L’interview du twittos

Massalialive vous présente sa toute nouvelle rubrique : « L’interview du twittos ». Elle sera consacrée à des amoureux de l’OM triés sur le volet (ou pas), et qui font vibrer les réseaux sociaux par leur verve.


Pour cette interview automnale, place aux dames et à la pétillante @1erValery ! Gardienne du temple, elle pose un regard avisé sur les performances olympiennes, avec humour et autodérision, le tout sans langue de bois. Attachante, généreuse, parfois piquante, elle est un personnage incontournable de la #TeamOM.

« Bonjour, Val ! Pourrais-tu, en quelques mots, te présenter à nos lecteurs ? 

 Val’ femelle type caucasienne de père marseillais et de maman écossaise (de Glasgow), secrétaire juridique, grande, intelligente, belle, drôle, la femme parfaite, bien que ma qualité première reste la modestie ! Apôtre du second degré, grande fan de l’OM, car rien n’est plus beau que la passion et à Marseille, on n’en manque pas !


Si tu étais un joueur de l’OM, ancien ou actuel, qui serais-tu ?

Cana ou Heinze pour leur grinta !

 


Si tu étais un match de l’OM ? ¹

Je serais celui qui a fait pleurer de joie mes amis, sans distinction particulière.


Si tu étais un but marqué ? ²

Le but de Boli et des «Brésiliens» contre le PSG en 1993 (3-1, le 29 mai).


Le choix cornélien… Préférerais-tu gagner à nouveau la C1, une seule fois, mais plus jamais le championnat, ou gagner à nouveau le championnat plusieurs fois, mais plus jamais la C1 ?

Sans aucune hésitation les championnats ! Le bonheur serait présent, futur et partagé sur plusieurs années. J’ai envie de titres, pas de toujours parler du passé, même si j’en suis très fière !


 Quelle est la plus grande déception que tu aies vécue avec l’OM ? 

Chaque défaite qui nous a privé d’un titre, d’une finale de C1, d’une coupe de France… le titre de Bordeaux à la dernière journée (2-3 contre le PSG). Je me fous royalement d’en prendre cinq contre Paris si on gagne un titre !


 Objectivement, qui est pour toi le meilleur entraîneur que l’on ait eu et pourquoi ?

Éric Gerets, car c’est «le sang» ! Amoureux de ses joueurs, passionné comme en témoignent ses réactions, fidèle… Il n’est pas allé entraîner un concurrent en France, lui !


Quel est le joueur que tu aurais rêvé de voir sous le maillot olympien ?

Cavani ! Oui désolée, mais déjà en Italie je le trouvais monstrueux avec une grinta incroyable, il revient défendre, il se donne à fond et ne calcule pas. Il serait devenu une légende à l’OM, son seul gros défaut, c’est son maillot actuel !

 


Objectivement et selon toi, qui est le pire joueur de l’histoire du club et pourquoi ?

Alors là… je n’en sais rien, car on a une des plus belles collections d’Europe. Allez, pour sa présentation, Samassa le troubadour de Diouf, censé nous faire oublier Mamadou Niang.

« Ça veut dire quoi troubadour ? »

Le sacrifice ultime… Si tu savais le club condamné à disparaître et que toi seule pouvais le sauver, serais-tu prête à :

– te réincarner dans le corps de Fabrice Fiorèse avec le visage de Paul Le Guen ?

– te réveiller nue avec l’inscription indélébile «Paris est magique» tatouée sur le front ?

– lire indéfiniment le bouquin de Pierre Ménès ?

– idolâtrer Jérôme Rothen ?

«Paris est magique» sur le front, mais j’ajouterais derrière la tête : «Car il disparaissent de La C1 sans jamais avoir vu les demi’, comme par enchantement !»

« Val’ ça va ? T’as l’air toute pâle… »

Propos recueillis par Fayçaldinho 


Retrouvez cette rubrique tous les mois, ainsi que vos twittos préférés qui se prêteront au jeu des interviews de Massalialive.

¹ hormis le match de Munich

² hormis le but de Boli le 26 mai 1993


A lire également...
Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de fayçaldinho


Manchot- analphabète - susceptible. Le spécialiste de l'aigreur et de la mauvaise foi. Supporter de l'OM de 1986 à 1999 et depuis je subis... mais JHE pourrait bien changer la donne
Article lu 1070 fois, écrit le par fayçaldinho Cet article a été posté dans Interview et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *