermann, de la Jamaïcaine Shaw et de la jeune Olympienne Zahot (18 ans) permettent respectivement au MHSC, à Bordeaux et à l’OM de s’imposer… Soyaux et le PFC se partagent les points dans un match qui a vu Thiney être expulsée pour la 2e fois en… 381 matchs, et six ans après son premier carton rouge…

Samedi 07 septembre

Metz 1-6 PSG
Reims 3-8 Lyon
Soyaux 0-0 Paris FC
OM 2-1 Guingamp
Fleury 1-3 MHSC

Dimanche 8 septembre

Dijon 0-3 Bordeaux

METZ  1 – 6  PSG

Le PSG aura peiné pendant toute une période avant d’ouvrir le score face à Metz, et ce malgré une nette domination. Privées de Formiga et Nadim, et avec Lawrence et Huitema sur le banc, les Parisiennes durent attendre la deuxième mi-temps pour débloquer le match. Malgré une égalisation rapide de la recrue messine Gordon, le PSG reprit tout aussi vite l’avantage, assommant les Lorraines avec trois buts en dix minutes. Kadidiatou Diani, sur la lancé de sa Coupe du Monde avec les Bleues, réussit le premier quadruplé de la saison ! À l’arrivée, lourde défaite pour Metz qui aura un besoin absolu de se rassurer et de prendre ses premiers points dès la semaine prochaine, contre d’autres Parisiennes, celles du PFC…Le PSG, lui, peut aller tranquille à Braga pour son 16e aller de LdC, sûr de sa force offensive.

Bravo pour le choix des maillots, harmonie très judicieuse… Kadidiatou Diani (à dr) n’en a eu cure, avec son quadruplé…

Buts : Sh’Nia Gordon (59e) / Kadidiatou Diani (53e, 66e, 74e, 90+2e), Marie-Antoinette Katoto (60e), Sara Däbritz (90+4e).

1913 spectateurs.

————————–

REIMS  3 – 8  LYON

Rencontre quelque peu surréaliste au stade Auguste Delaune où les promues champenoises célébraient leur grand retour dans l’élite face aux multi championnes de France et d’Europe. Si l’on est habitué à voir les ogresses lyonnaises passer une valise de buts à leurs adversaires, qui plus est promues, les voir en encaisser trois relève du rarissime… La dernière fois remonte à… 10 ans, lors d’une défaite à Hénin-Beaumont (1-3, 2009) ! Les Lyonnaises étaient parties sur les chapeaux de roues, ouvrant le score après 52 secondes et doublant la mise dans la minute suivante ! Mais les Champenoises ne se laissèrent pas abattre. Le jeune Naomie Feller, championne d’Europe avec les Bleuettes U19 cet été, réussissait même à battre deux fois Sarah Bouhaddi, d’abord grâce à une pénétration pleine d’audace dans la défense de l’OL, puis en profitant d’une erreur XXL de Wendie Renard ! Cette même Renard qui avait entre-temps marqué, tout comme Henry. À la pause, le score était déjà de 5-2… Reims créait la sensation en réduisant encore la marque rapidement après la reprise, et ce n’est que dans le dernier quart d’heure que les Lyonnaises parvinrent à creuser l’écart.
Après leur belle prestation sur le terrain du MHSC (0-2), les Rémoises ont à nouveau montré de belles choses, et avant tout des intentions de jeu et de l’audace. Deux « répétitions » très encourageantes avant leur premier « vrai » match la semaine prochaine sur le terrain de l’OM, l’autre promu et adversaire direct pour le maintien… À l’OL, il faudra recarder les choses, particulièrement sur le plan défensif où trop de laxisme le dispute à une suffisance coupable.

Naomie Feller : 17 ans, championne d’Europe U19 cet été avec les Bleuettes et un doublé contre la meilleure défense du monde… Respect !

Buts : Naomie Feller (8e, 40e), David (51e) / Delphine Cascarino (1re), Ada Hegerberg (2e, 77e, 88e), Wendie Renard (20e), Amandine Henry (29e), Amel Majri (44e, 81e sp).

3147 spectateurs.

——————————–

SOYAUX  0 –  0  PARIS FC

À domicile, les Sojaldiciennes n’ont pas su profiter de l’expulsion (rare) de l’emblématique capitaine parisienne Gaétane Thiney pour s’imposer. Au bout, un match nul et vierge qui contente certainement bien davantage les visiteuses que les Charentaises…
Lors de la prochaine journée, Soyaux se déplacera à Guingamp, tandis que le PFC recevra Metz.

479 spectateurs.

——————————

OM  2 – 1  GUINGAMP

Voir le compte-rendu du match avec les notes des Olympiennes.

Buts : Sarah Zahot (27e, 52e) / Ella Palis (42e)

213 spectateurs.

Sara Zahot, Z comme Zorro, Zauveuse de l’OM

——————————–

FLEURY  1 – 3  MHSC

Première titularisation et premier doublé pour Petermann

Sévèrement battu à Bordeaux lors de la 1re journée (1-4) Fleury espérait se reprendre à domicile face au MHSC. Mais celui-ci s’est avéré le plus fort, engrangeant sa deuxième victoire. La recrue allemande des

Pailladines Lena Petterman a ouvert son compteur buts dans ce championnat avec un doublé, tandis que l’Autrichienne Puntigam avait marqué entre les deux. Marina Makanza avait rapidement égalisé pour Fleury après l’ouverture du score. Faux espoir… Les Essonniennes, qui ont des ambitions dans ce championnat, vont devoir vite réagir… Hélas, leur prochain match est un déplacement à Lyon… À l’inverse, pour Montpellier, les voyants sont au vert… Le resteront-ils la semaine prochaine à Bordeaux ?

Buts : Marina Makanza (36e) / Lena Petterman (21e, 49e), Sarah Puntigam (39e).

441 spectateurs.

————————————-

DIJON  0 – 3  BORDEAUX

Après leur belle entame à la 1re journée de championnat face à Fleury (4-1), les ambitieuses Bordelaises poursuivent sur leur lancée en s’imposant tout aussi largement sur le terrain du DFCO. Ce sont deux de ses recrues qui ont plié le match. La star jamaïcaine Kedisha Shaw a inscrit son deuxième doublé en autant de matchs, et l’ex-Parisienne et Lilloise Ouleymata Sarr a ouvert son compteur avec sa nouvelle équipe. Les Girondines continuent d’impressionner, car il faut aussi tenir compte des nombreux arrêts de la gardienne bourguignonne Emmeline Mainguy…
Le Bordeaux-MHSC de samedi prochain vaudra le déplacement ! Pour Dijon, deux défaites en deux matchs, engranger ses premiers points sera tâche plus qu’ardue, puisque l’équipe se déplacera au PSG…

2 matchs, 2 doublés… Voilà, Bunny Shaw est arrivée en D1F…

Buts : Khadija Shaw (43e, 68e), Ouleymata Sarr (76e).

942 spectateurs.

Crédits photos : Le Républicain Lorrain, Le Sport au féminin, OM, MHSC, capture C+/Girondins4ever, FFF.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Philippe Serve


Supporter de l'OM depuis sa finale victorieuse en Coupe de France en 1969. Tombé amoureux du foot féminin, un peu d'abord en 2007 et 2008, définitivement en 2011. Ai suivi pendant 4 ans au plus près l'OM féminin via mon site Olympiennes et Marseillaises. Assume complètement d'être supporter à la fois de l'OM ET de l'OGCN, club de ma ville natale ! Informe au quotidien sur tout le foot féminin, mais aussi sur l'actualité la plus diverse via mon compte perso Twitter @Olympiennes
Article lu 587 fois, écrit le par Philippe Serve Cet article a été posté dans A la Une, Compte-rendu et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.