Flash : Labrune sur le départ !

Vincent LABRUNE

Selon nos informations provenant d’un proche du club et de notre président, Vincent Labrune serait sur le départ. Bien qu’ayant fait venir un entraîneur de renom et inespéré à l’OM en la personne de Marcelo Bielsa, son avenir semble s’écrire ailleurs qu’à Marseille. Il y aurait des dissonances entre l’actionnaire principale, Margarita Louis Dreyfus, et le président de l’OM. L’information serait que Margarita n’ai pas apprécié que l’on s’épanche dans la presse (article Footmercato et Maxifoot d’hier) sur la gestion du mercato à venir, lui donnant un « mauvais rôle », elle qui a tant donné pour le club. Bielsa aurait, pour l’instant, refusé de poursuivre ou du moins aurait laissé entendre qu’il ne serait plus marseillais la saison prochaine s’il n’y a pas de garanties données. Et sans lui, les supporters iraient certainement au clash avec Labrune (Bielsa a de nombreux soutiens sur le net et les réseaux sociaux).

A la « commanderie », il se murmure que Bielsa attendrait le nom de son successeur avant de se prononcer sur la saison à venir. Et c’est là que les lecteurs assidus d’OMLive risquent de déchanter, ce serait une personne qui connait extrêmement bien le club et ses rouages qui serait sur le retour : José Anigo. Soutenu et attendu par des membres du staff ainsi que par un bon nombre de supporters des virages, Anigo serait promu (encore une fois) président de l’Olympique de Marseille. Lui qui avait juré ne plus remettre les pieds à l’OM…

anigo

Une information exclusive qui risque de faire grincer des dents si elle venait à se confirmer… affaire à suivre sur OMLive !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de MassaliaLive


MassaliaLive, l'OM vu par des supporteurs, sur un ton décalé et toujours avec une totale liberté. En bref, vous ne lirez pas ceci ailleurs ! MassaliaLive, on annonce la couleur !
Article lu 3119 fois, écrit le par MassaliaLive Cet article a été posté dans Fil infOM et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.