Le premier tournant de la saison

Alors que la semaine a été marquée hors du terrain par une agitation judiciaire dont les conséquences sont pour l’heure extrêmement floues, la situation sportive de l’OM avant de recevoir Bordeaux est par contre limpide : s’ils ne prennent pas les trois points, les Olympiens perdront leur place de leader du championnat.

La parole à la défense

Vincent Labrune a acheté Doria très cher. Bielsa préfère un autre défenseur, Aloé.

Après un début de saison en boulet de canon, les hommes de Marcelo Bielsa connaissent un gros coup de moins bien : un Gignac qui retombe dans ses travers (ou retrouve son véritable niveau), des actions offensives individualistes, une équipe parfois coupée en deux. Des signes inquiétants qui viennent contredire le joli visage collectif affiché jusqu’ici par l’équipe. Défensivement aussi, les choses se gâtent un peu. Ici où là (surtout là, Benjamin), on a vu de la suffisance, un manque de rigueur et un déchet difficilement compatibles avec le marquage individuel mis en œuvre par Marcelo Bielsa. Si le bon départ olympien a clairement pu entraîner un relâchement, il existe des circonstances atténuantes.

Individuellement, le trio Morel-Nkoulou-Romao a donné toute satisfaction, mais il n’a plus pu être aligné depuis un sacré bout de temps, entre les blessures et les suspensions. Contre Bordeaux, Rod Fanni, revenu de loft et pas mauvais sans être vraiment bon depuis son retour, fera carrément figure du taulier de la défense.

À ses côtés, le jeune Mario Lemina, qui vient de réaliser son meilleur match de la saison contre le PSG, mais surtout le novice Baptiste Aloé, entraperçu face à Lens. Alors oui, il est plus difficile de piocher dans le centre de formation un avant-centre qu’un défenseur central, et Baptiste Aloé est depuis longtemps l’un des rares jeunes à surnager un peu. Cependant, sa première titularisation en L1 dans un match aussi crucial a de quoi interroger alors que son compère, Stéphane Sparagna, s’est montré très bon et que le Brésilien Doria, acheté à prix d’or, n’a toujours pas joué la moindre minute… Et si Labrune avait plutôt gardé Lucas Mendes ?

En pas direct, pas du forum

 

Cinq raisons de penser qu’un mauvais résultat contre Bordeaux serait une catastrophe

1 • « Le PSG a mis du temps à démarrer, mais semble lancé. Si on perd la première place, la saison est fichue » @obsessionParis

2 • « Déjà accablé par un scandale terrible dont je ne sais rien, l’OM ne se relèverait certainement pas d’une énième crise sportive. Mais bon, c’est tout ce que mérite cette ville mafieuse » @FranceFootix

3 • « La honte putain si on ne gagne pas. Bielsa, on lui a donné tous les pouvoirs, et il serait infoutu de gagner contre Bordeaux ? Bordel, mais si ça avait été un autre coach, il se serait fait exploser » @LaurentSpinoza

4 • « Je pense que si l’OM ne gagne pas, il faudra demander des comptes à Deschamps, qui est responsable de la trêve internationale et a déjà nui au club en obligeant Niang à partir en 2010 » @Anusd’Acier

5 • « On a gagné, je suis content. Pourtant, ils avaient remplacé Nkoulou par un joueur intelligent » @ ArnoldetWilly

Cinq raisons de penser qu’un mauvais résultat à Bordeaux serait anecdotique

1 • « Je suis plutôt satisfait de cette défaite trois buts à un : j’ai marqué un but, j’ai assumé mon rôle de leader » @ AndréPierreFeuillesCiseaux

2 • « Je ne peux pas m’exprimer, je ne me souviens pas avoir pris part à cette défaite. D’ailleurs, aucun spectateur ne peut affirmer m’avoir vu sur le terrain » @DimitriPasnet

3 • « On a pris une branlée, mais bon, si on prend les buts un par un, à chaque fois Mandanda n’aurait rien pu faire @PasBetsamee

4 • « Pour l’instant je suis surtout occupé à sauver mes miches. Les résultats sportifs, franchement, on verra » @MècheRebelle

5 • « Si on avait aligné Khalifa, Sougou et Kadir, que je n’ai pas contribué à recruter, on aurait au moins perdu avec des couilles » @Voldemort

Et si on le gagnait ce match, bordel ?

Peu importe le résultat, Cédric Carasso et André-Pierre Gignac ont décidé de passer du temps ensemble après le match.

Dimanche soir vers 23 heures, l’OM peut tout à fait rester en tête du championnat. On a tendance à l’oublier, mais les Phocéens ont leur destin entre leurs pieds. Une victoire, et ça repart. Et quiconque aura déjà subi l’horrible traumatisme qui consiste à regarder l’intégralité d’un match de Girondins de Bordeaux cette saison vous dira qu’il serait absurde d’être pessimiste. Le problème, ce n’est ni l’ogre bordelais ni les limites de l’effectif olympien, supposées et/ou réelles. Ce qui peut faire déjouer l’OM, c’est avant tout l’OM. Et si l’on regarde les derniers résultats du club, on se rend compte que les prestations livrées sur le terrain contre Lyon puis Paris étaient objectivement plutôt positives, tandis que le plus mauvais match marseillais depuis la défaite contre Montpellier s’est soldé par… une victoire contre Lens.

La spirale de résultats n’est pas bonne, mais le danger semble surtout psychologique. Une défaite, même imméritée, peut accoucher d’un emballement négatif comme le club en connaît à la pelle. Mais une victoire, même poussive, peut relancer la machine, comme la victoire initiale obtenue contre Guingamp et qui avait lancé la saison. On le sait, le fameux « seule la victoire compte » ne semble pas être un principe particulièrement Bielsiste. Pour autant, il est très difficile d’imaginer un Marseille à son niveau buter sur Bordeaux. Sauf, bien sûr, si ce qu’on a vu pendant une dizaine de matches n’était pas le vrai visage de l’OM… Si tel était le cas, la première place ne pourrait de toute façon pas être un objectif.

Les images d’avant-match : trois présidents en garde à vue

 Pape Diouf, meurtri, mais digne, ne compte pas en rester là, après cet affront infligé à la lutte contre la faim en Afrique.

 Jean-Claude Dassier est serein : son honneur n’a pas été piétiné, parce que les enquêteurs n’en ont pas trouvé la moindre trace.

Vincent Labrune a donc été interrogé sur les transferts suspects de Gignac, Khalifa et Diawara, sur son absence de cheveux, et sur son amour pour Consolat.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
Article lu 2895 fois, écrit le par boodream Cet article a été posté dans Avant-match et taggé , , , . Sauvegarder le lien.

2 Réponses pour Le premier tournant de la saison

  1. Excellent avant-match ! Bravo boodream !