J 20 | Bordeaux-OM : le positivico

L’Olympique de Marseille débarque ce soir à Bordeaux. Des Bordelais très attachés à leur série d’invicibilité depuis 1977 contre les Marseillais. Mais ce soir le match aura une ambiance bien particulière à cause des nombreuses absences de part et d’autres, cause Covid notamment.

Restons positifs

En effet, ce fût l’effervescence ces dernières heures avec un avant-match émaillé des complaintes du club bordelais et de ses supporters. Quelques-uns de leurs joueurs ayant été testés positifs au Covid cette semaine, ajoutés aux blessés et aux joueurs partis à la CAN, ils ont fait une demande de report à la LFP.

Mais cette dernière a été rejetée, la Ligue a un réglement et les huit cas positifs ne suffisent pas à reporter le match : un match ne peut pas avoir lieu si une équipe n’a pas 20 joueurs disponibles (dont au moins un gardien). Ce n’est pas le cas à Bordeaux.

De son côté, l’OM n’est pas mieux loti, Sampaoli a lui aussi annoncé des cas positifs parmi les joueurs, et Gueye et Dieng sont partis à la CAN. Pour faire son groupe, le coach a du appeler des jeunes en renfort.

Est-ce que ce groupe pourra aller mettre fin à cette disette de victoire en terres bordelaises ? Réponse ce soir sur Prime Vidéo. Enfin, ce soir, SAUF si dans la journée les Girondins annoncent d’autres cas positifs, dans ce cas la LFP peut reporter le match avec l’heure butoir de 16h. La journée s’annonce pleine de suspens.

Un Bordeaux qui manque de coffre

Bordeaux occupe actuellement la 17e place au classement, avec seulement 17 points au compteur. Leur série en cours sur les cinq dernières rencontres : défaite à la maison contre Brest, défaite à Strasbourg, nul contre Lyon, victoire à Troyes et défaite contre Lille.

Les Girondins ont vraiment beaucoup de mal lors des réceptions. À défaut de laisser le vin décanté, ils déchantent. Après sachant que pour eux tous ces matchs sont des matchs de préparation pour LE match « incontournable » de la saison contre l’OM, cela peut se comprendre… ils ne se donnent pas à fond, vendangent beaucoup et ne font pas beaucoup de bulles.

Nous comprenons qu’ils souhaitent mettre toutes les chances de leur côté pour recevoir l’OM avec une équipe compétitive. L’ennui c’est que, équipe complète ou pas, le picrate est bouchonné, clairement.

Une seule victoire au Matmut Atlantique en L1, c’était contre Reims (3-2). Bon après ils ont tout de même un grand fait d’armes, ils ont battu les Jumeaux de Mzouazia, en 32es de Coupe de France, une équipe de DH jouant à Mayotte, sur le score de 10-0. Soit presque autant de buts en une seule rencontre que depuis le début de saison à domicile (15). Exploit.

J’y trouve un goût de pOM

Côté olympien, le passage en 2022 s’est plutôt bien passé, avec une victoire en Coupe, contre Chauvigny. Mais les supporters restent sur leur faim. Quelque chose ne tourne pas assez rond. C’est goûtu mais ça manque de retour, on sent que l’équipe pourrait dégager beaucoup plus d’arOMes. Et surtout, 44 ans de disette, ça fait long, pas sûr que la bouteille de champ’ soit encore buvable après tant d’années de stockage, si nous l’emportons là-bas.

Ce Bordeaux-OM c’est un véritable classique du championnat, c’est le match le plus joué en Ligue 1 juste après les OM-Sainté ! 118e match entre les deux clubs. Et on en a connu des matchs particuliers contre les Bordelais, on ne vas pas tous les rappeler mais ils doivent vous revenir en tête en lisant ces lignes.

Fort de trois victoires à l’extérieur en cours (Clermont, Nantes et Strasbourg), l’Olympique de Marseille espère bien faire la passe de quatre, et les supporters n’attendent que ça.

Les raisins de la colère

Admar Lopes (directeur sportif de Bordeaux) : « On respecte les supporters. Comme on avait un doute sur la tenue de cette rencontre, on a préféré faire un huis-clos. C’est normal. On ne pouvait pas dire au dernier moment aux gens qui se déplaçaient qu’ils ne pouvaient finalement pas venir. »

Eh oui ce soir le match se jouera dans un stade vide de supporters. Au calme. Du coup ça fait grincer des dents, les Ultras bordelais menaçant même de faire du grabuge si le match devait se tenir. On sent bien que ce match est l’événement de la saison pour le club du Sud-Ouest, et pour le seul match qui importe à leurs yeux, ils ne pourront y assister. Ca tourne au vinaigre. Gâchis. Alors imaginez que les Marseillais l’emportent, ce serait la goutte d’eau qui ferait déborder le tonneau.

Les Girondins avaient même menacés de déclarer forfait ! Mais ils sont revenus tout récemment sur leur décision :

Hier c’était l’Epiphanie avec la galette des rois et sa fameuse fève. Nous espérons tous que ce soir, joueurs absents ou pas, Bordeaux sera l’équipe Fanny et que nous reviendrons avec la couronne sur la tête. Allez l’OM !

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
avatar

A propos de Jester


Rédacteur à temps perdu - Passionné par l'OM à mon grand dam (et il est grand mon dam !)
Article lu 417 fois, écrit le par Jester Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

Les commentaires sont clos.