1/4 CDF |US Granville (0-1) OM : ça passe, mais…

L’Olympique de Marseille se qualifie pour le prochain tour de la Coupe de France, en éliminant l’US Granville par le plus petit score, au terme d’un match où les Normands n’ont pas démérité et où les hommes de Michel n’ont pas vraiment suscité l’extase. CFA 2 contre L1, le plus gros l’a emporté. Logiquement, mais difficilement.


N



30

Mandanda


Mendy


Rekik


Rolando


Manquillo

26

Thauvin


Barrada


Isla


Alessandrini


Nkoudou


Batshuayi


MVP

Mandanda 4/6 ★★★★☆☆ 

Notre Steve n’a pas eu grand chose à faire mais le peu qu’il a fait, il l’a bien fait !

Le boulet

Thauvin et Alessandrini 1/6 ★☆☆☆☆☆ 

Difficile de départager blanc bonnet et bonnet gris sur ce match. Que de passes ratées, de gestes ratés, d’éliminations ratées ! Dire qu’ils avaient des CFA 2 en face d’eux… Pas très reluisant tout ça.


Le groupe

Mendy 3.5/6 ★★★½☆☆ 

De très bonnes montées sur le côté, ponctuées par des centres en veux-tu en voilà, dont un à ras de terre pour Michy qui a permis d’ouvrir le score. À noter quelques errements défensifs relatifs à une nonchalance ponctuelle.

Rekik 2.5/6 ★★½☆☆☆ 

Du moyen, du pas bon et du très bon, mais pour le très bon, c’était frugal (le tacle glissé dans la surface et l’évitement du corner c’était magnifique). Pour le reste, c’était passable.

Rolando 4/6 ★★★★☆☆ 

Notre grand barbu a finalement tiré son épingle du jeu. Des interventions toujours pas très « conventionnelles », mais il a tenu sa défense.

Manquillo 3.5/6 ★★★½☆☆ 

De retour à son poste de latéral droit, l’espagnol a fait son match sans trop de déchets. Il a cependant été moins porté sur l’attaque que son alter ego de gauche.

Barrada 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Compère d’Isla pour la soirée, il a été repositionné un peu plus bas pour l’occasion. Cela ne l’a pas empêché de monter et de prêter main-forte à l’attaque quand il en avait l’opportunité.

Isla 3.5/6 ★★★½☆☆ 

Un match sérieux notamment en première période. Isla a tenu le milieu face à une opposition somme toute faiblarde et a même apporté le danger devant. Un peu moins en vue en seconde période. Il a disparu au fil des minutes en seconde période.

Nkoudou 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Brouillon. Trop brouillon. Inefficace en définitive. Remplacé en fin de match par Fletcher, GK n’a pas su se montrer à son avantage aux côtés de Michy.

Batshuayi 3/6 ★★★☆☆☆ 

Heureusement qu’il a marqué un beau but sur un très beau centre, sinon il n’aurait pas eu la moyenne sur ce match ! Il s’est bien battu, a tenté, mais souvent à côté du ballon. Il nous a habitué à mieux.

 


Les remplaçants

Fletcher, Cabella et DeCeglie n’ont pas modifié la physionomie du match. Fletcher a tenté des mouvements mais pas en coordination avec Michy, Cabella a été aussi efficace que Nkoudou, et De Ceglie a fait le nombre sur la pelouse…


L'environnement

L'adversaire 4/6 ★★★★☆☆ 

En Coupe de France, même avec quelques divisions d’écart, ça nivelle. Granville a sorti un beau match face à l’OM. Quelques très belles phases où les Marseillais ont été mis en difficulté, aussi bien dans le jeu que sur corner. Cependant même avec l’envie, ce match a manqué de justesse et du petit but qui aurait pu les galvaniser. Au contraire, ils ont encaissé au début de la reprise, ce qui leur mis un coup certain. Bravo à Granville !

L'environnement 4.5/6 ★★★★½☆ 

Une belle ambiance à Caen où les supporters de Granville se sont bien fait entendre (et se sont permis de chambrer les joueurs de Michel à la mi-temps), mais aussi aux supporters de l’OM qui ont fait le déplacement et ont été de la partie sonore.

Michel 3/6 ★★★☆☆☆ 

Michel a fait du Michel. Ni plus, ni moins. Composition de départ presque surprenante et changements sans impact.

L'arbitre 3/6 ★★★☆☆☆ 

Du bon et du moins bon. Il a sorti des cartons à bon escient, mais a manqué de clairvoyance sur certaines actions de jeu (pas aidé par ses assistants, il faut le dire).

USGOMBatshuayi aux prises avec Lemonnier ©IconSport

Dans un match où l’Olympique de Marseille aurait dû s’en sortir sans trop forcer, il aura fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir un tir cadré et une belle occasion de but… Que ce fut long !

Thauvin et Alessandrini le gris n’ayant fourni que des pétards mouillés voire sans mèche, c’est vers la quarante-neuvième minute que l’OM a débloqué la partie, avec en amorce, un corner à l’issue duquel Michy rate le coche de peu. Il ne le ratera pas dès la minute suivante sur un centre Mendy : plat du pied sous la barre et rien à faire pour le gardien de Granville (50e).

À partir de ce but, on a senti que Granville accusait le coup. L’OM pouvait plus librement poser son jeu. Ce qui n’a pas empêché l’équipe de CFA2 de se procurer des occasions dans les vingt dernières minutes (notamment sur corner), sans succès.

En conclusion, les Olympiens n’ont pas surnagé et s’ouvrent le chemin des demi-finales de large sur le seul but de Batshuayi. La rencontre se jouera à Sochaux, actuellement au fin fond du classement de L2. Plus qu’une seule marche avant la finale… ne gâchez pas tout !

En attendant, le prochain match se profile avec la réception d’un Toulouse moribond avec Dupraz en tête de… gondole ! On va bien rigoler. Au moins dans la presse…

Allez l’OM !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jester


Rédacteur à temps perdu - Passionné par l'OM à mon grand dam (et il est grand mon dam !)
Article lu 1758 fois, écrit le par Jester Cet article a été posté dans Les notes et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.