D2F | FC Nantes (3-2) OM : comment saborder une saison

Quinzième journée de championnat de France de D2 féminine, l’Olympique de Marseille a rendu visité à ses rivales nantaises pour le match au sommet du week-end. Les Olympiennes ont rapidement mené 0-2, puis se sont inclinées dans les arrêts de jeu en seconde période. Un beau petit air de déjà vu, dans l’incapacité que possède cette équipe à ne pas encaisser de but.

 

Composition de départ :


Hatchi

Hatchi

Couasnon

Couasnon

Tchakounte

Tchakounte

Giaimo

Giaimo

Gouineau

Gouineau

Kbida

Kbida

Hamidou

Hamidou

D.Joseph

D.Joseph

Perret

Perret

Conesa

Conesa

Diop

Diop

Une nouvelle fois, Ashley Clark était absente de la feuille de match, mais comme le club ne communique jamais, on ne sait pas si elle a un ongle cassé ou les quatre membres amputés.

Le début de rencontre a tourné à l’avantage des Marseillaises, qui ont rapidement mené 0-2 avec un doublé de Mama Diop. (11′ & 17′). On aurait pu croire que le plus dur était fait, mais c’était sans compter sur la défense en carton de l’OM. Encore trois buts encaissés, dont le dernier à la 91+1’.
Les scoreuses canaries sont Rodrigues (42′), Cosson (72) et Oduro (90+1).

Comme d’habitude, l’attaque très bien fait le job, tandis que la partie défensive est à la rue. Scénario identique à celui de la saison passée dans le match à Saint-Étienne, mais sans l’aide arbitrale, ce coup-ci.

Vingt-deux buts subis pendant cet exercice, 6e défense sur douze. Même Le Mans (avant-dernier) n’en a pris que 18. Avec cette arrière-garde calamiteuse, il ne faut pas compter monter en D1.

Le remplacement de Boklach par Hatchi ou celui de Sow par Giaimo, ainsi que le passage à quatre derrière, ne montre aucune amélioration, voire, participe à une détérioration de l’efficacité défensive, sans remettre en cause les qualités des deux joueuses citées. Giaimo était excellente la saison dernière… dans un système à trois.

Avec maintenant quatre et six points de retard par rapport aux deux premières, sauf miracle, je pense qu’on peut se préparer à un nouvel exercice en D2.

Autant j’ai apprécié le jeu prôné par Yacine Guesmia la saison précédente, autant, celle en cours me déçoit grandement et certains choix m’agacent au plus haut point. La défense à quatre ne fonctionne pas et la lubie de faire relancer son équipe depuis sa ligne met tout le groupe en danger.

Le prochain match sera à domicile, contre l’US Orléans, le 31 mars à 15 h. Les paris sont ouverts pour savoir si un clean-sheet est possible. Ce n’est arrivé que deux fois au cours de cette saison : lors de la première rencontre face à Rodez et paradoxalement, contre Strasbourg.

 

Mama Diop

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Kim Nielsen


Je supporte l'OM depuis 1973, ça ne me rajeunit pas ! J'étais présent à Bari et à Munich pour des résultats opposés. J'ai pris goût au foot féminin depuis la coupe du monde en France.
Article lu 348 fois, écrit le par Kim Nielsen Cet article a été posté dans Compte-rendu, Féminines et taggé , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.