LOSC (0 – 4) OM : Marseille redevient lui-même

Le droit de rêver, voilà ce qu’a gagné l’OM en s’imposant largement à Lille. Au terme d’un match marqué par une réussite et une détermination qui rappellent la première partie de saison.

Notes NEW (brut)

 



Mandada


Mendy


Morel


Nkoulou


Fanni


Imbula


Romao


Ayew

10

Payet


Alessandrini


Gignac

MVP

Fanni : 4.5/6 ★★★★½☆ 

L’improbable fils caché de  Patrick Sébastien et Steven Spielberg soigne sa sortie, en réalisant peut-être son meilleur match de la saison. La tête de gondole du Martigues Project cher à Laurent Spinosi a visiblement à cœur de partir sur une bonne note, comme son camarade Gignac. Des interventions solides, des montées intéressantes et un but. Ce Rod-là avait toute sa place dans l’équipe de Bielsa. Dommage qu’il ne joue que quand il a envie et se contente le reste du temps de distiller des « offs » aux journalistes amis.


Le boulet

René Girard : 1/6 ★☆☆☆☆☆ 

Au moment où la France du foot encense Galtier, découvre toutes les vertus à Jardim et traite Marcelo Bielsa comme le dernier des simplets, voir ce symbole du « bloc bien en place » de merde à la française quitter le banc lillois par la petite porte fait plutôt du bien. Il avait clairement un effectif pour au moins essayer de jouer au football cette saison. C’est le choix qu’a fait Willy Sagnol, qui aura d’ailleurs mieux réussi avec moins bien… A méditer.


Le groupe

Mandanda: 4/6 ★★★★☆☆ 

Match irréprochable du capitaine marseillais, qui a eu trois interventions à faire en quatre-vingt dix minutes, et les a parfaitement exécutées. Il sort surtout un arrêt décisif en début de seconde période. Un bon match, dans la foulée de son excellente performance monégasque.

Mendy : 4/6 ★★★★☆☆ 

Bonne copie également pour le latéral gauche, qui s’est montré plus en vue que ces dernières semaines en secondant bien Ayew sur les offensives tout en se montrant incisif sur les attaques adverses.

Nkoulou : 4/6 ★★★★☆☆ 

Il n’est pas au mieux de sa forme et cela se sent. S’il n’a pas retrouvé l’autorité et la facilité qu’on lui connaît dans ses bons jours, le Camerounais s’est malgré tout appliqué à jouer parfaitement son rôle de premier relanceur tout en se montrant efficace dans sa surface.

Morel : 4/6 ★★★★☆☆ 

Excellent match du Réunionnais, qui à l’image de toute l’équipe, a affiché un niveau rappelant la phase aller, avec de la puissance et de la justesse. Comme Fanni, un Morel de ce niveau toute l’année peut être titulaire à l’OM. Le problème, c’est qu’il n’arrive déjà pas à faire un match entier sans fautes de concentration, comme en témoigne sa passe en retrait merdique ou sa fébrilité dans quelques duels. Cela étant, il ferait du bien à ses éventuels futurs coéquipiers, au vu du match des nordistes.

Romao : 4/6 ★★★★☆☆ 

Lui aussi s’est mis au niveau des copains. En l’absence de Gueye et face à un Balmont qui compense mal son déclin par son agressivité déplacée, Romao a été plus tranchant que dernièrement, et a eu moins de déchet dans la relance aussi.

Imbula : 4/6 ★★★★☆☆ 

Après des semaines catastrophiques face à des équipes qui ont compris qu’il n’était pas assez futé pour s’adapter à un marquage individuel serré, Imbula a profité de la décrépitude lilloise pour retrouver de l’influence, comme en témoigne sa passe décisive.

Ayew : 4/6 ★★★★☆☆ 

Moins en vue que d’habitude, le Ghanéen a évidemment beaucoup travaillé sur son aile et son activité a été récompensée d’un but comme lui seul sait en arracher. Il peut atteindre la barre des dix buts cette saison. Ce serait mérité.

Payet : 4/6 ★★★★☆☆ 

Pas de prestation étincelante, mais une nouvelle passe décisive, et presque deux si l’on considère que sa frappe déclenche l’ouverture du score. L’OM peut profiter de sa superbe saison pour le vendre…ou pour véritablement l’installer en patron.

Alessandrini : 4/6 ★★★★☆☆ 

Du déchet, mais une grosse activité, de la générosité, des efforts défensifs et un but à la clé. Le minot enchaîne les bonnes prestations. Un bon signe pour la suite.

Gignac : 4/6 ★★★★☆☆ 

Un but plein d’opportunisme, comme on disait qu’il ne savait pas en mettre, une grosse activité, des erreurs et des inspirations : Gignac a fait du Gignac, et signe une fin de saison très positive.


Les remplaçants

Les remplaçants: 3/6 ★★★☆☆☆ 

Si Ocampos n’a pas eu le temps de s’illustrer, Thauvin a fait une entrée assez neutre, trouvant simplement le temps d’initier un bon contre gâché par Michy, lui aussi entré, et qui, a priori, ne voulait pas lui passer le ballon…


L'environnement

L'adversaire : 2/6 ★★☆☆☆☆ 

Soyons objectifs, si les Olympiens ont fait un bon match, c’est en grande partie parce que leur adversaire les y a aidés. Inexistants au milieu, insuffisants dans l’envie, les Dogues ont semblé encore assommés par leur défaite contre Toulouse. Tant mieux pour l’OM. Mais un Hervé Renard saura forcément tirer plus des quelques bons éléments de cet effectif.

Bielsa : 3/6 ★★★☆☆☆ 

Il ne pourra pas réaligner le même onze lors du dernier match pour cause de suspensions, mais dans l’esprit, son groupe semble être à peu près revenu depuis trois matchs. Dommage qu’il soit un peu tard pour avoir la certitude que cela suffise à faire une très belle saison en fin de compte.

L'arbitre : 3/6 ★★★☆☆☆ 

Pas d’erreurs majeures, mais des maladresses rigolotes, qui n’ont pas eu de conséquences sur la physionomie du match.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un final qui se jouera au moins autant à Lorient qu’au stade Vélodrome. En attendant, un seul mot d’ordre:

charlie-xytz

 

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
Article lu 3941 fois, écrit le par boodream Cet article a été posté dans Les notes et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour LOSC (0 – 4) OM : Marseille redevient lui-même

  1. D’accord avec les notes. Grosse victoire mais personne qui a vraiment crevé l’écran. Une vraie victoire collective.

    Mandanda aurait peut être pu avoir une demi étoile de plus.

    Alessandrini par contre, je l’ai pas trouvé bon dans le jeu. Mais il met son but et a bien bossé défensivement