L’interview du Twittos

C’est certainement le plus grand collectionneur de maillots de l’OM, très suivi sur Facebook et Twitter, ce fada du club olympien nous en dit plus sur lui et sur sa passion de notre club favori. Rencontre avec « OM Collection » (@omforever1993). 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Julien, 34 ans, j’habite à Lanfains, en Bretagne, je suis passionné par l’OM et par son histoire.

D’où t’es venue ta passion pour l’OM ?
Je suis né en 85, l’année où arrive monsieur Bernard Tapie. Étant minot je m’identifiais à JPP et Cantona. Et l’OM avec son beau maillot blanc c’était un rêve de le posséder. La passion était déjà là. Mon premier match, c’était en Division 2 contre St Brieuc, j’en avais pris plein les yeux et j’avais pu voir Tony Cascarino. Plein de bons souvenirs avec les Ultras également qui m’ont fait rêver avec cette ferveur autour du club qui transpirait de passion même en division inférieure.
Par la suite en grandissant je me suis beaucoup plus intéressé à l’histoire du club de A à Z et que d’anecdotes passionnantes à découvrir !

Si tu ne pouvais retenir qu’un but de l’Histoire de l’OM se serait lequel ?
Le but de Boli contre le PSG saison 1992 1993, le but était magnifique de la construction à la finition, une tête rageuse à l’entrée de la surface.

Un joueur ?
Roger Magnusson, un joueur technique qui a contribué au doublé historique en 1972. C’est vrai que je n’étais pas né mais j’ai vu pas mal de matchs de cette époque sur l’INA et il formait à l’époque avec Skoblar la meilleure attaque du monde.

Un coach ?
Mon entraîneur préféré est Éric Gerets mais je retiendrais Deschamps car tout ce qu’il touche se transforme en or, pas un jeu flamboyant mais il fait partie de l’Histoire de l’OM.

Peux-tu faire ton 11 de légende de l’OM ?



Barthez


Di Meco


Bosquier


Blanc


Amoros


Waddle


Desailly


Magnusson


Pelé


Boksic


Papin

Avec un 12e homme ?
J’aime beaucoup la Vieille Garde avec beaucoup d’anciens historiques comme Marc. Il y a beaucoup d’histoires intéressantes avec les Ultras, tout comme l’orange chez les Winners.

Comment as-tu commencé ta collection de maillots ?
J’ai commencé en 2005 en voyant le pseudo musée qu’il y avait à l’époque dans la boutique du stade avec les empreintes des joueurs sur les murs, et j’avais été très déçu, j’avais même mal au cœur de voir qu’il n’y avait rien à part les gants de Fabien Barthez.
Tout est parti de là.
Ma déception était forte de ne pas avoir un musée à la hauteur de l’histoire du club et j’ai décidé à mon petit niveau de collectionner et de cumuler des objets collector de l’OM avec mon petit salaire de smicard. Je l’ai fait pour moi et par la suite ça prenait tellement de place que j’ai créé une pièce spéciale pour ne pas encombrer la maison et importuner la vie de famille.
Après j’ai créé ma page Facebook OM collection à la demande de certains fans de l’OM pour montrer l’évolution de ma petite collection.

Combien de pièces as-tu dans ta collection ?
Je ne sais pas honnêtement en maillots portés ou préparés par les joueurs… je dirais une centaine.
En documentation comme les France Football j’ai de 1981 a aujourd’hui. Les onze mondial de 1976 à aujourd’hui sans compter les objets divers.
Maintenant j’essaie de me concentrer sur les maillots blancs à domicile.

Combien de temps cela t’as pris pour réunir autant de maillots ?
Cela fait 14 ans que j’ai commencé.

As-tu des anecdotes particulières sur un maillot ?
Une histoire assez sympa c’était sur un maillot version boutique.
Je revisionnais il y a quelques mois le DVD « Les maîtres du jeu » sortie en 2006 et je l’avais déjà regardé plusieurs fois sans y faire attention.
À la fin il y avait un Minot qui recevait un maillot boutique signé de Ribéry et de Nasri et c’était le même que j’avais depuis quelques années que j’avais acheté sur internet.
J’avais toujours pensé que c’était un maillot fake car la signature de Franck Ribéry paraissait fausse, eh bien non, c’était bien celui du petit à la fin du DVD en question !

Quelle est ta pièce de collection la plus rare ?
La pièce de collection que je préfère est le maillot de Sytchev et les billets des finales de Champions League de 1991 et 1993 je n’y étais pas mais une partie d’histoire.

Et celle avec le plus de valeur affective pour toi ?
J’aime beaucoup le maillot porté de Joey Barton un joueur avec beaucoup d’engagement.

Que penses-tu de la nomination d’AVB et qu’en attends-tu ?
J’attends qu’AVB développe un beau football offensif et qu’il utilise des jeunes du CDF afin de les faire progresser et qu’ils se développent au mieux.

Quel coach aurais-tu voulu à l’OM et pourquoi ?
Pour l’OM le mieux aurait été Jean-Marc Furlan je pense.
À Marseille, on aime les équipes qui vont de l’avant comme la devise du fondateur René Dufaure de Montmirail « Droit au But ».
On sait que Mc Court ne mettra pas encore des millions et il faut donc faire avec ce que l’on a. La formation aura donc une importance cruciale pour l’avenir car il faut savoir qu’il va falloir être dans les quatre premiers dans les cinq prochaines saisons pour pouvoir espérer être en Champions League, car la réforme de ligue fermée prendra en compte les cinq dernières saisons.
Je pense que Jean-Marc Furlan aurait pu faire quelque chose au club car ses équipes ont toujours proposé du jeu vers l’avant bien qu’il n’ait jamais entraîné de grosses équipes.

 

Merci à OM Collection @omforever1993 pour l’interview.

Vous avez apprécié l'article ? Partagez-le...
Article lu 369 fois, écrit le par MaxLaPelota Cet article a été posté dans Interview et taggé , , . Sauvegarder le lien.

Une Réponse pour L’interview du Twittos

  1. Excellent cet itw !

    Et excellent de (re)constater que les passionnés de l’OM sont aux quatre coins de France !

    On en redemande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.